0
0
0
s2smodern

ANGELDARK s’est formé en Espagne en 2007 sur les cendres de THE STORMRIDER, avec comme objectif de s’orienter vers le métal mélodique et gothique, sans limite de créativité.

Angélique naît ainsi de l’imagination des musiciens, pour un album conceptuel ambitieux qui établit les bases d’un métal d’avant-garde, s’inspirant par ailleurs du romantisme de la musique des 18ème et 19ème siècles. Produit par Santi Fano, l'album s’appuie sur le Bratislava Symphony Orchestra, qui nous vaut une magnifique intro classique. L’enregistrement s'est effectué à New York, avec deux professionnels au CV déjà bien rempli : George Marino (Iron Maiden, Metallica, Coldplay...) et UE Nastasi (Anthrax, Ill Niño, Dream Theater...). Musique à la fois symphonique et gothique, oui, certainement, mais pas seulement.

Car le groupe fourmille d’inventivité, et dans des structures très mélodiques et accrocheuses, mêle allègrement boucles électro, growls, chants clairs plutôt dans les basses, pour le coté gothique, chant soprano assuré avec classe par Berenice Musa, chœurs, une diversité vocale rarement égalée digne d’un opéra, objectif affiché et atteint. Lignes de claviers, piano, guitares, toutes brillent d’inventivité et varient les atmosphères agressives à d’autres plus sereines, voire enjouées. Les soli de guitares et claviers, propres au hard rock, régaleront aussi les amateurs d’instrumentation, à l’image de Venom X, les boucles électro viennent quant à elles colorer Seven Candle Circle, alors que The Mastery Of Pain alterne phase speed avec passage flamenco, semblant repousser les limites créatives à l’infini. Il serait d’ailleurs illusoire de vouloir distinguer un titre d’un autre en terme de qualité, tous constituent une pierre de l’édifice, indissociable, source de l’un des albums les plus aboutis en matière de cross-over, mais aussi d’inventivité, de mélodicité, bref de beauté.

Si j’ajoute que le combo a eu l’audace de mettre cet album en écoute complète sur son site, pour mieux se faire connaître, vous n’aurez aucune excuse à être passé à côté de cette œuvre bouleversante et prenante, faites un détour par ici : www.angeldarkweb.com, vous en serez récompensé !

 

Highlights : Tous

Tracklist :
01. Libera Me – Overture For Choir And Orchestra In E minor
02. Wolf
03. The Night Song
04. Saint-Germain (The Man Who Killed Death) Part I
05. Saint-Germain (The Man Who Killed Death) Part II
06. Rain
07. Wanderer
08. In My Dreams
09. Venom X
10. The Mastery Of Pain
11. Follow The Chain
12. Seven Candle Circle
13. Under The Cathedral
14. In Darkness (rmx)


Line Up:
Santi Fano (chant + guitare + basse)
Marcos Cuadrado (guitare + basse [8+11])
Ana Fernandez (clavier)
Jose Ornia (batterie)
+
Berenice Musa (chant soprano)
Bratislava Symphony Orchestra & Choir


Label :

Sortie :

Production :

Autoprod (distribution via cdbaby.com)

25/09/2008

Santiago Fano


Discographie :
Angélique (2008)
Chronique - review 10/07/09

Notes des visiteurs

Comments:

Commentaires   

#1 MetalDen 10-07-2009 15:21
 Avis de VitoBrata (15/04/09) 98/100
grandiose une belle mélodi mais aussi une grante patate une voix qui nous attire est des compos qui nous emporte pas grand chose à jeté

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 606 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • VOLBEAT - Rewind, Replay, Rebound

    MetalDen
    wow ! Fab enthousiaste sur ...

    Lire la suite...

     
  • VOLBEAT - Rewind, Replay, Rebound

    Fab
    Autant Face Book a le don de ...

    Lire la suite...

     
  • VULCAIN Vinyle

    MetalDen
    Je rejoins Emmanuel et Barjozo ...

    Lire la suite...

     
  • WEEZER - The Teal Album

    Pilgrimwen
    Merci ! J'ai écouté attentivement ...

    Lire la suite...

     
  • RESTLESS SPIRITS - Restless Spirits

    Tis
    J'aime bien cet album, je me ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)