0
0
0
s2smodern

Qui ne connaît pas NICKELBACK ? Au même titre que les dinosaures des 70’s et des 80’s qui ont laissé des traces indélébiles dans l’esprit du commun des mortels ;

s’il y a un combo « moderne » qui ne passe pas inaperçu, gloire et déjà postérité, c’est bien celui là !Bien sûr comme tous les grands « maîtres d’œuvre », ces canadiens n’évitent pas d’être à la fois adorés ou conspués. Même dans les rangs de ses fans, Dark Horse sonne le tocsin amer de la trahison, alors que le groupe prévoyait un album du grand retour aux sources du grunge pur et dur, à l’image des 1ers albums, c’est à boulets rouges que la plupart des fans « de base » ont accueilli cette dernière mouture : Surfait, trop propre, trop bien produit, trop power pop pour le chant, ou trop hard rock classique pour les grattes, trop arrangé pour les rythmiques, trop radio calibré en général, en fait, trop « rentré dans le rang ».

Soyons clairs, le Nickelback du début, s’adressait à un public majoritairement jeune en quête d’originalité juvénile, et encore nostalgique de Kurt Kobain, bien que l’album précédent All The Right Reasons, présageait déjà un changement d’orientation stratégique, Dark Horse confirme que le groupe se veut « universel » en passant de la midinette, à la ménagère lambda de 40 ans et plus, du jeune quéqué qui boit sa première bière en concert, au pleupleu qui recherche un peu de la verve rock’n’roll d’antan dans ce monde un peu trop policé, euh… ah ouaih, c’est moi ça ?? !!!!

Effectivement, on pourra toujours reprocher à ce Dark Horse d’être trop « formaté » tout venant, pour ma part, je considère que c’est un énorme talent que de conserver l’essentiel de la fougue tout en s’adressant à un public aussi large que possible, et que quelque soit le succès planétaire, cela n’a pas grand-chose à voir avec le don de faire de bons titres, de la bonne sic, de chouettes compos bien foutus, avec des refrains à tuer, des mélodies entraînantes tout en étant puissantes, des instrumentations dignes des plus grands, le tout avec un son et une qualité irréprochable. En bref, ceux qui ne rechignent pas devant quelques aspects hard rock « moderne » ou ceux qui tout simplement, veulent découvrir ce qu’il y a de plus talentueux dans le rock des 10 dernières années, s’il y a un must des must, et bien, jeter vous sans vergogne sur ce cheval noir, la bête est sauvage, indomptée, farouche, ses muscles saillants, sa crinière au vent, la chevauchée sera fantastique, croyez moi !


 

Highlights : Something In Your Mouth, Burn It To The Ground, Gotta Be Somebody, I’d Come For You, Next Go Round, Just To Get High, Never Gonna Be Alone, Shakin’ Hands, S.E.X.

Tracklist :                                                         Line Up :
01. Something In Your Mouth
                  Chad Kroeger (chant + guitare)
02. Burn It To The Ground
                         Ryan Peake (guitare + choeurs)
03. Gotta Be Somebody
                                 Daniel Adair (batterie)
04. I'd Come For You             Mike Kroeger (basse + choeurs)

05. Next Go Round

06. Just To Get High

07. Never Gonna Be Alone

08. Shakin' Hands

09. S.E.X.

10. If Today Was Your Last Day

11. This Afternoon

 

Sortie :        18/11/2008

Label :         Roadrunner Records

Production : Robert John Mutt Lange

 

Discographie :

Curb (1996)
The State (2000)
Silver Side Up (2001)
Three Sided Coin (2002) [best of]
The Long Road (2003)
All The Right Reasons (2005)
Dark Horse (2008)

 

Note des visiteurs : 

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 525 invités et aucun membre en ligne

FB RockMeeting

Commentaires

  • ROBBIE ROBERTSON - How to become Clairvoyant - La chronique de l'album solo de l'ex guitariste de THE BAND

    MetalDen
    J'étais passé à côté de cet ...

    Lire la suite...

     
  • KHYMERA - Master Of Illusions - La chronique

    MetalDen
    En effet très bonne production ...

    Lire la suite...

     
  • KATATONIA - City Burials - La chronique

    MetalDen
    arf ! Behind The Blood, quel ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    Claude Blais
    D'accord avec Fab: un excellent ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    MetalDen
    Beaucoup aimé aussi cet opus, pas ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)