0
0
0
s2smodern

WHYZDOM Symphony For A Hopeless God

Troisième épisode symphonique pour les parisiens de Whyzdom.  
Et une symphonie dédiée à un dieu sans espoir …. L’espoir, on peut dire que Vynce Leff, le mentor du groupe, ne l’a jamais perdu, même si la quête d’une chanteuse peut être assimilée pour ce groupe à un véritable parcours du combattant. Il suffira de se pencher sur les chroniques des deux opus précédents, From the Brink of Infinity en 2010 avec Telya Melane au chant, puis Blind ?  en 2012, avec Elvyne Lorient , pour se remémorer ce véritable cauchemar. Et puis Marie Rouyer a relevé le challenge, une excellente recrue que j’avais eu la chance de voir sur scène à Toulouse pour le Female MetalShow II, très à l’aise sur le répertoire des deux opus précédents, ce qui était de bon augure pour la suite. L’album a été produit une nouvelle fois par Vynce Leff, enregistré, mixé et masterisé à Paris au POWERMANIA studio , pour un résultat … magistral, et un son somptueux à la mesure du "Philharmonic Metal" développé par le combo, une production à la hauteur des Nightwish et autres. Côté concept, cette Symphonie  illustre le besoin constant de l'homme de s’appuyer sur l'irrationnel pour guider sa vie, et renoncer à sa propre liberté de pensée, de parole et d'action au nom de ce que nous connaissons comme« religion ». Tueries, génocides, nettoyages ethniques, ont trop souvent été commis au nom de la religion. Qu'est-ce que Dieu pense de ça s’il existe vraiment? C’est le vaste sujet abordé par cet album. Côté musique, on retrouve l’empreinte Whyzdom  caractéristique, avec ce mélange d’orchestrations symphoniques et de gros riffs, une grosse rythmique, sur des mélodies  à la fois élaborées et acrocheuses, à l’image des refrains de Don't Try To Blind Me ou While The Witches Burn. Marie est impressionnante dans tous les registres, chant métal ou même chant lyrique pas très éloigné du style de Tarja sur quelques lignes vocales de Eve's Last Daughter, un créneau où elle excelle et qu’il faudra exploiter plus encore à l’avenir !

Au final un époustouflant album de Philarmonic Metalqui met la barre très haut et à se procurer absolument ! Les critiques à l’international sont d’ailleurs dithyrambiques, un signe qui ne trompe pas !

 


Tracklist : Line Up :  

While The Witches Burn
Tears Of A Hopeless God  
Let's Play With Fire  
Eve's Last Daughter  
Don't Try To Blind Me  
The Mask  
Asylum Of Eden
Waking Up The Titans  
Theory Of Life  
Where Are The Angels
Pandora's Tears

Marie Rouyer chant)
Vynce Leff (guitare, Orchestration)
Regis Morin (guitare)
Marc Ruhlmann (clavier)
Tristan Demurger (basse)
Nico Chaumeaux (batterie)

am

 

Label : Scarlet Records
Sortie : 17/02/2015
Production : n/a


Discographie :

From the Brink of Infinity (2010)
Blind ? (2012)
Symphony For A Hopeless God (2015)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 616 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

FB RockMeeting

Commentaires

  • KHYMERA - Master Of Illusions - La chronique

    MetalDen
    En effet très bonne production ...

    Lire la suite...

     
  • KATATONIA - City Burials - La chronique

    MetalDen
    arf ! Behind The Blood, quel ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    Claude Blais
    D'accord avec Fab: un excellent ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    MetalDen
    Beaucoup aimé aussi cet opus, pas ...

    Lire la suite...

     
  • ONE DESIRE - Midnight Empire - La chronique

    MetalDen
    Bienvenue Walt dans l'équipe ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)