0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Debout les morts !
Bon si ça ne marche pas sur ces belles paroles ... aux grands maux, les grands remèdes !
La solution, on vous colle le cul sur une chaise. On vous attache les mains dans le dos, les oreilles dégagées et on pousse l'ampli dans le rouge ; c'est parti pour LA grande classe !
Sachons utiliser la force pour résoudre des vides.
Actuellement cruel dilemme, les temps sont durs après le Scud de Lionville, maintenant le Tsunami de Rob MORATTI.
Bientôt on ne parlera plus de notre musique au passé, on citera ce présent comme nouvelle ère. Comme temps zéro. Tant mieux pour nos ouïes, tant pis pour nos économies.
Cet album contient des hits à la douzaine (avec seulement 11 titres) trop fort !
Une classe folle. Chacun des protagonistes inonde de sa classe cette petite galette brillante, ouais c'est ça un Cd.
Je tiens mon érection musicale de l'année ; non je déconne, je ne saurai me contenter d'une seule, ... pas encore pas à mon âge.
Vous m'imaginez cigale, me frotter les ailes pendant des plombes en plein cagnard pour me reproduire une fois et disparaître ?
L'horreur de la vie, « un » cigale éjaculateur précoce ; mais je ne suis pas là pour philosopher sur le genre animal, mais blablater musical.
Ma mission si je l'accepte, rendre le plus grand service à tout aficionada et aficionado de l'A.O.R. Car, on touche l'excellence du genre et je pèse mes mots. Un album qui ne vaudrait mieux pas rater.
Quel A.O.R. fan pourrait être heureux musicalement en ayant raté (les derniers) House of Lords, From the Inside, Danger danger, Marcello & Vestry, Houston, Hardline, Winger, Work of Art, L.A.D., F.M., Blanc Faces, Unruly Child, Spin Gallery, Street Talk, etc. ?
Des anciens : Boulevard, Q5, Icon, Strangeways, Heartland, Stone Fury, Toto, Journey, King Kobra, etc. ?
J'en passe, mais pas forcément des meilleurs.
 Ceux qui les ont raté et le vivent bien se rassurent ; il doit bien exister un (ou multiples) groupe(s) qui s'appelle(nt) récupération d'égouts et qui nous fourni/t(ssent) un immondice de merdes musicales dans toutes les langues possibles que ce globe comporte. On n'est pas du même moule c'est tout. Pas étonnant le gratin, c'est la partie infime qui trône au dessus et pas dans tous les plats !
 
