0
0
0
s2smodern

GIRAFFE TONGUE ORCHESTRA

Derrière ce patronyme discrètement incongru pour un groupe donnant dans le prog-pop-rock se cachent des artistes déjà confirmés.

Jugez plutôt:
-Ben Weiman, guitariste de Dillinger Escape Plan
-Brent Hinds, guitariste de Mastodon
-Pete Grifin, bassiste de Dethklok
-Thomas Pridgen, batteur de The Mars Volta
-et enfin William DuVall, lead singer d'Alice in Chains...

Les zozos rapportent dans les interviews que j'ai pu lire (net et Noise mag) qu'ils sont amis et se connaissent depuis de nombreuses années, ce qui laisserait à penser qu'il s'agit là d'un vrai groupe, et non d'une sorte de dream team musicale formée uniquement à des fins commerciales pour faire le buzz dans la sphère musicale rock internationale. On veut bien les croire sur paroles, mais qu'en est-il réellement de ce "Broken lines"?

Première remarque, le chant. DuVall, qui nous a habitué chez Alice à un chant plutôt plaintif, langoureux, à vrai dire calqué sur celui de feu Lane Staley comme a du lui demander son mentor Jerry Cantrell,leader du groupe grunge de Seattle, DuVall donc dévoile ici une toute autre texture vocale et des capacités qui ont été sous-estimées pour moi. L'ayant vu en live (Bilbao, 2010) je me doutais un peu de son répertoire, mais franchement ici, il casse la baraque et délivre une performance digne des plus grands lead-singers rock. Premier bon point.

Deuxième remarque, l'architecture des morceaux entre harmonies et lignes vocales est assez étrange, en tous cas inhabituelle et nécessite plusieurs écoutes pour s'imprégner de l'oeuvre. Ainsi le superbe morceau introductif, "Adapt or die" ne se dévoilera pas immédiatement à vous, vous obligeant à faire un effort pour l'apprécier à sa juste valeur: morceau metal alternatif au tempo enlevé s'il en est (écoutez ce beau solo de gratte bien acéré...). Et cet album fourmille de bonnes trouvailles, avec des titres valant vraiment le détour ("Crucifixion", "No one is innocent" ou encore "Back to the light" et le chaloupé titre éponyme). Deuxième bon point.

Troisième remarque, au moins 3 titres sont à jeter, sans ménagement. D'abord il y a "Blood moon" et ses harmonies 'new-wave' au synthé, du plus mauvais goût, sans parler de la boîte à rythme...Ensuite on a droit à une balade des plus insipides: "All we have is now" [No Comment].
Que dire enfin d'"Everyone gets everything they really want"? Un rock funky, qui pourra facilement contenter certaines radios FM, mais il s'agit d'un morceau peu en phase avec les meilleurs titres de la galette. Un mauvais point.

Finalement, Barjozo n'est pas vraiment déçu par ce nouveau 'super-groupe'. Mais avec l'aura des musiciens qu'il adoube, en particulier Hinds et DuVall, il s'attendait à mieux, c'est certain! Faudra attendre le 2e opus studio et bien sûr quelques performances live afin de se faire une idée définitive.

 

 



Tracklist : Line Up :  

01. Adapt Or Die
02. Crucificion
03. No-One Is Innocent
04. Blood Moon
05. Fragments & Ashes
06. Back To The Light
07. All We Have Is Now
08. Everyone Gets Everything They Really Want
09.
Thieves And Whores
10. Broken Lines

Ben Weiman, guitariste de Dillinger Escape Plan
Brent Hinds, guitariste de Mastodon
Pete Grifin, bassiste de Dethklok
Thomas Pridgen, batteur de The Mars Volta
William DuVall, Chant - Alice in Chains
am

 

Label: Party smasher inc.
Date de sortie: 30 septembre 2016



Discographie :

Titre De l'album 1 (2009)
Titre De L'album 2 (2010)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  

Notes des visiteurs :

 

 

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 430 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...