0
0
0
s2smodern

Dès que je peux mettre un artiste Français en lumière, je me gratte pas.

Il faut dire que je n’ai pas énormément de travail tant la production discographique de l’Hexagone est pauvre. Pourtant de temps en temps, un nouvel auteur surgi. De plus, il officie souvent dans un genre Westcoast. Ce fut Jérôme l’an dernier, cette année c’est Sonny Axell. Pas beaucoup d’info concernant le garçon si ce n’est qu’il est originaire de St Etienne. Pour un Lyonnais comme moi parler d’un Stéphanois ça la fout mal!!!! Plus sérieusement, il ne joue pas au foot mais du piano plutôt et s’affirme sur ce Ready autoproduit comme un excellent musicien. Les influences vont de la funk à la soul en passant par le jazz. On pense à Stevie Wonder aux Commodores à Bill Champlin ou Robert Lamm en solo. Beaucoup de cuivres, de l’harmonica, des claviers une basse omniprésente qui donne ce groove d’enfer. Axell maitrise parfaitement la langue de Shakespeare et on découvre un chanteur des très bonne facture. Les compos sont toutes très bonnes dans l’ensemble même si on peut regretter un hit qui pourrait tirer le cd vers le haut. Sur les qualités mélodiques , je préfère dans le même genre Olé Borud. De temps en temps, le cote démonstratif musical peut l’emporter sur la mélodie. Dans l’ensemble, on découvre tout de même un garçon hyper doué et qui construit ses morceaux de manière très professionnelle. Pour un premier opus, on ne peut que saluer Axell qui fait penser qu’il a une carrière discographique derrière lui très fournie. Classe et maitrise sont les deux mots qui viennent à l’esprit à l’écoute de Ready, Honey ou bien A s Long As I Can Be. La filiation avec Stevie Wonder est évidente que ce soit dans les arrangements ou même la façon de chanter. Le petit gars de St Etienne a du beaucoup écouter Innervisions ou Songs In The Key Of Life. Quand il fait dans la ballade avec Just So In Love, là on pense aux Commodores avec une touche jazzy du meilleur effet. On découvre ici un pianiste hors pair. Sur No More par contre, je n’accroche que moyennement sur cette compo un brin trop technique sans véritable mélodie. Idem sur Lose Control trop jazz avec une voix de plus déformée. Par contre Don ’t Keep Me Waiting et Sunny Side Up reviennent sur des terrains un brin funky qui me convienne mieux. Don ’t Keep Me Waiting est certainement le meilleur titre du CD. On termine avec une pièce musicale de près de huit minutes,Playing The Fool parfaitement maitrisée de bout en bout, superbe de grâce et de classe avec ce piano magique.

Un premier album prometteur pour ce jeune garçon du Forez à qui je souhaite une grande carrière. Au vu du talent de ce type je ne m’en fais pas. Un seul bémol sur la qualité mélodique de certaines compos qui pourrait être meilleure. Rappelons nous quand même que Sonny Axell est Français et que des albums de cette trempe dans notre pays, cela ne court pas les rues, alors réjouissons nous et apprécions!!!

 



Tracklist : Line Up :  
01.Ready
02.Flashy bags And Cars
03.Honey
04.As Long As I Can Be
05.Just So In Love
06.No More
07.Don't Keep Me Waiting
08.Lose Control
09.Sunny Side Up
10.Playing The Fool
Sonny Axell (chant,piano,claviers,batterie programmable)
Christian Poezach (batterie)
Tony Sgro (basse)
Olivier Boutry (saxo)
Sugar Blue (harmonica)
Roberto Vally (basse)
Ernest Tibbs (basse)
Andre Manga (basse)
Andrew Ford (basse)
Philippe Giuly (trompette)
Stephane Brunello (guitares
am

 

Label :
Sortie : 2011
Production : Sonny Axell


Discographie :

Ready (2011)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

 

 


Notes des visiteurs :

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 436 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...