0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Le retour des vieilles gloires !!!! Après le come-back de Boston Frontiers signe et sort dans la foulée un live de Reo Speedwagon, Live At Moondance Jam.
Ce concert a été enregistré lors d’un festival aux USA en mars 2010 devant 30000 fans et est proposé ici en version CD + DVD. Avant de parler de cet album et du DVD, il est de bon ton de revenir un peu sur l’histoire de ce groupe qui a marqué la musique rock US des années 70 et 80. Sans être exhaustif, on peut dire que le groupe se forme début 70 grâce au clavier Neil Doughty et au batteur Alan Gratzer. Le groupe sort son premier album en 71 et voit l’arrivée du guitariste Gary Richrat. En 72, Kevin Cronin prend place au sein du groupe pour le Reo 2 puis se barre dans la foulée. Il reviendra en 76 après la sortie de Ridin The Storm Out. A partir de là le groupe va peu bouger pendant quelques années et va sortir un paquet d’albums. Les plus emblématiques sont Live You Get What You Play For en 1977 qui résume bien la première période du groupe en proposant un rock teinté de blues qui n’a rien à voir avec ce qui va se passer par la suite. L’album de transition se nomme Nine Lives ou le combo semble hésiter entre le rock d’antan et l’aor puis arrive le méga succès Hi In Fidelity qui en 1981 fait un total carton aux USA plaçant des singles comme Keep Loving You ou Don’t Let Him Go dans les hautes sphères des charts. Reo devient alors un groupe de rock FM. Les albums vont ensuite s’enchainer et les hits aussi avec en point d’orgue le Can’t Fight This Feeling, le plus grand hit du groupe tiré du Wheels Are Turning de 1984. Après Life As We Know It de 87, Richrath et Gratzer quittent le navire ne laissant que Cronin, Doughty et Bruce Hall aux manettes. Ces derniers sont rejoints en 1990 par Dave Amato à la guitare, Brian Hiit à la batterie et Jesse Harms pour les claviers pour la sortie de l’opus The Earth, A Small Man, His Dog And A Chicken. On retrouve sur ce live cette formation moins Jesse Harms.
J’ai découvert ce groupe en 1980 à la sortie de Hi In Fidélity que je considère comme un classique. Je les ai toujours suivi en achetant toute leur discographie sauf ceux des années 70 qui au niveau musical ne correspondent pas à mes gouts malgré des qualités indéniables. J’ai toujours aimé la superbe voix de Kevin Cronin et la faculté du groupe à pondre des hits intemporels que j’écoute encore régulièrement aujourd’hui. Bref, Reo fait partie de mon panthéon musical à l’instar des Foreigner, Styx, Boston ou autres Kansas.
C’est avec un réel plaisir que l’on retrouve ici le groupe en live et en pleine forme. Kevin Cronin est sec comme un coucou, halé et péroxydé ce qui fait quand même un peu vieux beau tout de même. Par contre, il n’a rien perdu de sa fougue sur scène et de ses talents de vocaliste car il maitrise son organe et n’essaye pas de chanter comme s’il avait 30 ans. Le reste du groupe est à l’avenant dégageant une pêche terrible. Les hits s’enchaînent avec la part belle à l’opus Hi In Fidelity que le combo interprète presque intégralement. Quel plaisir de retrouver les In Your Letter ou Take It On The Run interprétés parfaitement et de façon très pro. Par contre ce que je regrette depuis un moment avec eux en live c’est qu’à part des titres de Hi In Fidelity, Can’t Fight This Feeling, le reste ce ne sont que des morceaux des années 70 période que j’aime le moins. Pas de titres de Nine Lives ou de Life As We Know It de 1987 ou même des derniers essais. Le groupe se contente de recycler ses anciens tubes à l’instar de Foreigner qui nous met à toutes les sauces les Juke Box Hero ou Waiting For A Girl Lke You. J’aimerais que REO prenne exemple sur Toto qui change souvent sa playlist sans oublier les incontournables que le public attend. Quand je vous aurais dit que le son est parfait et que la mise en image également pour le DVD, vous passerez chez votre disquaire vous acheter ce live afin de découvrir, de redécouvrir ou de faire découvrir un des groupes fondateurs du rock FM US.





