0
0
0
s2smodern

Je me suis assez plaint dernièrement sur la coté trop prévisible, pour ne pas évoquer justement un groupe de pop chrétienne qui se veut original dans son approche musicale.

Le combo de ces 5 jeunes gens se nomme Bellarive et Before There Was sorti l’an dernier est leur second essai après The Heartbeat en 2012.
Alors certes, tout n’est pas parfait sur cet album qui propose parfois des moments assez chiants mais à côté de ça, il y a de vrais bon titres également qui fait que l’impression d’ensemble demeure positive. Bellarive propose une musique assez atmosphérique entre Switchfoot, Leeland pour les chrétiens ou Keane et The Killers pour la pop classique. Pas mal de piano, des moments électros venus tout droit de la New Wave des années 80 et un chanteur Sean Curran à la voix fluette mais qui sait captiver pour emmener l’auditeur vers des contrées mélodiques. On est par moment sur les cimes d’une montagne qu’on gravit pas à pas pour regarder le monde en le surplombant.
La pochette est d’ailleurs parfaite et représente bien selon moi ce qu’on va trouver sur ce Before There Was. Pas de Jason Ingram, le groupe composant seul avec parfois l’aide de type chevronné comme Matt Maher sur l’excellent titre d’ouverture Let There Be Light. Les morceaux sont dans l’ensemble assez longs car Bellarive prend son temps sur toutes ses compos. Ça monte délicatement en puissance comme sur certainement la perle du CD, Calling On Fire. Rien que pour ce titre, il faut à minima écouter cet opus. 6 minutes 30s de plaisir total ou se côtoie l’émotion et la méditation. On est vraiment embarqué par ces 5 jeunes gars d’Orlando. Cet album est assez calme dans l’ensemble même si parfois le groupe se risque sur des sentiers plus rythmés comme avec  Bring Us Back ou bien Only You Can Raise The Dead qui sent la bonne vieille New Wave d’antan. Comme je le disais, tout n’est pas parfait et la fin du cd a tendance à être nettement moins intéressante que le début. La faute à des compos moins aboutie, tout simplement.


Dans l’indigence des sorties pop chrétienne actuelle, Bellarive tire quand même son épingle du jeu et c’est déjà pas si mal. La suite, sera scrutée par bibi pour savoir si les espoirs aperçus tiennent la distance !!! 

 



Tracklist : Line Up :  
01.Let There Be Light
02.Your Great Love
03.Calling On Fire
04.Lazarus
05.Save Us
06.I Belong To You
07.Bring Us Back
08.Chains
09.Hallelujah To Saving Grace
10.Only You Can Raise The Dead
11.Caught In The Middle
12.From The Very Start


Josh Luker (basse)
Melissa Mage (chant)
Sean Curran 'chant,guitares,claviers)
Kenny Werner (batterie)
Mike Mage (guitares)

am

 

Année:2014
Label:Sparrow
Production:Joshua Silverberg

Discographie :

The Heartbeat  (2012)
Before There Was  (2014)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  

Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 592 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • KHYMERA - Master Of Illusions - La chronique

    MetalDen
    En effet très bonne production ...

    Lire la suite...

     
  • KATATONIA - City Burials - La chronique

    MetalDen
    arf ! Behind The Blood, quel ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    Claude Blais
    D'accord avec Fab: un excellent ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    MetalDen
    Beaucoup aimé aussi cet opus, pas ...

    Lire la suite...

     
  • ONE DESIRE - Midnight Empire - La chronique

    MetalDen
    Bienvenue Walt dans l'équipe ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)