0
0
0
s2smodern

pearl jam ten

Groupe US originaire de Seattle, Pearl Jam propose son premier LP en 1992: Ten, que le jeune groupe produit lui-même avec l'aide de Rick Parashar pour Sony Music (Epic). Coup de maître s'il en est avec une galette d'une maturité ahurissante pour des musicos aussi inexpérimentés!

Las! Faut dire que les gars n'en étaient pas stricto sensu à leur premier essai car si on reprend leur biographie, Jeff Ament (basse) et Stone Gossard (guitare rythmique) avaient fait leurs classes dans Green River combo comprenant Mark Arm (qui montera ensuite Mudhoney) au chant (en 1990 le label Sub Pop sortira un CD sans titre "Green River" comprenant les EPs "Dry as a bone" initialement enregistré en 1987 et "Rehab Doll" (1988) agrémenté de quelques autres titres dont une reprise déjantée du "Queen Bitch" de David Bowie).

Les mêmes inséparables Ament et Gossard s'en furent ensuite jouer avec Mother Love Bone dont le seul album publié après la mort de leur chanteur Andrew Wood, le fut sous le nom de Temple Of The Dog ("S/T" A & M Records, 1991), avec les renforts de Mike McCready à la lead guitare, Chris Cornell (Soundgarden) au chant et Matt Cameron aux baguettes, alors qu'Eddy Vedder traînait dans les studios d'enregistrement, attendant son heure qui ne tarderait pas (il assura les backing vocals sur 3 morceaux de cet LP ainsi que les lead sur "Hunger strike")...Pour être complet sur Mother Love Bone, une compilation post mortem fut publiée chez Polydor en 1992.

Alors que les 4 autres membres du futur PJ sont tous de Seattle et sa banlieue, Vedder est de San Diego et en bon californien il aime le surf et le basket, trouvant le temps d'enregistrer quelques compositions personnelles sur un petit magnétophone. C'est lui qui va rajouter les parties vocales/textes aux 3 premiers morceaux instrumentaux composés par Ament et Gossard en les personnalisant. Il semble que l'intermédiaire entre le chanteur et les 2 musiciens ait été Jack Irons des Red Hot Chili Peppers, que nous retrouverons un peu plus loin... Cela donnera "Alive" dans laquelle le narrateur apprend par sa mère que l'homme qu'il avait toujours pensé être son père ne l'est pas (du vécu pour Vedder), "Once" avec un narrateur dingue et meurtrier ("Once upon a time I could not control myself.."), ou "Footsteps" évoquant un prisonnier réfléchissant sur sa vie gâchée depuis une cellule de prison.

En dehors de cette trilogie initiatique, Vedder racontera aussi l'histoire d'une de ses jeunes amies internée en hôpital psychiatrique pour avoir fumé du haschich dans "Why go" en s'en prenant aux parents de la jeune fille, alors que dans "Deep" c'est le rapport aux drogues dures qui est évoqué en tentant d'expliquer les raisons qui poussent certains à se shooter. Notons aussi "Jeremy" écrite à partir d'un article de presse relatant le suicide d'un adolescent originaire du Texas dans sa classe de lycée en janvier 1991 (ce morceau sortit en single avec en face B un titre phare du groupe "Yellow ledbetter" qui n'apparaitra que sur des compilations par la suite, mais jamais sur LP officiel, alors qu'il est/a été un de leur classique sur scène).

Le résultat final est donc un magnifique album parsemé des plus grands titres du groupe avec leurs ambiances majestueuses s'alliant à des paroles toujours intelligentes...et rapportant le mal-être de la société américaine du début des années 90, sombre période qui allait donner naissance à un versant plutôt morose d'un rock de la côte nord-ouest US (que les médias allaient étiqueter "grunge") en totale opposition avec le côté glam, et haut en couleur du rock US des eighties représenté par le glam/hairmetal et toute sa clique gravitant autour du Sunset Bd de Los Angeles, Californie.

Pour l'anecdote il semble que "Ten" vienne du numéro de maillot d'un basketteur US des New Jersey Nets, dénommé Mookie Blaylock sous le patronyme duquel Pearl Jam se fit très transitoirement appelé avant d'opter pour leur nom officiel (qui lui vient d'après Vedder d'une recette de cuisine spéciale de son arrière grand-mère, mais sinon plus objectivement d'après Ament, des concerts de Neil Young et des ses longues improvisations, ses 'jams'...).

Pierre angulaire du Rock, cet LP s'est vendu à plus de 14 millions de copies à travers la planète d'après Wikipedia (chiffres 2010).

En 1993, après le phénoménal succès de "Ten", PJ ira au Site, un studio à San Rafael, Californie, sous la férule du producteur Brendan O'Brien afin de tenter de lui donner un successeur. O'Brien fut présenté au groupe par les Red Hot Chili Peppers, alors qu' Ament et Gossard semblaient avoir particulièrement apprécié son travail sur le deuxième LP des Black Crowes ("The southern harmony and musical companion", Def American Recordings, 1992). C'était le début d'une très longue collaboration, certains n'hésitant pas à dire que le producteur deviendrait au fil des années un véritable 6ème membre du groupe.

Tracklist :
Once (Eddie Vedder, Stone Gossard) – 3:51
Even Flow (Vedder, Gossard) – 4:53
Alive (Vedder, Gossard) – 5:40
Why Go (Vedder, Jeff Ament) – 3:19
Black (Vedder, Gossard) – 5:43
Jeremy (Vedder, Ament) – 5:18
Oceans (Vedder, Gossard, Ament) – 2:41
Porch (Vedder) – 3:30
Garden (Vedder, Gossard, Ament) – 4:58
Deep (Vedder, Gossard, Ament) – 4:18
Release (Vedder, Gossard, Ament, Mike McCready, Dave Krusen) – 9:04


Line Up :
Eddie Vedder - chant, guitare rythmique (depuis 1990)
Mike McCready - guitare solo, choeurs (depuis 1990)
Stone Gossard - guitare rythmique et solo, choeurs (depuis 1990)
Jeff Ament - guitare basse, choeurs (depuis 1990)
Dave Krusen - batterie, percussions, choeurs (1998-présent)


Label : Epic
Sortie : 27/08/1991
Production : Pearl Jam, Rick Parashar

Discographie complète ICI.


Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 690 invités et un membre en ligne

  • MetalDen

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

Commentaires

  • WAITING FOR MONDAY - Waiting For Monday - Un premier album éponyme !

    Claude Blais
    Définitivement, Fabrice et moi ...

    Lire la suite...

     
  • BLACK SWAN - Shake The World - Le nouvel album avec JEFF PILSON, ROBIN MCAULEY, REB BEACH & MATT STARR

    Firefly
    Et bien après une première ...

    Lire la suite...

     
  • PEARL JAM - Bibliographie - Discographie complète - La Rétrospective Barjozienne

    MetalDen
    Un grand merci Barjozo pour ...

    Lire la suite...

     
  • DeCARLO - Lightning Strikes Twice - Nouvel album solo du chanteur de Boston !

    MetalDen
    Merci Ewen pour la précision. En ...

    Lire la suite...

     
  • GALDERIA Return Of The Cosmic Men

    MetalDen
    Tiens j'avais oublié de faire un ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)