0
0
0
s2sdefault

Troisième opus pour ce combo de Heavy Blues Psychédélique, né en 2005.

Formé autour du chanteur et guitariste Américain Paul Major, le groupe prend pour nom le titre d'un album de John Lee Hooker, qui signifie Boogie Sans Fin.  Un nom qui reflète bien le concept du groupe qui élabore sa musique comme une sorte de jam session expérimentale à la fois sauvage, mystique, et, envoutante avec des sonorités couleur fin des 60's, début des 70's. Après de multiples turn over, le combo finit par se trouver, et, sortir, en 2008, son premier LP qui s'intitule Focus Level, enregistré au Canada. En 2010, sort Full House Head, dans la même veine que le premier, avec 8 morceaux, dont un intitulé A Life Worth Leaving qui dépasse les 22 minutes, comme en en faisait à une certaine époque. Fin 2012, retour en studio pour nous offrir ce Long Island, sorti début 2013, produit par Jesper Eklon et Matt Sweeney. Dès l'entame, avec The Savagist, le son nasillard des guitares saturées distille, pendant plus de 13 minutes, un riff basique, qui nous renvoie 40 ans en arrière, avec une pluie de phrasés obssessionnels qui déboulent en feedback. La voix éraillée et sauvage de Paul Major, proche de celle de Captain Beefheart, vient se greffer sur le tout, en hurlant comme un Troll barbu et chevelu, sorti d'une foret de Scandinavie. Meme approche sur Taking Out The Trash qui sonne un peu comme le Gimme All Your Lovin des ZZ TOP, ainsi que sur Imprecations, avec sa guitare wah-wah compulsive, et, ses  chorus paroxismiques. En plus enlevé, on trouve l'instrumental Occult Banker aux sonorités Iron Butterfly, mais aussi, The Montgomery Manuscript, avec son riff soutenu à la Hawkwind, sa voix glacée façon Jim Morrison, et, ses chorus à mi-chemin entre Robbie Krieger et Rocky Erickson. En plus heavy, on a, d'abord, The Artemus Ward avec son bon gimmick basse/batterie, très hypnotique, tel les Doors dans Riders On The Storm, et, ensuite, l'instrumental On Cryptology, avec une avalanche de riffs obsédants et de chorus en wah-wah. Enfin, en plus rapide on est happé par  Général Admission, avec son riff hargneux, sa wah-wah Stoogienne et ses chorus typés Wayne Kramer de MC5. Bref, vous l'aurez compris voilà un disque qui possède un groove bien vintage et, qui se déguste, à juste titre, comme un bain de jouvence. Certes, il séduira, avant tout, les vieux dinosaures rescapés des 60's et des 70's, mais aussi les nouvelles générations avides de retrouver, telle la madeleine de Proust, des sonorités d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre, mais, qui, néanmoins, est si cher à leurs parents, voire leurs grands parents qui ont, depuis longtemps, rangé leurs vinyles dans le grenier de leur adolescence.


Alors, vous aussi, laissez vous porter par cette vague sans fin, véritablement, Old School Revival à laquelle, sans doute, vous ne pourrez résister.

 



Tracklist : Line Up :  
01. The Savageist
02. Taking Out The Trash
03. The Artemus Ward
04. Imprecations
05. Occult Banker
06. On Cryology
07. General Admission
08. The Montgmomery Manuscript
Paul Major (guitare, chant)
Mark Ohe (bass)
Harry Druzd (batterie)
am




Discographie :

Focus Level (2008)
Full House Head (2010)
Long Island (2013)


Liens multimédia - videos    

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

0 #1 John Markus 11-09-2013 18:58

Attention Endless Boogie arrive en France. Le combo sera au Divan du Monde, à Paris, le Mardi 15 Octobre 2013, à 19h30. Au Bootleg de Bordeaux, le Mercredi 16 Octobre à 20h30. Au Ubu Club de Rennes, le Jeudi 17 Octobre, à 20h30, et, enfin, le Vendredi 18 Octobre au 106 de Rouen à 20h00. Qu'on se le dise et venez nombreux!
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 969 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Revu une seconde fois en VO ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    MetalDen
    Superbe film ! Pour le gros son ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    FranckAndFurious
    4,75/5 Ce film fait passer les ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Perso j'ai adoré et j'irais le ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    FranckAndFurious
    Chez RM, on aime bien ce genre ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Fab
    Très bon film car jamais évident ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Other Articles