0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
La nouvelle réédition chez Rock Candy des deux albums de Spys me les a fait ressortir du placard.
On peut s’étonner de cette réédition d’ailleurs car le label Renaissance avait déjà ressorti les deux opus en 1996 sous la forme deux en un. Je n’ai donc clairement pas réinvesti surtout que maintenant les deux albums sont vendus séparément. Spys voit le jour en 1982 et est fondé par deux ex Foreigner, Al Greenwood le clavier et Ed Gagliardi le bassiste. Les deux garçons ont quittés la bande à Mick Jones et Lou Gramm après 79 et la sortie d’Head Games. Pour Gagliardi ce fut même avant car c’est Rick Wills qui est déjà crédité en tant que bassiste sur Head Games. Le groupe se forme autour d’eux et du vocaliste John Blanco, du batteur Billy Milne et du guitariste John Diguadio. La production est confiée à Neil Kernon que les fans de métal connaissent bien et en 82 sort le premier album du groupe éponyme. Sur tous les sites, dans tous les forums dédiés à l’aor et au rock mélodique, cet album est considéré comme un must. Je serais plus réservé personnellement reconnaissant beaucoup de qualité à cet essai mais aussi le fait qu’il ait mal vieillit. Il faut dire qu’on a à faire ici à un mix entre AOR et Pomp Rock. Ce dernier mouvement fleurissant début 80 était surtout basé sur la prédominance des claviers et c’est vrai qu’ici on sent bien que le leader c’est Al Greenwood !!!! Ceux qui attendent du Foreigner risquent d’être surpris. On est entre Styx et Balance pour la faire courte. D’un coté on a des hits incontournables comme Don’t Run My Life, She Can’t Wait ou bien Don’t Say Goodbye. Ça c’est du très haut niveau mais on  aussi du moins bon comme No Harm Done ou la ballade Hold On. L’ensemble est quand même très convaincant et pour 1982 c’était parfait. Personnellement, j’ai découvert l’album bien plus tard ce qui explique peut-être mon sentiment de poussière pas totalement expurgée !!!


Cela reste néanmoins un album à posséder dans toute bonne discothèque qui se respecte tout comme le second Behind Enemy Lines qui arrive en 1983… 
 

 


Tracklist : Line Up :  
01.Don't run My Life
02.She Can't Wait
03.Ice Age
04.Danger
05.Over Her
06.Desirée
07.Don't Say Goodbye
08.Into The Night
09.Hold On
10.No Harm Done

Al Greenwood (claviers)
Ed Gagliardi (basse)
John Blanco (chant)
John Di Gaudio (guitares)
Billy Milne (batterie)

am


Année:1982
Label:EMI Records
Production:Neil Kernon

Discographie :

Spys  (1982)
Behind Enemy Lines  (1983 )


Liens multimédia - videos    

 

 

Notes des visiteurs :

 

 

Comments:

blog comments powered by Disqus

Dernières chroniques

Profitons de cette ré-édition chez Heavy Psych Sound du premier Nebula paru en 1998 chez Relapse, pour se remémorer un...
"Meilleure vente effectuée dès la première semaine de commercialisation, depuis 15 ans..."...
Vous en avez l’habitude maintenant, un petit retour sur quelques albums qui méritent qu’on en parle sur Meeting. On...
Grâce à Sebastien Chabot, chanteur guitariste de GALDERIA, j'ai appris l'existence des norvégiens de KELDIAN. A l'époque, ce fut le...
1983 : Thin Lizzy décide de mettre un terme à une carrière prolifique suite aux écarts regrettables de son leader,...
Je n'en suis encore pas revenu !!! Robin Beck est née en 1954 ??????? Putain plus de 60 balais et...
Troisième opus pour le légendaire guitariste Américain d'Aérosmith, né le 10 Septembre 1950 à Lawrence, dans le Massachussets.
Dire que l'on attendait cette nouvelle galette des scandinaves est un doux euphémisme tant "The Children of the night" datant...
Quelle ironie que de présenter un premier album de la part de musiciens aussi chevronnés, à la discographie aussi longue...
Et de neuf! Après un correct "Bloodstone & diamonds" paru il y a (déjà) 4 ans, ayant fait suite à...

Articles les plus lus

HELLFEST 2017

HELLFEST 2017

04.04.2017
L’édition 2017 aura été chaude dans tous les sens du terme !
Ah Unruly Child !!! Que ce nom sonne bien à mes oreilles et à beaucoup d’autres qui se...
Le musicien australien George Young est décédé à l’âge de 70 ans , le légendaire...
2003.2004.2007.2012 et 2017 ??? Non je ne suis pas devenu présentateur du Loto (on peut le regretter mais c’est comme...
Mille sept cent personnes, environ, étaient présentes, en ce Mercredi 20 Décembre 2017, au Zénith de Pau.
Pistolet ou épée ? Hybride homme-cheval ou aigle-lion? Guitare ou claviers ?
HELLFEST 2018

HELLFEST 2018

13.11.2017
14/11/17 Nouveau communiqué : "- Encore en date "festival" exclusive au HELLFEST, nous sommes fiers de vous annoncer...
Finlande , Norvège et Canada étaient à l’affiche du Bikini à Toulouse / Ramonville en ce...

Login Form