0
0
0
s2smodern

Je connaissais simplement de nom Panic At The Disco.

Ce combo US avait cartonné aux States avec ses deux premiers albums A Fever You Can't Sweat Out en 2005 et Pretty Odd en 2008. Quand Melodic.net a fait la chronique du nouveau Vices And Virtues sorti cette année, je décidais de jeter une oreille plus qu'attentive à ce combo. En effet, la chronique était dithyrambique et donnait franchement envie. Visiblement, le groupe amputé du guitariste Ryan Ross et du bassiste John Walker opérait un virage musical important avec les deux seuls rescapés Brendon Urie et Spencer Smith. Pour valider ce changement, le duo a été chercher Butch Walker en producteur. Et en effet, force est de constater que ce Vices And Virtues est totalement diffèrent des deux premiers albums au niveau du style musical et du contenu. Je dis cela car bien sur je me suis procuré la discographie totale du groupe et franchement on a pas l'impression d’écouter le même groupe. L'opus de 2005 est assez particulier et difficile d’accès, Pretty Odd lance le groupe dans un coté vintage très axé Beatles période Baba Cool alors que ce Vices est totalement encré dans ce qui ce fait de mieux dans la pop de maintenant. Un petit coté New Wave, un petit coté dansant, et un gros coté pop avec des titres très melodiques aux arrangements soignés avec des passages de cordes et de cuivres. Une grosse production mais on en demandait pas moins de la part de Butch Walker. Personnellement, je vous le dis sans détour si il y a un album à avoir dans la discographie de Panic At The Disco c'est bien ce Vices And Virtues qui distille des hits énormes comme The Ballad Of Mona Lisa, Memories, Ready To Go ou bien The Calendar. Il n’y a que Nearly Witches qui clôt le cd qui n'est pas franchement top. Pourtant les Plasticines (combo pop féminin Français) y déclament quelques phrases en Francais. Je pense que comme Walker a produit leur denier album, ils les avaient sous la main et il a donc proposer à Panic qu'elles viennent faire une apparition sur un de leurs titres. Panic et elles auraient pu s'abstenir tellement ce morceau est piteux par rapport au reste.
 
Une très belle découverte pop pour cette année. Je dois encore remercier Melodic .net qui se trompe rarement et qui me fait découvrir des albums remarquables.

 


Tracklist : Line Up :  
01.The Balald Of Mona Lisa
02.Let's Kill Tonight
03.Hurricane
04.Memories
05.Trade Mistakes
06.Ready To Go
07.Always
08.The Calendar
09.Sarah Smiles
10.Nearly Witches

Brendon Urie (guitares,chant)
Spencer Smith (batterie)

am

 

Label : Decaydance
Sortie : 2011
Production : Butch Walker/John Feldmann


Discographie :

A Fever You Can't Sweat Out   (2005)
Pretty Odd  (2008)
Live In Chicago  (2008)
Vices And Virtues  (2011)
Too Weird To Live Too Rare To Die  ( 2013)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

 

Notes des visiteurs :

 

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 448 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • KHYMERA - Master Of Illusions - La chronique

    MetalDen
    En effet très bonne production ...

    Lire la suite...

     
  • KATATONIA - City Burials - La chronique

    MetalDen
    arf ! Behind The Blood, quel ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    Claude Blais
    D'accord avec Fab: un excellent ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    MetalDen
    Beaucoup aimé aussi cet opus, pas ...

    Lire la suite...

     
  • ONE DESIRE - Midnight Empire - La chronique

    MetalDen
    Bienvenue Walt dans l'équipe ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)