Tracklist : Line Up :  
01.Don't Let Him Go
02.Keep Loving You
03.In Your Letter
04.Take It On The Run
05.Keep Pushin
06.Golden Country
07.Can't Fight This Feeling
08.Like You Do
09.Time For Me To Fly
10.Back On The Road Again
11.Roll With The Changes
12.Ridin The Storm Out
13.157 Riverside Avenue

Kevin Cronin (chant,guitares)
Bruce Hall (basse,chant)
Dave Amato (guitares)
Brian Hitt (batterie)
Neal Doughty (claviers)

am
Année:2013
Label:Frontiers
Production:Tom Consolo


Discographie :

REO Speedwagon  1971
2     1972
Ridin The Storm Out  1973
Lost In A Dream  1974
This Time We Mean It  1975
REO    1976
You Can't Tune A Piano, you Can't Tune A Fish   1977
Live You Get What You Play For  1977
Nine Lives  1979
Hi In Fidelity  1980
Good Trouble  1982
Wheel Are Turning  1984
Life As We Know It  1987
The Earth A Small Man A Dog And A Chicken  1990
Building The Bridge  1996
Live Plus  2001
Find Your Own Way Out  2007
Not So Silent Night  2009
Live At Moondance Jam  2013 


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

blog comments powered by Disqus

Dernières chroniques

Profitons de cette ré-édition chez Heavy Psych Sound du premier Nebula paru en 1998 chez Relapse, pour se remémorer un...
"Meilleure vente effectuée dès la première semaine de commercialisation, depuis 15 ans..."...
Vous en avez l’habitude maintenant, un petit retour sur quelques albums qui méritent qu’on en parle sur Meeting. On...
Grâce à Sebastien Chabot, chanteur guitariste de GALDERIA, j'ai appris l'existence des norvégiens de KELDIAN. A l'époque, ce fut le...
1983 : Thin Lizzy décide de mettre un terme à une carrière prolifique suite aux écarts regrettables de son leader,...
Je n'en suis encore pas revenu !!! Robin Beck est née en 1954 ??????? Putain plus de 60 balais et...
Troisième opus pour le légendaire guitariste Américain d'Aérosmith, né le 10 Septembre 1950 à Lawrence, dans le Massachussets.
Dire que l'on attendait cette nouvelle galette des scandinaves est un doux euphémisme tant "The Children of the night" datant...
Quelle ironie que de présenter un premier album de la part de musiciens aussi chevronnés, à la discographie aussi longue...
Et de neuf! Après un correct "Bloodstone & diamonds" paru il y a (déjà) 4 ans, ayant fait suite à...

Articles les plus lus

HELLFEST 2017

HELLFEST 2017

04.04.2017
L’édition 2017 aura été chaude dans tous les sens du terme !
Ah Unruly Child !!! Que ce nom sonne bien à mes oreilles et à beaucoup d’autres qui se...
Le musicien australien George Young est décédé à l’âge de 70 ans , le légendaire...
2003.2004.2007.2012 et 2017 ??? Non je ne suis pas devenu présentateur du Loto (on peut le regretter mais c’est comme...
Mille sept cent personnes, environ, étaient présentes, en ce Mercredi 20 Décembre 2017, au Zénith de Pau.
Pistolet ou épée ? Hybride homme-cheval ou aigle-lion? Guitare ou claviers ?
HELLFEST 2018

HELLFEST 2018

13.11.2017
14/11/17 Nouveau communiqué : "- Encore en date "festival" exclusive au HELLFEST, nous sommes fiers de vous annoncer...
Finlande , Norvège et Canada étaient à l’affiche du Bikini à Toulouse / Ramonville en ce...

Login Form