0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Ils sont jeunes, ils sont beaux…Non je déconne !!!!

Ce n’est en tout cas pas sur ça que je vais pouvoir axer ma chronique du dernier Kansas, The Prélude Implicite qui sort chez Inside Out. Franchement, je n’attendais plus rien de nouveau du groupe qui se complaisait depuis un bail à sortir live puis compils pour faire un peu marcher le commerce. Depuis Somewhere To Elsewhere le précèdent il s’est quand même écoulé 16 ans !!! Vous me direz je ne garde pas un souvenir miraculeux de cette galette qui voyait pourtant le groupe se reformer dans son intégralité avec le comeback de Kerry Livgren qui avait tout composé. Depuis, les têtes ont encore changé et il a surtout fallu remplacer Steve Walsh qui est soit parti, soit a été poussé dehors tellement vocalement ça devenait compliqué !!!! Le groupe a rappelé John Elefante mais celui-ci a dit niet, il s’est donc rabattu sur Ronnie Platt qui a officié quelques temps chez Shooting Star. Bref, ce groupe revient et ça me fait toujours quelque chose sachant que mon premier vynil acheté était le Point Of Know Return en 1977. J’avais entendu la chanson, qui donne son nom à l’album, un mercredi après-midi à la Tv et j’étais tombé fou de ce titre. Ensuite, j’avais découvert le reste de la discgraphie et j’ai continué à les suivre durant toutes ces années. J’aime ce groupe mais pas tout. N’étant pas un grand fan de progressif, c’est vrai que parfois les titres à rallonge, surtout sur les premiers opus, ont tendance à me casser les pieds !!! De plus, il a fallu les suivre entre les changements de line up suite à des dissensions entre Walsh et Livgren, dans les changements de styles pour arriver sur des albums très FM comme Power en 1986.

The Prélude Implicite qui sort cette année n’est que le 14ème albums de Kansas qui a sorti son premier en 1974 !!! Finalement ça ne fait pas lourd !!! Par contre si vous voulez de la compil, alors la y’en a !!! Bref, je n’attendais pas grand-chose de cet essai et je dois dire que le résultat m’a plutôt plut !!! Ronnie Platt faisant largement oublier Walsh, je parle du Walsh de maintenant, en magnifiant de sa magnifique voix toutes les compos. Alors certes, il reste toujours des moments avec nos amis qui me sont difficilement supportables comme la plage de plus de 8 minutes, The Voyage Of Eight Eighteen. Pas que je n’aime pas les morceaux longs mais là le violon part dans tous les sens sans véritable mélodie. A l’inverse des très bons With This Heart, de la belle balade The Nung Heroes ou bien du tres prog mais très réussi Rythm In The Spirit. En fait, le groupe s’est employé à faire renaitre leur musique passée en y ajoutant de temps en temps des touches modernes mais pas trop comme sur Summer. On n’a pas l’impression d’ailleurs que l’album date de cette année sauf au niveau du son tout de même et du mixage. D’un autre côté cela ne sonne pas non plus vieillot et c’est là qu’on se dit que des Dust In The Wind ou Carry On Wayward Son sera toujours audible dans quelques années.


Un retour qui est loin de sentir la naphtaline et c’est déjà ça. 


 



Tracklist : Line Up :  
01.With This Heart
02.Visibility Zero
03.The Unsung Heroes
04.Rythmn In The Spirit
05.Refugee
06.The Voyage Of Eight Eighteen
07.Camouflage
08.Summer
09.Crowded Isolation
10.Section 60
11Home On The Range
12.Oh Shenandoah

Billy Greer (basse)
David marion (claviers)
David Ragsdale (violon)
Phil Ehart (batterie)
Rich Williams (guitares)
Ronnie Platt (chant)
Zak Rivzi (guitares)


am

 

Année:2016
Label:Inside Out
Production:Zak Rivzi



Discographie :

Kansas (1974)
Song For America (1974)
Masque (1975)
Leftoverture (1976)
Point Of Know Return (1977)
Two For The Show (1978)
Monolith (1979)
Audio-Visions (1980)
Vinyl Confessions (1982)
Drastic Measures (1983)
Power (1986)
In The Spirit Of Things (1988)
Live At The Whisky (1992)
Freaks Of Nature (1995)
Always Never The Same (1998)
Somewhere To Elsewhere (2000)
Device, Voice, Drum (2002)
Two For The Show Expanded Version (2008)
There's Know Place Like Home (2009)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