J'ai aimé que ce groupe possède son empreinte musicale, qu'il ne s'appuie pas sur une liste de guests longue comme un bras, nuisant à l'identité. Que nous n'ayons pas à faire à un son trop connu, une papatte trop entendue ! Cela en devient chiant.
Si bonne soit elle, la diversité est la réponse à toute usure ; ainsi parlait émeri et son cousin Pierre Aponcé.
Attention ; son énorme avec arrangements «bétons».
A fortiori avec un chanteur du calibre de Rob, on ne navigue pas non plus en terrain inconnu. Pour les fans de Final Frontier, que du bonheur en barre.
Pour ceux qui auront investi dans le Blind Faith de Phenomena, une fois encore pas de surprise. Ce mec ne passe pas inaperçu, tant musicalement que physiquement.
L'anecdote (pour certains) on est arrivé par paire devant le créateur on était ensemble Rob et Bibi, comme on avait déjà un physique on lui a demandé de valoriser plus encore notre organe principal, il est repartit en faisant ses vocalises et moi à me regarder sous le nombril, pas facile de chanter avec ça ! Tant pis je fais avec, je fais chanter. Derrière nous il y avait deux italiens, je ne me souviens plus trop des prénoms ? Mais des noms comme Pavarotti et Sifreddi. Fin de l'anecdote.
Alors et si on parlait du contenu ?
Pour commencer pas un seul titre faiblard, comme je l'ai mis plus haut une partition jouée de main de maître par chacun. Brian DOERNER (Helix, Saga, Refugee), une batterie omniprésente, où on écoute même les silences, une classe à l'état pur. Je suis fan de ce type de cogneur.
Tony Franklin (Blue Muder, Quiet Riot, The Firm), une basse qui pourrait être en retrait mais avec un tel groupe et « that's all folks » pas de vide abyssal possible et permis ... on joue dans la cour des grands ; un poumon mécanique qui donne assistance et le liant nécessaire à l'ensemble. Pour les touches, Frederik BERGH (Street Talk, Bloodhound), passe du piano au clavier et ce avec maints effets et sons qui me régalent tout au long de l'opus il co-signe les trois mids tempos de l'album (posséder les albums où il joue c'est moins risquer de jouer à la roulette), Christian WOLF (grand bonhomme de ce projet, garçon sans pédigrée ??? Faudra penser à lui faire lever la patte et voir si il est tatoué) assiste tant sur le plan du clavier que de la guitare et se taille la part du lion en co-signant huit titres, Reb BEACH (Winger, Dokken, Whitesnake) à l'instar d'un Jimi BELL sur From The Inside libéré d'H.O.L. fait son offrande en s'éclipsant pour un temps (?) de Winger et en nous servant un set de haut niveau.
Enfin pour conclure, ce « phénix » groupe comporte le nom d'un chanteur Rob MORATTI (Moratti, Final Frontier, Saga) qui pose son nom sur chacun des morceaux. Il excelle dans les aigus comme moi dans ... J'ai pas envie d'en parler. Tout ça pour dire qu'il se sert de son organe comme Messi d'un ballon. Mais il faut aimer le ballon ... rond, perso' je trouve ça chiant mais par contre la musique de ce calibre j'adhère.
Dans le cas de Rob, on pourra dire qu'en comparaison du dernier Final Frontier, il module beaucoup plus sa voix. Le même chanteur dans un autre registre. Alors si sa voix est pour vous le bottleneck de ce type de projet, n'envisagez pas Final Frontier. Regrettable pour vous avec un Mladen au top !
 
Plusieurs titres enlevés, Life On The Line, Power Of Love, Hold That Light morceau TotoEsque période Isolation que n'aurait pas renié Fergie Frederiksen à la sauce Work Of Art ? et Standing On The Top Of The World qui donne la part belle aux effets. Au moins trois titres auraient pu prétendre à l'ouverture de l'album ; des titres hymniques comme si il en pleuvait.
Everything But Goodbye (*), Lifetime et I Promise You, la patte de Street Talk pour trois mid tempo, puis une aide que reconnaîtront les connaisseurs, celle de Bob Halligan Jr (*).
Jennie commence en ballade pour glisser rapidement sur le mid.
Entre l'enlevé et le mid On And On, nous offre un grand moment de plaisir avec un refrain funkysant à la Kool & The Gang sur un titre très racé A.O.R., comme dirait un célèbre duo comique : De toute beauté ! Avec une fois encore une ligne de gratte à ne pas rater avec des accents du Marcello & Vestry.
Cet opus regorge d'interventions musicales et la six cordes en est le fer de lance.
Pour accompagner vos chandelles, la ballade Take It All Back et le slow qui clôture Now More Than Ever.
Pour un total de 11 titres et 47 mn, ce qui nous fait à bon allure un bon footing ;-)
 
Mon souhait : avec un combo taillé sur plusieurs identités, des réunions encore possible. Au rythme des sorties d'un L.A.D. Saga a permis à Rob de mieux placer sa voix, de prendre plus de volume, puis surtout de ne plus user autant de l'aigu ; cela s'écoute et ce savoure.
 
Sans hésitation, cette pochette aurait fait fureur au temps des vynils, une création pouvant faire passer ce groupe pour des Italiens (Lionville) avec son côté Michel-Ange ou si vous préférez Michelangelo di Lodovico Buonarroti Simoni. Pour l'instant sans problème dans mon top de l'année.
 
