0
0
0
s2smodern

JOE LYNN TURNER ne renie pas sa période RAINBOW – DEEP PURPLE, bien au contraire,

et les hommages plus ou moins directs ponctuent ses très nombreux projets, même en association avec un guitariste japonais tel qu’AKIRA KAJIYAMA, et l’album Fire Without Flame sorti en 2006 ! Ne nous voilons pas la face, l’argument commercial pointe là derrière, et à fortiori, il n’est guère surprenant que ce Live In Germany fasse la part belle au répertoire de Rainbow, avec pas moins de neuf titres sur treize, un classique de Deep Purple, Burn, clôturant le set. Certains esprits chagrins déplorent cet état de fait et se sont fait un honneur de « descendre » cet album. Ce faisant, ils ignorent royalement que les concerts de hard rock mélodique n’attirent plus les foules, même en Allemagne, qui a été longtemps une des terres les plus favorables. Dans ce contexte là, le choix de Joe Lynn me convient parfaitement, d’autant qu’il s’agit du premier live officiel dans la carrière solo du chanteur, et vu la longueur de celle-ci, il fallait bien opérer un choix dans son répertoire très fourni, donc honneur à Rainbow, trois titres seulement pour sa carrière solo, dont 2 titres de son dernier album, Second Hand Life. Ceci étant dit, concentrons nous sur l’interprétation en public, car indépendamment du choix de la set-list, c’est quand même le plus important non ? L’album a été enregistré à l’United Forces Of Rock Festival de Ludwigsburg en 2007, une production haut de gamme favorise un son qualité studio, un peu au détriment de l’aspect public, très discret. Les musiciens qui l’accompagnent font un travail très soigné, soli de guitare, claviers, rythmique, la machine est bien huilée. Et Joe Lynn dans tout cela ? Sa prestation reste éblouissante, avec une voix intacte, qui semble défier le temps, et qui donne à ces classiques du hard une tonalité FM, en opposition à celle de Dio. Tout l’intérêt de cette galette vient bien de cette interprétation, et le plaisir de réécouter une palette importante de classiques, indémodables, interprétés avec conviction par Joe Lynn, alors si vous aimez ce chanteur d’une part, et Rainbow par ailleurs, toutes les chances que vous soyez comblés sont ici réunies.

 

 

Highlights : tous

Tracklist :
01. Death Alley Driver
02. I Surrender
03. Power
04. Street Of Dreams
05. Power Of Love
06. Can't Let You Go
07. Jealous Lover
08. Your Love Is Life
09. Blood Red Sky
10. Stone Cold
11. Can't Happen Here
12. Spotlight Kid
13. Burn


Joe Lynn Turner (chant)
+
Karl Cochran (guitare)
Greg Smith (basse)
Michael Sorrentino (clavier)
Carmine Giglio (batterie)

Label :

Sortie :

Production :

Frontiers

10/10/2008

n/a


Discographie :
Rescue You (1985)
Nothing's Changed (1995)
Under Cover (1997)
Hurry Up And Wait (1998)
Under Cover 2 (1999)
Holy Man (2000)
Slam (2001)
JLT (2003)
The Usual Suspects (2005)
Second Hand Life (2007)
Live In Germany (2008)

Notes des visiteurs

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 709 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

Commentaires

  • LEPROUS - Pitfalls

    MetalDen
    Déçu aussi, espérons que c'est ...

    Lire la suite...

     
  • TRUST - Fils De Lutte

    MetalDen
    4/5 pour moi, excellent opus !

    Lire la suite...

     
  • JIM ANDERSON GROUP - I Belong

    MetalDen
    Chouette découverte, il y a ...

    Lire la suite...

     
  • Robert TEPPER - Better Than The Rest

    Laigre
    Un des mes albums préférés ...

    Lire la suite...

     
  • VOLBEAT - Rewind, Replay, Rebound

    MetalDen
    wow ! Fab enthousiaste sur ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)