0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

  L’opus précédent avait marqué un retour au monde réel, une première collaboration avec le label Frontiers, après une courte période de léthargie.

Et depuis on ne peut vraiment pas affirmer que la productivité se soit améliorée, la préoccupation du temps qui passe ne semble pas troubler le groupe, comme l’indique le tic tac du réveil en intro de Pandemonium ! Et donc quatre années ont encore été nécessaire pour composer cette nouvelle galette. Mais on ne saurait vraiment leur en vouloir, du moins tant que ce temps là se concrétise par une telle réussite, car ne tournons pas autour du pot plus longtemps, les Danois se sont encore dépassés, pourtant la barre était déjà très haute. Au menu, toujours la même recette, une recette assez unique, que peu de groupes arrivent à nous concocter, surtout avec une telle maestria. A savoir un mélange de pur AOR et de heavy metal beaucoup plus agressif, dans un équilibre assez subtil. Le magnifique Little Drops Of Heaven symbolise ce côté AOR, avec un refrain des plus imparables,  Ronnie Atkins prenant pour l’occasion son timbre de Crooner, les nappes de clavier enrobant le tout, orchestrées par Morten Sandager qui fait désormais partie intégrante du groupe. Puis le même Ronnie Atkins, véritable caméléon, prend son timbre éraillé de chanteur de heavy pour nous envoyer la purée sur It Comes at Night ou encore One World One Truth, appuyé par d’énormes riffs dont la puissance est accentuée par la production très moderne de Jacob Hansen (Volbeat, Raunchy), carrément jouissif ! Entre ces deux extrêmes, on trouve des titres qui allient en une seule unité gros riffs heavy et refrains AOR, à l’image de Final Day of Innocence, dont les claviers en fin de titre donnent dans le clin d’œil au Who, époque Who’s Next. Le mid tempo I.N.V.U.  et Old Enough to Know lorgnent quand à eux plus vers l’AOR, avec encore des refrains imparables à fredonner sans modération.

Un sans faute festif  pour ma part qui se placera à coup sûr dans mon top 10 de l’année, un concentré de mélodies et de punch très particulier qui a du mal a quitter la platine …


Tracklist : Line Up :  

01. Pandemonium                     
02. I.N.V.U.                                
03. Little Drops Of Heaven 
04. One World One Truth   
05. Final Day of Innocence       
06. Cielo Drive
                            
07. It Comes at Night                 
08. Old Enough to Know             
09. Beautiful Madness            
10. Breathless
11. It Comes at Night (remix) Bonus track                        

Ronnie Atkins (chant)
Ken Hammer (guitare)
Morten Sandager (claviers)
Kenn Jackson (basse)
Allan Tschicaja (batterie)
am

 

Label : Frontiers Records
Sortie : 14/05/2010
Production : Jacob Hansen


Discographie :

Pretty Maids (1983)
Red, Hot And Heavy (1984)
Future World (1987)
Jump The Gun (1990)
Sin Decade (1992)
Offside - EP (1992)
Stripped (1993)
Scream (1994)
Screamin' Live (1995)
Spooked (1998)
The Best Of : Back To Back (1998)
Anything Worth Doing Is Worth Overdoing (1999)
Carpe Diem (2000)
Planet Panic (2002)
Live At Least (2003)
Wake Up To The Real World (2006)
Pandemonium (2010)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

blog comments powered by Disqus

Dernières chroniques

Profitons de cette ré-édition chez Heavy Psych Sound du premier Nebula paru en 1998 chez Relapse, pour se remémorer un...
"Meilleure vente effectuée dès la première semaine de commercialisation, depuis 15 ans..."...
Vous en avez l’habitude maintenant, un petit retour sur quelques albums qui méritent qu’on en parle sur Meeting. On...
Grâce à Sebastien Chabot, chanteur guitariste de GALDERIA, j'ai appris l'existence des norvégiens de KELDIAN. A l'époque, ce fut le...
1983 : Thin Lizzy décide de mettre un terme à une carrière prolifique suite aux écarts regrettables de son leader,...
Je n'en suis encore pas revenu !!! Robin Beck est née en 1954 ??????? Putain plus de 60 balais et...
Troisième opus pour le légendaire guitariste Américain d'Aérosmith, né le 10 Septembre 1950 à Lawrence, dans le Massachussets.
Dire que l'on attendait cette nouvelle galette des scandinaves est un doux euphémisme tant "The Children of the night" datant...
Quelle ironie que de présenter un premier album de la part de musiciens aussi chevronnés, à la discographie aussi longue...
Et de neuf! Après un correct "Bloodstone & diamonds" paru il y a (déjà) 4 ans, ayant fait suite à...

Articles les plus lus

HELLFEST 2017

HELLFEST 2017

04.04.2017
L’édition 2017 aura été chaude dans tous les sens du terme !
Ah Unruly Child !!! Que ce nom sonne bien à mes oreilles et à beaucoup d’autres qui se...
Le musicien australien George Young est décédé à l’âge de 70 ans , le légendaire...
2003.2004.2007.2012 et 2017 ??? Non je ne suis pas devenu présentateur du Loto (on peut le regretter mais c’est comme...
Mille sept cent personnes, environ, étaient présentes, en ce Mercredi 20 Décembre 2017, au Zénith de Pau.
Pistolet ou épée ? Hybride homme-cheval ou aigle-lion? Guitare ou claviers ?
HELLFEST 2018

HELLFEST 2018

13.11.2017
14/11/17 Nouveau communiqué : "- Encore en date "festival" exclusive au HELLFEST, nous sommes fiers de vous annoncer...
Finlande , Norvège et Canada étaient à l’affiche du Bikini à Toulouse / Ramonville en ce...

Login Form