0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

ygas better days

Dimanche sept heures du mat’, un horaire ou la plupart des gens flirtent encore avec leur gueule de bois, ou cherche l’osmose avec leur couette.

Dans aucun des deux camps, suscités, je commence ma journée avec ce second EP de notre duo artistique et musical Breton, sans savoir quand cela va s’arrêter et de suite… cette entrée de sonorités intimiste, épurées, dans mon casque c’est diablement bon !

C’est bon, comme un parfum de chocolat chaud d’enfance, comme un quatuor de cordes pour amoureux de classique dans un merveilleux cadre réunissant excellence de sons et excellence de talents. Voire comme le cri d’une mouette sur un ponton marin sous la grisaille humide d’une belle journée de pluie, dans l’attente de l’ouverture du Beg Er Vir.

Parfois un album se termine et une fois qu’on a franchi ce mur de solitude, ce silence, il nous reste qu’une seule chose de l’écoute : le sourire. Ce sourire apporté par le plaisir de l’écoute. Là c’est vraiment le cas.

En 2017 « Do It Our Way », l’album du groupe - pas encore nommé YGAS (l’acronyme des initiales : Yvan Guillevic et Anne Sorgues) - avait permis une fameuse entrée en matière. Dix titres avec réunis autour d’eux une palette de talents, comme sait toujours s’entourer Yvan. S’il n’est pas encore dans votre CDthèque ou votre IPod, foncez ! [Accessible, entre autres sur le site du groupe].

Cette fois ils nous reviennent pour leur EP – Cause I’M Free. Dès son entame, sur ce même titre, ce sont les premières notes acérées, « bendées » d’Yvan, qui viennent s’immiscer en vous. La signature vocale d’Anne, son grain en se posant sur la ligne musicale emmène plus loin l’intensité et vous pouvez savourer. Je connais le côté perfectionniste de notre guitariste et je découvre aux fils des écoutes, l’étendue de la palette de la voix d’Anne. Les deux ensembles, c’est un petit big-bang… pas de blessés, mais que de plaisirs.

Cet album vous pénètre tellement que vous avez l’impression de rentrer en consultation psychiatrique, ce sentiment, cette sensation qu’en fait… ce n’est plus vous qui vous invitez chez eux, mais plutôt eux qui rentrent chez vous.

Chaque titre vient déposer sa dose d’émotion, chaque protagoniste tire le meilleur de son instrument, qu’il soit guitare ou vocale. La note peut être caressée, comme portée à son firmament.

Il est impensable d’imaginer une seule seconde que le plaisir ne soit pas également dans l’interprétation. AUCUN titre en deçà. On se laisse parfois caresser par les frissons. Cet effet chair de poule et c’est bon. J’avais eu l’opportunité (car nous discutions), d’entendre le premier jet de Cause I’M Free et je n’y percevais déjà que ses qualités. Voire cette approche brute convenait parfaitement à la composition.

Maintenant, commençons par LA seule critique possible : 22 minutes et cinq titres, mais repassons en positif tout de suite… je vous mets au défi de ne pas repasser sur le premier titre à la fin du cinquième. Voire d’écouter plusieurs fois, consécutivement les titres.

Au pire, il vous reste toujours la solution de repasser sur Do It Your Way, mais pour cela il faudra savoir se décrocher de l’EP. J’ai, pour ma part, dépasser largement l’heure d’écoutes.

Si le manque du nombre d’instruments pourrait en effrayer certains, la perfection de l’instrumentalisation du tout, corrige l’appréhension. On flirte avec différents styles : soul, blues, jazz, latino (samba-salsa) [Un final éblouissant], et cette approche entêtante que parfois seule la pop délivre.

Vous l’aurez compris, cet EP n’est rien moins qu’un indispensable.

Si pour vous la musique est le langage de l’émotion, vous serez servis.

Me concernant, chaque titre m’aura apporté son firmament d’émotions (et cela va continuer). Le point culminant, pour mon introspection, ayant été atteint avec Golden Harvest. Mais chaque titre par son approche, par sa signature unique, est de fait mon préféré :-D

Je vous souhaite autant de plaisirs auditifs que moi et plus encore, si cela est possible.

Un grand MERCI à YGAS, pour cet EP qui n’a pas fini de tourner ! 

Tracklist :
Cause I’M Free
Angel Of Mercy
Better Days
Golden Harvest
It Won’t Be Easy (But We’ll Make It)
Production et enregistrement : YGAS
Mastering : Brett Caldas-Lima - Tower Studio

 

Line Up :
Anne SORGUES (chant)
Yvan GUILLEVIC (guitare)

Discographie :
Do It Your Way (2017)

Liens multimédia - videos - SITE OFFICIEL


Notes des visiteurs :

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 628 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...