0
0
0
s2smodern

Après l'énorme succès de Vinyl Confessions, l'année précédente, KANSAS retourne en studio en 1983 mais sans le violoniste Robby Steinhardt.

Celui-ci n'a que moyennement apprécié le côté religieux des paroles du dernier album, repris par certaines églises évangéliques pour attirer les foules.

C'est donc un KANSAS relativement méconnaissable qui s'offre à nous, plus hard, plus Fm, plus commercial, avec un son en béton dû à la production de Neil Kernon. Ce disque est marqué au fer rouge du blason des frères Elefante qui signent ici 5 chansons sur 9 dont les 2 tubes, le gigantesque Fight Fire With Fire aussi musclé que les biceps de Rocky Balboa, suivi du très radiophonique et un peu facile Everybody's My Friend. Going Through The Motions est un titre à l'ambiance lourde où la voix de John Elefante fait des merveilles. Get Rich est un morceau, je dirais de rock progressif high-tec, légèrement bizarroïde, proche de KING CRIMSON, en plus accessible. Don't Take Your Love Away est un des moments forts de l'album, de part sa structure originale, des mélodies vocales très accrocheuses et une orchestration claviers/guitares monumentale. John Elefante signe avec Andi, sa première composition sans l'aide de son frère Dino, une ballade très aérée, loin des standards du groupe, des critères du genre, tout simplement grandiose. Kerry Livgren qui se désintéresse du groupe de plus en plus, ne signe ici que 3 titres, le très rentre dedans Mainstream, une plage de 6 minutes dans lequel il se fend d'un super solo, le tout agrémenté d'un passage de claviers, aux sonorités exotiques. End Of The Age, nous rappelle le bon vieux temps, une chanson proche de Relentless, avec un refrain léger. Incident On A Bridge avec un son de batterie à la SURVIVOR, clôt ce disque sur une touche progressive.

Cet excellent disque, mal perçu par une certaine catégorie de fans, reprochant à John Elefante de tirer la couverture à lui, sonnera le glas du groupe dans cette configuration. Les divergences musicales et théologiques au sein du groupe finiront par avoir le dessus. Le groupe se reformera en 1986, autour de Steve Walsh, le chanteur d'origine, mais ceci est une autre histoire.

Pour finir, je voudrais saluer, le formidable travail effectué par le label Rock Candy Records, le remastering est époustouflant, de plus le livret élaboré avec la complicité de John Elefante lui-même, est bourré d'anecdotes sur l'histoire du groupe, ce qui fait des ces 2 rééditions (avec Vinyl Confessions), de superbes objets de collection.

 



Tracklist : Line Up :  
Fight Fire With Fire                         
Everybody's My Friend                     
Mainstream                                   
Andi                                              
Going Through The Motions       
Get Rich
Don't Take Your Love Away
End Of The Age
Incident On A Bridge
John Elefante (chant, claviers)
Rich Williams (guitares)
Kerry Livgren (guitares, claviers)
Dave Hope (basse)
Phil Ehart (batterie)
am

 

Label : Rock Candy
Sortie : Version Originale 1983
Réédition 2011
Production : Kansas et Neil Kernon



Discographie :

Kansas (1974)
Song For America (1974)
Masque (1975)
Leftoverture (1976)
Point Of Know Return (1977)
Two For The Show (1978)
Monolith (1979)
Audio-Visions (1980)
Vinyl Confessions (1982)
Drastic Measures (1983)
Power (1986)
In The Spirit Of Things (1988)
Live At The Whisky (1992)
Freaks Of Nature (1995)
Always Never The Same (1998)
Somewhere To Elsewhere (2000)
Device, Voice, Drum (2002)
Two For The Show Expanded Version (2008)
There's Know Place Like Home (2009)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  

 

 

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

#1 Fab 22-09-2011 10:42
Pour John Elefante et pour Fight Fire With Fire il faut avoir cet album qui propose d'aiutres bons titres mais aussi des titres oubliables/

C'est un peu le probleme de toute la discographie de Kansas ou peu d'albums sont biens de bout en bout

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 946 invités et aucun membre en ligne

FB RockMeeting

Commentaires

  • DORO dévoile un nouveau titre : Brickwall (vidéo clip)

    terry RM
    Doro ! Excellent !!!!

    Lire la suite...

     
  • MYRKUR - Folkesange

    MetalDen
    Quel dépaysement ! Quelle ...

    Lire la suite...

     
  • ELECTRIC MOB Discharge - Un premier album avec un finaliste de The Voice Brésil

    MetalDen
    Oui belle surprise, oui un ...

    Lire la suite...

     
  • THIN LIZZY - Live And Dangerous - Chronique

    MetalDen
    Merci Phil d'avoir pris le temps ...

    Lire la suite...

     
  • BUTCH WALKER American Love Story

    MetalDen
    Ha Ha ben joué en effet Flyover ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)