0
0
0
s2smodern

Au rayon des formations bien allumées et hors du commun, il est certain que les Suédois de DIABLO SWING ORCHESTRA ont de quoi se faire une place de choix avec ce premier album plus que surprenant.

Imaginez une musique avant-gardiste où fusionneraient le Jazz « Swing », la musique Symphonique et le Metal, le tout emmené par une chanteuse très talentueuse dont le style se situerait entre Tarja Turunen pour la performance vocale et Nina Hagen pour les aspects déjantés. Complètement fou et loufoque ? Absolument ! Et c’est rien de le dire car dès le premier titre Balrog Boogie, on est emporté dans un tourbillon aliénant : batterie « chabada », contrebasse et trompettes Jazz offrent une entrée en matière déroutante sur laquelle les guitares saturées arrivent néanmoins à trouver leur place. On croirait presque entendre une relecture de la bande son des Aristochats en version plus Rock, comme si Scat Cat et son Cat-Band (vous savez, les potes à Thomas O’Malley) avaient embauché un guitariste rythmique plus virulent. Si la suite propose des titres un tantinet plus sages (si l’on peut dire…) évoquant parfois APOCALYPTICA sur Heroines, Velvet Embracer, Wedding March For A Bullet ou Pink Noise Waltz grâce notamment à la présence du violoncelle, il n’en reste pas moins quelques colorations bien intégrées : l’intro flamenco et les trompettes de Poetic Pitbull Revelations, la ballade acoustique baroque D’Angelo, les mélodies Orientales de l'intrumental Gunpowder Chant, la flûte traversière de Zodiac Virtues ou encore les passages très Jazzy de Pink Noise Waltz, etc…ceci n’étant qu’un aperçu des diverses coquetteries que réservent les treize compositions de l’album. Tout cela peut paraître assez confus sur le papier et pourtant, ces six musiciens arrivent à nous mettre la tête à l’envers grâce à cette maîtrise de leur (hors) sujet et de ce (non) sens de l’à propos, le tout non dénué d’un certain second degré. DIABLO SWING ORCHESTRA nous emmènent très loin avec ce The Butcher’s Ballroom original et rafraîchissant, une sorte de Funny Swing Symphonic Metal qui procure un plaisir bienfaisant tout autant aux oreilles qu’aux zygomatiques. Fou fou fou !

N.B. : L’édition limitée bénéficie d’un artwork très différent de celui présenté ici.

 

 

 


Highlights :
Balrog Boogie, Heroines, Rag Doll Physics, Velvet Embracer, Infralove, Wedding March For A Bullet, Zodiac Virtues, Porcelain Judas…


Tracklist :

Act No. 1
01. Balrog Boogie
02. Heroines
03. Poetic Pitbull Revelations
04. Rag Doll Physics
05. D’Angelo
06. Velvet Embracer
Act No. 2
07. Gunpowder Chant
08. Infralove
09. Wedding March For A Bullet
10. Qualms Of Conscience
11. Zodiac Virtues
12. Porcelain Judas
13. Pink Noise Waltz



Line Up:

Annlouice Loegdlung (chant)
Daniel Hakansson (guitare + chant)
Pontus Mantefors (guitare + FX)
Johannes Bergion (violoncelle)
Andy Johansson (basse)
Andreas Halvardsson (batterie)


Label :

Sortie :

Production :

Candlelight Records

13/08/2007

n/a


Discographie :

Bordeline Hymns - EP (2003)
The Butcher’s Ballroom (2007)

Notes des visiteurs

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 594 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • VOLBEAT - Rewind, Replay, Rebound

    MetalDen
    wow ! Fab enthousiaste sur ...

    Lire la suite...

     
  • VOLBEAT - Rewind, Replay, Rebound

    Fab
    Autant Face Book a le don de ...

    Lire la suite...

     
  • VULCAIN Vinyle

    MetalDen
    Je rejoins Emmanuel et Barjozo ...

    Lire la suite...

     
  • WEEZER - The Teal Album

    Pilgrimwen
    Merci ! J'ai écouté attentivement ...

    Lire la suite...

     
  • RESTLESS SPIRITS - Restless Spirits

    Tis
    J'aime bien cet album, je me ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)