0
0
0
s2smodern

MARILLION Sounds That Can't Be MadeIl fût un temps où la seule évocation d'un nouvel album de MARILLION provoquait une érection de tous mes sens.

Mais comme le disait si bien Léo, le poète : « Avec le temps va, tout s'en va ». L'inspiration extraordinaire de MARILLION dans les années 80 et 90 s'est estompée lors de ce nouveau siècle. Elle a laissé à mon goût place à une musique tortueuse pour ne pas dire torturée qui me plonge dans une incompréhension et un désarroi total. Heureusement que le groupe reste sur scène toujours aussi fascinant.

Cela fait trois semaines que j'écoute ce disque en faisant abstraction de ce que j'ai pu lire sur le net ou entendre auprès d'amis fans comme moi. La plupart de propos sont très élogieux allant jusqu'à comparer ce nouvel album à ce chef d’œuvre qu'est Brave. Permettez-moi d'être beaucoup plus modéré, voire très embêté par ce nouveau disque.

D'abord, je n'aime absolument pas l'entame de ce disque par le biais du titre Gaza que je trouve trop long (17minutes), décousu et chaotique malgré un très beau solo de guitare. Le titre de l'album qui suit est un mid-tempo tranquille avec des chœurs intéressants mais pas de quoi casser la baraque. Tout comme Pour My Love qui reste une ballade sympathique mais sans plus. Power de par sa rythmique hypnotique réussirait presque à me réconcilier avec la musique du groupe. Montreal me fait penser à un autre titre : Berlin. Le piano ici remplace le saxophone pour un passage de toute beauté. Mes sens se réveillent peu à peu, mais pas pour longtemps. En effet, Invisible Ink, passe sans laisser la moindre empreinte dans mon esprit. Normal si on traduit le titre, une encre invisible ne laisse pas de trace. Le groupe arrive à me surprendre avec Lucky Man qui monte en puissance avec un petit côté vintage, proche des années 70. The Sky Above The Rain termine ce disque avec une très belle orchestration.

Au final et malgré tous les efforts du groupe et le mien pour apprécier cet album, je ne suis pas convaincu.

La durée de ce disque y est à mon avis pour beaucoup (75 minutes). Même si musicalement le groupe arrive parfois à proposer des choses qui m'interpellent, elles sont souvent entachées par le chant de HOGARTH que je trouve de plus en plus répétitif, plaintif, peu mélodique, trop dramatique pour mes oreilles sensibles. Ce disque reste pour autant largement supérieur aux dernières productions du groupe même si les érections de mes cinq sens ont été intermittentes et mollassonnes.

 

 

 

Tracklist :Line Up :  
01. Gaza
02. Sounds That Can't Be Made
03. Pour My Love
04. Power
05. Montreal
06. Invisible Ink
07. Lucky Man
08. The Sky above The Rain
Steve Hogharth(chant)
Steve Rothery (guitare)
Mark Kelly (clavier)
Pete Trewavas (basse)
Ian Mosley (batterie)
am

 

Label :Edel 
Sortie :2012
Production :Marillion/Michael Hunter


Discographie :
    Script for a Jester's Tear (1983)
    Fugazi (1984)
    Misplaced Childhood (1985)
    Clutching at Straws (1987)
    Seasons End (1989)
    Holidays in Eden (1991)
    Brave (1994)
    Afraid of Sunlight (1995)
    This Strange Engine (1997)
    Radiation (1998)
    marillion.com (1999)
    Anoraknophobia (2001)
    Marbles (2004)
    Somewhere Else (2007)
    Happiness Is the Road (2008)
    Less Is More (2009)
    Sounds That Can't Be Made (2012)


Liens multimédia - videosSITE OFFICIEL 


Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

#3 MetalDen 27-01-2013 12:12
MARILLION Sounds That Can't Be MadeSur ce coup plus enthousiaste que Eric, surtout après voir vu quelques uns de ces nouveaux titres sur scène. Certes ce n'est pas Marbles, certes Steve n'est pas Fish, mais sur scène, le courant passe, et cet album, malgré quelques longueurs, est quand même très bon.
#2 wolff stephane 10-11-2012 18:26
MARILLION Sounds That Can't Be Madesuite aux critiques élogieuses faites autour de la sortie de ce nouvel opus de marillion,je me suis laisser convaincre de l'acheter hé ben franchement je me fais vraiment pas à la musique du groupe, mouture steve hogharth
j'adore marillion période fish,mais là j'accroche pas du tout comme dit ERic dans sa chro,le titre gaza est beaucoup trop long, et moi ça me donne pas envie d'écouter la suite
#1 Ben 09-11-2012 09:32
MARILLION Sounds That Can't Be MadeTout à fait d'accord avec la chro d'Eric. Par contre pour moi le titre POWER justifie à lui seul l'achat de l'album... Grandiose. Pour le reste, bof !

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 305 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • R.I.P. Paul Raymond - Le guitariste / claviériste d'UFO est décédé à l'âge de 73 ans

    Gilles
    que dire.......vraiment une ...

    Lire la suite...

     
  • MIKE TRAMP Stray From The Flock

    FranckAndFurious
    4,5/5 : T(r)ampéré je serai ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Sympathique film, ou plutôt ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    Je vais le prendre , je ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    MetalDen
    Des inédits très moyens, voire ...

    Lire la suite...

     
  • FM - The Italian Job

    MetalDen
    5/5 pour moi - Un vrai plaisir ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    J'ai jamais été un fan de ce ...

    Lire la suite...

     
  • FABIENNE SHINE Dont Tell Me How To Shake It

    Emmanuel Ascher
    Depuis toujours, le rock’n’roll ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Apparemment Barjozo a du se ...

    Lire la suite...

     
  • ROSS THE BOSS - Interview lors du Magic Tour de Shakin' Street - Toulouse - 21/01/2019

    Gilles
    Merci pour la traduction, génial ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Ha j'avais pas vu l'année...lol ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    MetalDen
    Cool de commenter une chronique ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Bonjour Messieurs, ou peut ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    MetalDen
    Merci les gars, vos retours ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus