0
0
0
s2sdefault

john elefante the amazing grace

Nous sommes en juillet et je vais certainement évoquer pour ces 6 premiers mois, ma déception de l’année. Je considère John Elefante comme un des plus grand vocaliste, compositeur et producteur de ces 30 dernières années.

Que ce soit son passage dans Kansas, chez Mastedon, comme producteur avec son frangin sur son ex-label Pakaderm Records ou bien sa carrière solo, le garçon ne m’a jamais déçu et a même sorti des opus qui pour moi sont des musts comme Lofcaudio de Mastodon ou bien Windows Of Heaven et Corridors ses deux premiers solos. Je pourrais rajouter son talent de producteur sur des sorties comme le Battle Cries de The Brave pour ne citer que celle-ci. Bref un type incontournable dont j’attends à chaque fois avec impatience des news. Et des nouvelles on en avait plus depuis 2013 et la sortie du précèdent On My Way To The Sun.

Escape Music annonçait donc avec fierté le retour du pachyderme avec The Amazing Grace et là je me pourléchais les babines !!! A l’arrivée force est de constater que le compte n’y est pas. Alors certes, la voix est toujours là, les compos balayent les différents styles entre solos, Kansas ou bien Mastodon mais finalement ces dernières n’accrochent pas l’oreille et font qu’on s’ennuie fortement à l’écoute de cette galette. La preuve avec la fausse bonne idée sur le titre Time Machine qui musicalement et sur le couplet donne très envie mais est plombé par un refrain peu réussi. Idem pour le Won ’t Fade Away qui fait un peu sous Kansas. La balade chiante Not Alone, ou le rock Little Brown Book ou Elefante a ressorti les grattes de Fight Fire With Fire. Bref ça ne décolle pas et mélodiquement c’est assez pauvre. Même le titre d’ouverture City Of Lights repris deux fois fait dans l’atmosphérique un peu pénible.

Ce mec avait le don de me mettre les poils par le passé, là il loupe son coup mais si je suis déçu sur le coup je ne lui en veux pas en sachant combien cet artiste m‘a donné du plaisir dans le passé.


Tracklist :
1. City Of Grace 4:12
2. Stronger Now 4:40
3. The Amazing Grace 5:18
4. Time Machine 4:50
5. Won’t Fade Away 5:15
6. Not Alone 6:39
7. Falling Into Place 5:24
8. We Will Be Fine 4:21
9. Little Brown Book 5:02
10. And When I’m Gone 4:20
11. City Of Grace (long version) 6:15 



Line Up :
Chant - John Elefante
Batterie - Dan Needham
Guitares - Dave Cleveland, John Elefante, Frank Boxberger
Guitares acoustiques - Dave Cleveland, Dustin Blatnik (Not Alone)
Basse - Anthony Sallee / Claviers - John Elefante
Piano sur "And When I'm Gone" Jimmy Nichols
Cordes et arrangements de cordes…Chris Carmichael
Percussion - Eric Darken

Label : Escape Music
Sortie : 22 avril 2022

Discographie :
Windows of Heaven (1995)                                
Corridors (CD - 1997)    
Defying Gravity (1999

On My Way To The Sun (2013)
The Amazing Grace (2022)

Avec Mastodon :
It's A Jungle Out There! (1989
)
Lofcaudio (1990)

3 (2009)


 Communiqué de presse :
John Elefante, l'ex KANSAS,  a sorti son nouvel album, The Amazing Grace, le 22/04/2022 via Escape Music.  Découvrez-le et écoutez-le intégralement dans la vidéo playlist ci-dessus.

John Elefante est né à New York et a déménagé à Long Beach, en Californie, à un âge précoce. Il a chanté et joué de la batterie pour le groupe familial The Brotherhood dans sa jeunesse et a toujours entretenu une relation de travail étroite avec son frère Dino.
Sa carrière a vraiment décollé en 1981 lorsqu'il a auditionné pour le chant et les claviers pour   Kansas en 1981. Il a obtenu le poste malgré une concurrence féroce et a continué à figurer sur "Vinyl Confessions" et "Drastic Measures", écrivant des chansons telles que "Chasing Shadows". », “Fight Fire With Fire” et “Right Away”. Il a également pris le chant principal sur l'énorme chanson à succès "Play The Game Tonight". Du milieu à la fin des années quatre-vingt, il a été impliqué avec des artistes chrétiens tels que Sweet Comfort Band et Petra en tant que producteur, etc.

John a pris une direction plus heavy à la fin des années 80/début des années 90 lorsqu'il a formé un label avec Dino, appelé Pakaderm et a ensuite créé le groupe Mastedon qui a connu beaucoup de succès au cours des années 90. Si cela ne suffisait pas, il a continué à une vitesse vertigineuse en tant que propriétaire et producteur de label et s'est tourné vers quelques sorties solo avec  "Windows Of Heaven" en 1995 et "Corridors" en 1997. En 1999, il a sorti "Defying Gravity" , qui était son album solo le plus gratifiant à ce jour, et "Revolution Of Mind". John - également 3 fois lauréat d'un Grammy Award et ayant été nominé sept fois - et son frère Dino ont également écrit et coproduit la chanson "Young And Innocent" qui est apparue sur la bande originale de l'album multi-platine "St. Elmo's Fire".

En 2010, John avait été impliqué dans une centaine d'albums majeurs d'une manière ou d'une autre. Ses capacités d'écriture de chansons ont de nouveau brillé dans la sortie de 2013 "On My Way To The Sun", qui mettait en vedette les membres de Kansas David Ragsdale et Rich Williams.

Nous sommes maintenant en 2022 et John est toujours à l'avant-garde de la scène musicale et nous avons ici "The Amazing Grace", 11 titres de rock de la plus haute qualité.

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

#1 Eric Berger 01-07-2022 18:00
je suis déçu aussi par cet album mais pas autant que Fab. L'album est très bien produit et le titre When I'm gone est de toute beauté. je préfère tout comme Fab ces deux premiers albums solos. Au final, c'est un disque moyen.

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 738 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • LIONVILLE - So Close To Heaven : nouvel album - Cross My Heart : vidéo clip

    Nico
    C'est parfait. Le Top du Top. En ...

    Lire la suite...

     
  • Steven MCCLINTOCK - Soundtrack Heroes - Chronique

    Nico
    Pour les nostalgiques des BO ...

    Lire la suite...

     
  • DEGREED - Are You Ready - Chronique

    Nico
    Puissance, mélodie, finesse...trés ...

    Lire la suite...

     
  • HEADWAY Featuring Steven McCLINTOCK

    Nico
    Un album bien ancré dans son ...

    Lire la suite...

     
  • FIND ME - Lightning In A Bottle - Chronique

    Nico
    Alors c'est vrai que Find Me ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

21 Nov 2021 13:00 - Maënora
HEART LINE - Back In The Game - Chronique
AOR
08 Oct 2021 15:45 - WALT 42
NIGHT RANGER  - ATBPO - Chronique
AOR
Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)