0
0
0
s2smodern

La Hollande bénéficie semble-t-il d’un climat tout particulier favorisant l’émergence des groupes de Metal Symphonique à chants féminins.

Certes, IMPERIA est composé de musiciens venant de Norvège, Allemagne, Belgique, Finlande et seul le guitariste John Stam est natif de la Hollande, mais le groupe s’étant néanmoins basé dans ce beau pays, on en arriverait à penser qu’il y a là bas plus qu’ailleurs matière à inspiration pour ce style. Quoiqu’il en soit, IMPERIA sont en passe de se faire une place de choix dans ce paysage musical avec ce deuxième album. La voix de la belle Helena Iren Michaelsen (ex TRAIL OF TEARS) est incontestablement un des atouts majeurs, que ce soit avec les chants naturels mais aussi et surtout dans les parties soprano qui ont de quoi positionner Helena parmi les chanteuses les plus douées du genre. Et son talent ne s’arrête pas là comme on le constate avec The Calling sur lequel elle laisse libre court à quelques fantaisies, pour ne pas dire des moments de folie douce grâce à des parties vocales carrément singulières évoquant une certaine NINA HAGEN qui, elle aussi, avait un sacré tempérament quand il s’agissait de chanter de façon pour le moins originale. On en viendrait même à désirer que cette particularité vocale soit plus fréquemment utilisée tellement Helena y met du cœur et surprend agréablement encore une fois.

Tout comme ces nombreux aspects que représente le chant, les compositions sont tout aussi variées, passant de titres dynamiques à des tempos plus lents (Facing Reality, Abyssum) abordant même des ambiances très atmosphériques (The Birth Of…, Missing You). Quant au chef d’œuvre de l’album, le génial Norway, il contient toutes les composantes d’un grand titre de Metal Symphonique avec ces changements de tempos, ces chœurs amples, cette petite touche Folklorique et même cette voix Death (la seule intervention de l’album, je précise).

Le thème général de Queen Of Light tourne autour de la naissance, ce qui explique les quelques babillements de nourrisson insérés sur deux titres, et cela prend une dimension encore plus émouvante quand on sait que Helena à donné naissance à son deuxième enfant, une petite fille nommée Angel, durant le processus d’enregistrement. Sincères félicitations à la maman pour cet heureux événement, et félicitations aussi à IMPERIA pour ce magnifique album (produit par deux membres de EVERON) qui devrait séduire les amateurs de belles choses comme savent le faire des AFTER FOREVER et autre DELAIN.




 

Highlights: Mirror, Fly Like The Wind, Braveheart, Norway, Queen Of Light, The Calling…


Tracklist:                                    Line Up :

01. Mirror                                   
Helena Iren Michaelsen (chant)
02. Fly Like The Wind                
John Stam (guitare)
03. Raped With The Devil         
Jan "Örkki" Yrlund (guitare)
04. Broken Wings                      
Audun Gronnestad (clavier)
05. Braveheart                          
Gerry Verstreken (basse)
06. Facing Reality                      
Steve Wolz (batterie)
07. Norway
08. Abyssum
09. The Birth Of…
10. Queen Of Light
11.
Fata Morgana
12. The Calling
13. Missing You

 

Label :         Massacre Records

Sortie :        23/04/2007

Production : Oliver Philipps + Christian « Moschus » Moss

 

Discographie :

The Ancient Dance Of Qetesh (2004)
Queen Of Light (2007)



Note des visiteurs :

Comments: