0
0
0
s2smodern

GALDERIA The Universality

The Universality ou pire que l’attente du messie par ses fidèles !

J’ai tant patienté l’opus dont la date de sortie fut reportée à moult reprises. Officiellement fixé pour le 29 novembre 2012, c’est le 24 novembre 2012 que je reçois ma précommande. Je tiens d’ailleurs à remercier Maxence Mounier, gérant du label Metalodic Records, pour cet envoi rapide et soigné ainsi que pour sa disponibilité ! Idem pour Sébastien Chabot, me tenant au courant de l’évolution du projet et répondant bien volontiers à mes questions.

The Universality est une suite à l’EXCELLENTISSIME EP Rise, Legions Of Free Men dont les presses spécialisées ne tarirent pas d’éloges à ce sujet. Même mon ami Paul Jerôme Smith du magazine britannique Fireworks fut subjugué par la pièce musicale, à l’époque. Et du haut de sa soixantaine d’années, un tel compliment ce n’est pas rien !

Cet album dévoile officiellement douze morceaux, officieusement treize en la présence d’un invité mystère en fin de parcours. Cette démarche avait été proposée sur l’EP Rise, Legions Of Free Men. Il y a, sur The Universality, du recyclage et du neuf. Je m’explique : avant d’entamer une aventure « physique », GALDERIA sévissait déjà sur le web et proposait deux opus digitaux (Cf. Royaume de l’Universalité et The Starlord). Donc, le groupe a judicieusement retravaillé certaines de ses compositions. Le résultat est tout simplement bluffant (même si je trouve que les démos possèdent un charme indéniable).

Cela débute par une accroche instrumentale. Ensuite, succède Children Of The Earth puis Universality. Cette dernière est un remaniement d’une démo, issue de 2007. Et si vous avez l’occasion, comparez cette nouvelle version à l’ancienne. Cette chanson n’a rien perdu de sa superbe, après son lifting ! Passons le « gammaray-like » Raise The World pour se pencher sur le tube Sundancers. Il s’agit d’un morceau candide et délicieux, surement grâce à la présence vocale féminine de Pierrine. Par sa participation, la demoiselle, en duo avec Sébastien Chabot, sublime le titre ! Et rebelote, nous est proposé un brillant second lifting : Far Space. Second lifting qui sera suivi d’un troisième et dernier, en la présence de One Million Dreams. Dans la catégorie « mention spéciale », outre Sundancers et les redites des démos, je citerai Beyond The Cosmic Winds et Rising Soul. Bien entendu, ces choix évolueront sans doute avec le temps ! Pourtant une chose est certaine : l’album ne souffre d’aucun remplissage, tout a été minutieusement calculé !

Le seul bémol (voire coup de gueule) que j’émettrai : la chaleureuse pochette initiale conçue par Julien Camillierie troqué par l’infâme, la repoussante de Felipe Machado. Felipe Machado n’a pas, pour ma part, retranscrit l’univers de GALDERIA à travers son artwork. Navré Felipe, travailler avec les grands pontes ne signifie pas gage de qualité !

Je m’accorde à dire que The Universality est un fabuleux Opera-Metal ! L’étiquette « Opera Metal » n’est pas officiellement signalée pourtant, officieusement, elle l’est ! Rien que les invité(e)s - peu connu(e)s certes – qui se pressent autour de l’opus le soulignent.




Tracklist : Line Up :  
01. Universal Glory
02. Children of the Earth
03. Universality
04. Raise the World
05. Sundancers
06. Farspace
07. Galderians
08. Ocean of Light
09. Beyond the cosmic Winds
10. Rising soul
11. One million dreams
12. Call to the World
13. Outro

Sébastien (chant, guitare)
Tom (guitare, choeurs)
Verdo (basse, choeurs)
JC (batterie)

+
Val et Julien (invités vocaux)
Pierrine (invitée vocale)

am

 

Label : Metalodic Records
Sortie : 2012
Production : n/a


Discographie :

Rise, Legions Of Free Men [EP] (2010)
The Universality (2012)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  

Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 383 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

Commentaires

  • RGPD - Politique de confidentialité

    Julien
    Bonjour, je ne trouve nulle ...

    Lire la suite...

     
  • BLUE ÖYSTER CULT - Hard Rock Casino Cleveland 2014

    Pilgrimwen
    Aïe, aïe, aïe ! Des trois grands ...

    Lire la suite...

     
  • GRAND SLAM - Hit The Ground

    Phil93
    http://rockmeeting.com/images ...

    Lire la suite...

     
  • KING OF HEARTS - s/t - La chronique du nouvel album éponyme

    Fab
    Pour répondre au chasseur,non pas ...

    Lire la suite...

     
  • KING OF HEARTS - s/t - La chronique du nouvel album éponyme

    Chasseur Immobilier
    Salut Fab, J'ai connu un King of ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)