0
0
0
s2smodern

PALLBEARER HeartlessJ'avoue qu'avant de me lancer à l'écoute de cet opus de Pallbearer, je ne connaissais pas ce quatuor américain (Little Rock, Arkansas),

étant donc totalement passé à côté de leurs 2 premiers albums aux essences doom-prog marquées. Doom pour le côté lent, le rythme pachydermique voire sénatorial invitant à la procession, et prog pour la faculté à se lancer dans d'épiques envolées mélodiques peuplées de guitares planantes et de breaks improbables.

L'intro du CD sur "I saw the end" m'a bien accroché. Sans en faire des tonnes, les musiciens vous embarquent dans un drapé de rythmes mélodiques qui allient la quiétude d'un stoner-doom puissant en boucles répétitives nonchalantes et des passages polychromiques inspirés. Cela est encore plus net sur "Thorns" le deuxième morceau et son break central calme, quasi baroque (qui fera évoquer aux anciens le fameux break de "Master of Puppets" des 4 Horsemen) brisé par un puissant riff et des vocaux incantatoires. L'enchaînement calme et langoureux sur "Lie of survival" est très réussi pour un splendide morceau léger et aérien dans sa première partie, puis semblant s'envelopper d'un brouillard épais en raison de la rythmique qui reprend le dessus ensuite.

La voix principale du guitariste-chanteur Brett Campbell est épaulée par celle du bassiste joseph D.Rowland ce qui permet d'avoir un crédo vocal tantôt haut perchée, tantôt mid-tempo à la limite de la justesse mais toujours en parfait équilibre avec les instruments (les 2 autres musiciens étant devin Holt à la gratte et mark Lierly aux fûts). Alors c'est vrai que par moment on reprochera aux morceaux de ne pas s'accélérer un tantinet pour nous permettre de tapoter du pied, mais le style du combo se veut orienté vers une esthétique hyper-léchée en dressant de multiples tableaux musicaux n'ayant que faire d'un style festif ou dansant. Ce côté planant fera parfois évoquer les Pink Floyd themselves comme sur "Dancing in madness" et ses 12 minutes irrésistibles dont une introduction à la gratte très gilmourienne (même si la suite s'en éloigne beaucoup de part la lourdeur de certaines parties surtout dans le dernier tiers).

Bloc monolithique "Heartless" ne saurait laisser l'auditeur indifférent. Comme le géant dont on discerne les formes dans la montagne centrale de l'artwork l'ambiance musicale se déploie lentement tel un sludge proto-sismique dont on a le pressentiment qu'il va lentement aboutir à une explosion de metal en fusion, à une explosion volcanique qui à terme pourra libérer le colosse emprisonné dans les entrailles rocailleuses.
En 59 minutes et sept titres (quatre de plus de 8 minutes), ces jeunes américains confirment ici les excellentes dispositions que leurs 2 premiers opus laissaient entrevoir. Encore un groupe à suivre comme son patronyme invite à le faire d'ailleurs... ;)




Tracklist : Line Up :  

1.         "I Saw the End"             6:22
2.         "Thorns"           5:25
3.         "Lie of Survival"            8:26
4.         "Dancing in Madness"   11:48
5.         "Cruel Road"     7:14
6.         "Heartless"       8:10
7.         "A Plea for Understanding"


Brett Campbell - chant, guitare
Devin Holt - guitare,
Joseph D. Rowland - basse,
Mark Lierly - batterie
am

 

Label : Profound Lore Records
Sortie : 24/03/2017
Production : Pallbearer


Discographie :

 

    Sorrow and Extinction (2012)
    Foundations of Burden (2014)
    Heartless (2017)

 


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  

Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 311 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • R.I.P. Paul Raymond - Le guitariste / claviériste d'UFO est décédé à l'âge de 73 ans

    Gilles
    que dire.......vraiment une ...

    Lire la suite...

     
  • MIKE TRAMP Stray From The Flock

    FranckAndFurious
    4,5/5 : T(r)ampéré je serai ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Sympathique film, ou plutôt ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    Je vais le prendre , je ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    MetalDen
    Des inédits très moyens, voire ...

    Lire la suite...

     
  • FM - The Italian Job

    MetalDen
    5/5 pour moi - Un vrai plaisir ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    J'ai jamais été un fan de ce ...

    Lire la suite...

     
  • FABIENNE SHINE Dont Tell Me How To Shake It

    Emmanuel Ascher
    Depuis toujours, le rock’n’roll ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Apparemment Barjozo a du se ...

    Lire la suite...

     
  • ROSS THE BOSS - Interview lors du Magic Tour de Shakin' Street - Toulouse - 21/01/2019

    Gilles
    Merci pour la traduction, génial ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Ha j'avais pas vu l'année...lol ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    MetalDen
    Cool de commenter une chronique ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Bonjour Messieurs, ou peut ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    MetalDen
    Merci les gars, vos retours ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus