0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

the struts strange days nouvel album et single avec robbie williams

Mes Anglais préférés sont de retour et ils ont profité du confinement pour sortir leur 3ème essai studio, Strange Days. Les deux précédents sont pour moi des monuments et c’est donc avec une certaine envie que j’accueillais ce nouveau témoignage musical.

Pour couper court au suspens, c’est une certaine déception qui clôt l’écoute de ce Strange Days. Loin de moi de dire que cette galette est mauvaise, mais par rapport aux deux précédentes elle ne fait pas le poids. La faute, à mon avis, à des titres qui manquent de mélodies et qui font plus dans le rock glam 70’s que la pop.

Pourtant on peut dire que le groupe a pris des risques en allant sur des chemins musicaux pas explorés jusque-là. La preuve avec le premier morceau Strange Days en duo avec Robbie Williams qui est un titre pop très classique mais sans référence au passé. Un bon morceau mais qui aurait mérité un peu plus de peps.
Idem dans le changement de genre avec le dernier titre Am I Talking To Champagne et son coté funky, jazzy. Très groovy avec un sax ténor du meilleur gout. La encore la bande à Luke Spiller n’avait jamais œuvré sur ces terrains.
A côté de cela on retrouve les Struts festifs sur des morceaux comme All Dressed Up et Hate How Much I Love You avec Phil Collen et Joe Elliot de Def Leppard, grands fans du groupe. Là c’est parfait et c’est le The Struts que j’aime.
Mais à côté de cela il y a des titres plus passe partout et un brin décevant comme la reprise de Kiss, Do You Love Me qui n’est pas le meilleur titre de la bande à Paul Stanley mais aussi Wild Child, pas assez mélodique avec l’apport du gratteux de Rage Against The Machine , Tom Morello.

A l’arrivée, un opus qui s’écoute mais qui est loin de me transcender comme avaient pu le faire les deux précédents. Le confinement a peut-être eu une influence sur la qualité des compos ? Sans doute. The Struts demeure quand même pour moi un groupe incontournable et un des plus talentueux du moment.


Tracklist :
1. Strange Days (feat. Robbie Williams)
2. All Dressed Up (With Nowhere To Go)
3. Do You Love Me
4. I Hate How Much I Want You (feat. Phil Collen & Joe Elliott)
5. Wild Child (feat. Tom Morello)
6. Cool
7. Burn It Down
8. Another Hit Of Showmanship (feat. Albert Hammond Jr.)
9. Can’t Sleep
10. Am I Talking To The Champagne (Or Talking To You)

 
am
Line Up :
Luke Spiller (chant)
Adam Slack (guitares)
Jed Elliot (basse)
Gethin Davies (batterie)


Année:16/10/2020
Label:Interscope
Production:Butch Walker/Sam Hollander

Discographie :
Everybody Wants (2014)
Young And Dangerous (2018)
Strange Days (2020)

Liens multimédia - videos - SITE OFFICIEL







Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

THE STRUTS - Strange Days - Chronique - 4.0 out of 5 based on 2 votes

Connexion

On Line :

Nous avons 754 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • STAN BUSH - Dare To Dream - Chronique

    MetalDen
    Bush is back ! The 80's est un ...

    Lire la suite...

     
  • PLINI - Impulse Voices - Chronique

    MetalDen
    Toujours la classe en effet ...

    Lire la suite...

     
  • R.E.M. - New Adventures In Hi-Fi - Chronique

    MetalDen
    Déjà 10 ans que le groupe ...

    Lire la suite...

     
  • PRIDE OF LIONS - Lion Heart - Chronique

    Laigre
    Je rejoins l'avis très avisé ...

    Lire la suite...

     
  • GEORGE LYNCH & JEFF PILSON - Heavy Hitters - Chronique

    MetalDen
    De la pop convertie en metal, à ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

12 Nov 2020 12:44 - John Markus
AC/DC - Power Up (#PWRUP) - Chronique
News
Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)