0
0
0
s2smodern

Merci aux pays Scandinaves de nous offrir encore des artistes et des albums Westcoast.
En effet, s’ils n’étaient pas la, ce genre serait tombé définitivement aux oubliettes. Merci donc à State Cows, Stefan Gunnarsson, Josef Melin, Rolf Jardemark ou Ole Borud d’être encore les gardien du temple Westcoast qui a quand même largement dépéri depuis plusieurs années. Les Américains qui étaient les maitres du genre sont nettement en retrait aujourd’hui. La faute en incombe qu’il ne reste que les pionniers comme les Christopher Cross, Robbie Dupree, Chicago mais que dans la jeune génération il n’y a rien. Les Scandinaves eux, nous proposent de nouveaux visages régulièrement et ca c’est épatant. La Finlande nous fait découvrir PJ Rautiainen et son premier essai Secret Isle. Ce type n’est pas totalement inconnu puisqu’il officia pendant deux albums au sein du groupe AOR House Of Mirrors. On ne peut pas dire que ce combo m’ait fortement emballé. C’est donc avec une grande surprise que je découvris ce Secret Isle qui est un album somptueux. Il aurait pu être parfait sans la fin qui propose deux titres bien en deca du reste comme Clarity et Road Song. La première propose un mix entre les Beatles et du reggae et la seconde un titre teinté seventies qu’on croirait sorti d’un vieux Doobie Brothers. Pas mauvais, sauf si on les met en parallèle avec le reste qui est tout bonnement magnifique. Des influences Toto sur Secret Isle ou bien Falling For You qui rappelle aussi Work Of Art. Une ballade soul splendide avec Show Me The Way et son saxo enjôleur. Un hommage à Stevie Wonder sur le très bon Burning qui groove comme jamais. Un tube AOR de premier plan avec This Burden. Rautiainen n’est pas le plus grand vocaliste de la terre mais ses compos et ses arrangements sont Dantesques. Tant et si bien que quand arrive la fin on est un peu déçu des quelques titres bien en dessous au niveau mélodique que ce Secret Isle nous a proposé jusqu’alors. Peu importe, on peut s’arrêter à la plage 7 et la on tient un EP haut de gamme à ranger avec les plus grands albums Westcoast.

Personnellement, je me régale en me passant ce Secret Isle qui prouve que la Musique Californienne a encore de beaux jours devant elle si elle arrive à attirer dans ses filets des artistes de la trempe de PJ Rautiainen.  

 

Highlights : Titres en gras séparés par des virgules

Tracklist : Line Up :  
01.Secret Isle
02.Falling For You
03.Everytime When It Rains
04.Hey Brother
05.Show Me The Way
06.Burning
07.This Burden
08.Clarity
09.Road Song
10.I Shout And I Promise You
Line up:Pekka Rautiainen (chant)
Anssi Nykänen (batterie)
Harri Rantanen(basse)
Tuomo Vähä-Pesola(claviers)
Seppo Tyni, Kari Riihimäki, Jouni Saarinen (guitares)
Jukka Perko, Mikko Karjalainen (cuivres)
Mongo Aaltonen(percussions)
Kadi Vija (choeurs)
am

 

Label : PJR Records
Sortie : 2010
Production : PJ Rautiainen


Discographie :

 

 



Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE


1000 562
850 478

Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 605 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • ROBBIE ROBERTSON - How to become Clairvoyant - La chronique de l'album solo de l'ex guitariste de THE BAND

    MetalDen
    J'étais passé à côté de cet ...

    Lire la suite...

     
  • KHYMERA - Master Of Illusions - La chronique

    MetalDen
    En effet très bonne production ...

    Lire la suite...

     
  • KATATONIA - City Burials - La chronique

    MetalDen
    arf ! Behind The Blood, quel ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    Claude Blais
    D'accord avec Fab: un excellent ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    MetalDen
    Beaucoup aimé aussi cet opus, pas ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)