 
En conclusion. Bis repetita (Et après promis j'arrête (lol)). Comme l'aurait dit, un des deux GROS chroniqueurs boulimiques de ce site : Si je vous dis que cette chronique va consacrer certainement un des meilleurs albums A.O.R. de ces dernières années, vous allez me dire « il nous casse les bonbons le quidam en question avec ces Must». Pas de question à zéro € : Lire Lionville ;-)

 

 
Tracklist :Line Up :  
1- Life On The Line
2-Everything But Good Bye
3-Life Time
4-Power Of Love
5-Hold That Light
6-On And On
7-Take It All Back
8-I Promise You
9-Standing On The Top Of The World
10-Jennie
11-Now More Than Ever.
Rob MORATTI (chant)
Christian WOLF (guitare et claviers)
Reb BEACH (guitare) v
Tony FRANKLIN (basse)
Brian DOERNER (Batterie)
am
Label :ESCAPE Music
Sortie :2011
Production :Rob MORATTI
Discographie :

Desolation (1995)
Legends Of Tomorrow (1997)
VICTORY (2011)

 
Liens multimédia - videosSITE OFFICIEL 
 
 

Comments:

Commentaires   

0 #3 Toff 24-07-2011 22:33

Ce début d'été nous a fait découvrir Lionville et maintenant Rob Moratti. Mais que se passe-t-il ??

Rarement on a pu avoir autant de qualité en si peu de temps. Depuis que Marc m'a parlé de cet album, j'ai beaucoup de mal à en décrocher. Que du bon, compos, prod etc...

Merci Rob d'avoir créer cette merveille, merci à Marc de m'avoir fait un appel du pied pour cette perle.

Tiens pour la peine un "Everything but goodbye" maintenant dans les cages à miel, histoire de ce mettre de bonne humeur.

 

 

 

 

 

  p>

Citer
0 #2 Chisel 14-07-2011 22:34
Maënora, tu m'as convaincu. Je viens de commander l'album !!! Et félicitation pour la message de Rob.
Citer
0 #1 Maënora 14-07-2011 15:39

Je poste pour lui : "Hi Marc! Thank you so much for the great review. I really appreciate it. It means a lot to me. All the best, Rob."

Rob, je te réponds : "de rien un grand MERCI à toi ;-) !" Marc - Maënora.

Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

Commentaires

  • GHOST Prequelle

    pascal
    Hahahaha grosse claque live au ...

    Lire la suite...

     
  • JAMES CHRISTIAN Craving

    MetalDen
    En effet il sort de son registre ...

    Lire la suite...

     
  • VEGA Only Human

    MetalDen
    Plutôt bon à mon gout ! Notamment ...

    Lire la suite...

     
  • YOUNG GUN SILVER FOX West End Coast

    Eagles05
    Hello ! pour ceux que ça ...

    Lire la suite...

     
  • WILLIAM SIKSTROM Running Out Of Time

    Eagles05
    De la bombe west coast ! et en ...

    Lire la suite...

     
  • VEGA Only Human

    Eagles05
    Dommage J'avais été emballé par ...

    Lire la suite...

     
  • GHOST Prequelle

    FranckAndFurious
    Pop n'est pas un gros mot pour ...

    Lire la suite...

     
  • GHOST Prequelle

    MetalDen
    Pas du tout le même ressenti ...

    Lire la suite...

     
  • TOTO 35th Anniversary Tour - Live In Poland

    FranckAndFurious
    Toto et moi, c'est je t'aime ...

    Lire la suite...

     
  • Phil Mogg - Bientôt Lights Out pour UFO après la tournée des 50 ans !!!

    Iceman
    Au moins, je les aurais vu ...

    Lire la suite...

     
  • RIP Jacques Grande - Les Variations

    noelle martins noell
    qui pourrait me donner des ...

    Lire la suite...

     
  • JUDAS PRIEST Firepower

    MetalDen
    Dans mon top 5 pour l'instant !

    Lire la suite...

     
  • ALICE COOPER Paranormal

    MetalDen
    Un petit peu a la bourre pour le ...

    Lire la suite...

     
  • DDENT Toro

    MetalDen
    C'est vrai que c'est une ...

    Lire la suite...

On Line :

Nous avons 596 invités et aucun membre en ligne