0 #1 rahan 02-01-2017 16:06
Quand j'ai su que kansas sortait un nouveau cd,je l'ai acheté sans l'écouter avant car je suis fan de ce groupe depuis ses débuts. Sans steve walsh, j'avoue c'est un peu dur; mais l'album est vraiment mélodieux, on dirait un peu proto kaw finalement un cd très réussi, à écouter

Bonne année à tous en musique bien sur! Pascal
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 22604 invités et 6 inscrits en ligne

  • CaSSouX
  • fab
  • FranckAndFurious
  • John MarKus
  • noursmetal
Mer, Fév 14, 18 barjozo Hard Rock - Heavy Metal - Power Metal 136
Profitons de cette ré-édition chez Heavy Psych Sound du premier Nebula paru en 1998 chez Relapse, pour se remémorer un petit historique stoner .
Vous en avez l’habitude maintenant, un petit retour sur quelques albums qui méritent qu’on en parle sur Meeting. On commence par Pacific Daydream le dernier album du groupe de pop rock Us, Weezer.
"Meilleure vente effectuée dès la première semaine de commercialisation, depuis 15 ans..."
Mar, Fév 13, 18 Phil93 Hard Rock - Heavy Metal - Power Metal 266
1983 : Thin Lizzy décide de mettre un terme à une carrière prolifique suite aux écarts regrettables de son leader, Phil Lynott.
Grâce à Sebastien Chabot, chanteur guitariste de GALDERIA, j'ai appris l'existence des norvégiens de KELDIAN. A l'époque, ce fut le coup de foudre !
Jeu, Fév 08, 18 Fab AOR 350
Je n'en suis encore pas revenu !!! Robin Beck est née en 1954 ??????? Putain plus de 60 balais et un physique toujours au top.
Mar, Fév 06, 18 John Markus Hard Rock - Heavy Metal - Power Metal 330
Troisième opus pour le légendaire guitariste Américain d'Aérosmith, né le 10 Septembre 1950 à Lawrence, dans le Massachussets.
Mar, Fév 06, 18 FranckAndFurious Metal Melodique Progressif Symphonique Gothique 129
Quelle ironie que de présenter un premier album de la part de musiciens aussi chevronnés, à la discographie aussi longue que le bottin !?
Dire que l'on attendait cette nouvelle galette des scandinaves est un doux euphémisme tant " The Children of the night " datant de 2015 nous avait excité le système limbique et inondé de dopamine, comme sous la giclée d'une méga-dose d'endorphines vénales.
Lun, Fév 05, 18 barjozo Hard Rock - Heavy Metal - Power Metal 94
Et de neuf! Après un correct " Bloodstone & diamonds " paru il y a (déjà) 4 ans, ayant fait suite à un très bon " Unto the locust " datant quant à lui de 2011, revoici venir la bande à Robb Flynn (gratteux, compositeur, mélodiste et hurleur en chef) avec un "Catharsis" expiatoire en plein début d'année et dans les frimas de l'hiver.
Dim, Fév 04, 18 FranckAndFurious Live report 634
Attention ! Soirée 3 en 1 au programme ! 1 comme qualité 3 comme 3 bons groupes 3 comme 3 surprises et avant premières 3 comme 3 montagnes
Au départ j’ai cru que Michael Oakley était le fils du chanteur de Human League jusqu’à ce que je m’aperçoive que ce dernier c’était Phil Oakey !!!
NOUVEL ALBUM Actuellement disponible depuis le 26 janvier CD, double vinyle (avec MP3 + titre bonus) & digital Edition limitée (5000 copies) : double vinyle rouge (avec MP3 + titre bonus) Coffret : CD + double vinyle + 2 dessous de tasse + carte postale + titre bonus
Depuis le temps que je m’étais promis d’évoquer Nathan Angelo…La sortie l’an dernier de son nouvel essai, A Matter Of Time m’en donne ENFIN la possibilité.
Sam, Jan 27, 18 barjozo Hard Rock - Heavy Metal - Power Metal 435
Il y a bien longtemps que je n'avais pas pris un tel pied en écoutant une galette du Satch.

social