0
0
0
s2smodern

Encore un achat lié totalement au hasard. J'avais un peu zappé la chronique dithyrambique sur Melodic.net.

Il faut dire que la pochette est d'une laideur sans nom et qu'elle est loin d'attirer le regard. Je vous rassure de suite, il n'y a que la pochette qui est mauvaise sur ce premier album de ce groupe Américain. Produit par Matt Serletic le producteur attitré de MATCHBOX 20 et présent également sur le dernier Rob Thomas, on est sur qu'avec ce type aux manettes on va entendre un cd de qualité. Le combo est constitue de 4 musiciens avec une tête pensante le chanteur et compositeur Steve Sulikowski qui comme dans Matchbox 20 avec Rob Thomas, s'occupe de tout du sol au plafond. La musique de 16 Frames est totalement dans la mouvance pop rock US que maitrise des groupes comme GOO GOO DOLLS, DISHWALLA, VERTICAL HORIZON et bien sur MATCHBOX. On note aussi des influences de groupes Britanniques comme COLDPLAY ou U2.

Avec tout ca , vous pouvez vous plonger avec délice dans des titres qui vont vous rentrer définitivement dans la tête. Il faut écouter la superbe ballade Back Again ou la voix de Sulikowski impose son trop plein d'émotions. Un hit c'est certain. Si vous aimez un peu plus de peps, Close Range et Coming Home seront parfaits. Toujours un peu de douceur avec un morceau aux accents folk, le très bon Let's Not Pretend. Dans la série hit, un de mes titres préfères le magique Daylight qui la aussi pourrait envahir les radios FM sans peine.

Je ne pus passer sous silence le génial Here It Comes aux influences U2 surtout sur le refrain. Je m'arrête la car il n'y a aucun titre faible tout au long des 11 plages qui constituent cet album. Je comprends mieux maintenant les 5 étoiles de Melodic.net qui s'enthousiasmait littéralement pour ce Where It Ends. Il parlait même de l'album pop de l'année. On en est peut être pas la, mais en tout cas ce 16 Frames est un groupe d'avenir qui s'impose comme un futur grand. Un premier album de cette qualité est assez rare et on attend donc avec impatience le second qui est souvent meilleur. Ca promet!!!!!

Quand je vous aurais dis que le cd est en vente sur Amazon.fr à un peu plus de 2 Euros, vous n'aurez plus aucune raison de passer à coté de cette révélation 2009.

 
 Tracklist : Line up :

 

01. Close Range
02. Back Again
03. Coming Home
04. Let's Not Pretend
05. Daylight
06. Where It Ends
07. My History
08. Here It Comes
09. Everything Around Me (Coming Down)
10. Best Defense

 11. These Four Walls

 

Steve Silukowski (Chant)

Josh Dunahoo (Guitares)

Dylan Wilson (Basse)

Daniel James (Batterie)


Année : 2009

Label : Verve Forecast

Production : Matt Serletic

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 419 invités et aucun membre en ligne

FB RockMeeting

Commentaires

  • KHYMERA - Master Of Illusions - La chronique

    MetalDen
    En effet très bonne production ...

    Lire la suite...

     
  • KATATONIA - City Burials - La chronique

    MetalDen
    arf ! Behind The Blood, quel ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    Claude Blais
    D'accord avec Fab: un excellent ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    MetalDen
    Beaucoup aimé aussi cet opus, pas ...

    Lire la suite...

     
  • ONE DESIRE - Midnight Empire - La chronique

    MetalDen
    Bienvenue Walt dans l'équipe ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)