0
0
0
s2sdefault

Vote utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Il m’arrive parfois de faire quelques incursions dans le métal extrême, à ce jour sans grand succès !
Cela peut être dans un festival, par exemple le Hellfest, qui mêle habilement hard rock classique et mélodique avec d’autres composantes Death, Black, etc … ou via des CD promotions envoyés par les labels. Je profite de ces occasions là pour vérifier l’évolution de ces styles et puis aussi manière de ne pas s’encrouter ou se fermer à l’évolution des styles.
En l’occurrence cette nouvelle tentative d’incursion dans le Death Metal concerne le retour de l’une de ses figures historiques, puisque fondé en 1987, en Californie, aux États-Unis, par Chris Reifert qui était auparavant le batteur d’une autre figure historique : Death.

Bon, inutile de tourner autour du pot, cette énième tentative a encore une fois échoué, toujours pour les même raisons. Je passe sur le concept et la pochette hideuse, voire macabre ! C’est côté musical que l’indigestion vient assez rapidement ! Instrumentalement ça tient la route, les gars dominent leur sujet avec des riffs tout droit sortis du Black Sabbath, sur une rythmique souvent speed, et les soli tiennent la route. Mais vocalement parlant, le chant d’outre tombe s’appuie forcément sur quelques malheureuses fréquences, toujours les mêmes, signant une monotonie caractéristique de ce genre. Alors bien sûr, j’ai du être mal habitué, avoir été nourri par le hard des années 70, vous vous souvenez, l’époque où les groupes avaient de vrais chanteurs, tous dans des styles très différents, au hasard les Robert Plant, Ian Gillan, Stephen Tyler, David Coverdale, sans parler d’un Freddy Mercury qui se baladait sur plusieurs octaves, ça laisse des traces et autant dire que ces chants Death cantonnés à quelques fréquences m’apparaissent toujours d’une fadeur insipide.


Alors comprenons nous bien, la note affichée exprime ma sensation vis-à-vis de cet album, probablement représentative de bon nombre d’amateurs de hard mélodique, mais pas du tout la valeur de l’opus pour des amateurs de Death, d'ailleurs les sites spécialisés l’ont assez bien noté, donc à bon entendeur salut !




Tracklist : Line Up :  
1. Hand of Darkness
2. Dirty Gore Whore
3. Always About to Die
4. Macabre Eternal
5. Deliver me From Sanity
6. Seeds of the Doomed
7. Bridge of Bones
8. Born Undead
9. Sewn into One
10. Bludgeoned and Brained
11. Sadistic Gratification
12. Spill my Blood
Chris Reifert (batterie, chant) (ex Death)
Danny Coralles (guitare)
Eric Cutler (guitare),
Eric Eigard (basse)
am

 

Label : Peaceville Records
Sortie : 31/05/2011
Production : n/a


Discographie :

Stillborn (1987, demo tape, rééditée en CD en 2000)
Critical Madness (1988, demo tape, rééditée en CD en 2000)
Severed Survival (1989, LP)
Retribution for the Dead (1990, EP)
Mental Funeral (1991, LP)
Fiend For Blood (1991, EP)
Acts of the Unspeakable (1992, LP)
Shitfun (1995, LP)
Torn from the Grave (2000, compilation CD 27 titres)
Ridden With Disease (2000, réédition en CD des deux démos)
Dead As Fuck (2004, CD, enregistré en public en 1991 et 1993)
The Tomb Within"" (2010, Ep)
    Macabre Eternal (2011, CD)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

0 #2 terry RM 13-07-2011 14:57
J'ai fait moi aussi une escapade et je trouve dommage que des groupes au fort potentiel musical, avec de très bonnes mélodies sombre dans des chants gutturaux. Par exemple :Svartsort, Manegarm (Hemfard), Minas Mogul, Brana Keterna etc... Je voulais poster dans la chanson du jour Manegarm mais je me suis ravisé.Le chant, enfin si on peu parler de chant (cela n'engage que moi). Pourtant sur ce morceau il y a une chanteuse et cela passe plus que bien. Instrumentalement cela me plait. Quant aux autres combos il y a de supers intros, de bonnes mélodies etc...Je me répete. Les amateurs de ce type de chant seront comblés.
Citer
0 #1 terry RM 10-07-2011 12:04

MetalDen je partage ton avis. Instrumentalement parlant oui mais alors "le chant" vraiment je ne peux pas accrocher déjà à l'époque Venom ne passait pas du tout. En tout cas, super chro.

 Metalden : merci !!!

 

Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 2481 invités et un membre en ligne

  • MetalDen

Commentaires

  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Revu une seconde fois en VO ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    MetalDen
    Superbe film ! Pour le gros son ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    FranckAndFurious
    4,75/5 Ce film fait passer les ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Perso j'ai adoré et j'irais le ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    FranckAndFurious
    Chez RM, on aime bien ce genre ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Fab
    Très bon film car jamais évident ...

    Lire la suite...

     
  • THE SEA WITHIN Same

    MetalDen
    A la fois complexe et mélodique ...

    Lire la suite...

     
  • VULCAIN Vinyle

    barjozo
    Du bon, du très bon Vulcain!

    Lire la suite...

     
  • VIXEN Live Fire

    barjozo
    En accord total avec Fab ...sur ...

    Lire la suite...

     
  • AIRRACE Untold Stories

    MetalDen
    J'ai aussi adoré cet opus, très ...

    Lire la suite...

     
  • CLUTCH - Book Of Bad Decisions

    MetalDen
    Oui notre hexagone franchouillard ...

    Lire la suite...

     
  • TREAT - Tunguska

    Seb.Roxx
    Moi le titre qui m'a marqué le ...

    Lire la suite...

     
  • KHEMMIS - Desolation

    FranckAndFurious
    atmosphérique et mélodique !

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Other Articles