0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

Compliqué de réitérer après un album éponyme acclamé par les fans et la critique en 2009.
C’est peut-être la raison qui fait que ce second opus de WET sort 4 ans après le premier. Il faut dire que les protagonistes ont étés très occupés, surtout Erik Martensson qui entre les productions pour Toby Hitchcock ou Jim Jamison et son projet Eclipse a eu du pain sur la planche. Rise up est maintenant la et je le redis au vu de la qualité du premier album on ne pouvait s’attendre qu’à quelque chose de moins bien !!!J’étais prêt à dégainer mes commentaires thermos nucléaires mais au final il n’en sera rien !!!Ce Rise Up est du même tonneau que le premier. Les mêmes qualités mais aussi les mêmes défauts car le premier n’était pas pour moi sur la durée parfait. Il y a sur ce Rise Up un gros son, des excellentes compos, des musiciens très pros mais de temps en temps il y a comme une tendance à la facilité qui peut pointer son nez. Je pense que la patte de Martensson est ici encore très présente et qu’à la longue sa façon d’écrire peut lasser. A une époque Desmond Child connaissait ça en étant sur tous les fronts et l‘instigateur de tous le projet FM. Aujourd’hui, le boss chez Frontiers c’est Martensson qui est excellent, loin de moi l’idée de le dénigrer, mais qui se veut trop présent et qui commence à me lasser par moment. Ceci étant dit on est quand même dans le haut du panier avec ce Rise Up et franchement comment ne pas se délecter de titres comme Walk Away, Learn To Live Again et Shot pour le titres musclés, Love Heals pour la ballade et Bad Boy pour le titre un peu plus pop dont le groupe n’est pas familier. Entre ceux-ci il y a d’autres très bon morceaux et d’autres plus passe partout. Rien d’exécrable mais quelques titres comme What You Want ou The Moment pas inoubliable non plus. Avec un groupe moyen, sur un album moyen ces morceaux seraient en début de peloton ici ils sont plus près de la voiture balai. Je pense que ce new WET sera en bonne place sur le splaylists de fin d’année comme l’avait été le premier.


Il y a tous les ingrédients pour que les amateurs d’AOR et de Hard Fm prennent du plaisir. Des esprits chagrins comme le mien apporteront sans doute un bémol mais en ce qui me concerne il est quand même léger. 

 

 

 

  Line-up :
 
01.Walk Away
02.Learn To Live Again
03.Rise Up
04.Love Heals
05.What You Want
05.The Moment
06.Bad Boy
07.On The Run
08.Broken Wings
09.Shot
10.Still Believe
11.Still Unbroken


 

Jeff Scott Soto (chant)
Erik Martensson (guitares,basse,claviers)
Robert Sall (claviers)
Magnus Henriksson (guitares)
Roban Back (batterie)

 


Label :         Frontiers Records

Sortie :        22/02/ 2013

Production : Erik Martensson


Discographie :

W.E.T. : s/t (2009)
Rise Up (2013)

Liens multimedia :

 

 

 

 

Note des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

0 #4 MetalDen 29-03-2013 21:52
Une véritable équipe de winners, l'excellence est encore au rendez vous, je garde toutefois une petite préférence pour le 1er...
Citer
0 #3 philaor 16-03-2013 22:59
Enorme,encore meilleur que le premier,de l'AOR a l’état pur, l'album de l'année, rien à jeter. Que dire de plus Magnifique!
Citer
0 #2 aorgod 14-03-2013 18:11
Je deviens fan d'Eric Martensson. Tout ce qu'il touche devient magique. Pas une faute sur cet album. Tous les ingrédients sont réunis pour avoir un must.Les mélodies sont imparables, le chant magnifique,un son puissant. J'adore.
Citer
0 #1 Aorfm 14-03-2013 08:10
Pour ma part, je préfère cet opus au premier (peut-être suis-je le seul ?) et le trouve tout à mon ouïe ! Fab n'a pas cité On The Run, mon titre préféré tout comme l'excellente ballade Love Heals...(Le Love Bites de DEF LEPPARD).
Desmond Child, pour ma part, ne m'a jamais lassé même si il faut reconnaître quelques inspirations plus que moyennes dans la carrière du maestro ! Erik MARTENSSON aura certainement aussi des "coups de moins bien" mais franchement, c'est pas sur cet album !!! Ce début d'année 2013 est vraiment passionnant, en attendant entre autre les nouveaux FM et VEGA...
En plus musclé, le PRETTY MAIDS devrait aussi faire des adeptes car très mélodique !
Tchuss à toute l'équipe !
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 565 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Other Articles

Commentaires

  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Revu une seconde fois en VO ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    MetalDen
    Superbe film ! Pour le gros son ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Other Articles