0
0
0
s2smodern

Si les Allemands de EVERON avaient jusque là fait preuve d’une certaine régularité concernant leur actualité discographique, tout les deux ans en moyenne, ce septième album se sera tout de même fait attendre six ans.

Les fans ne devraient néanmoins pas regretter d’avoir fait preuve de patience car ce North peut largement être qualifié d’œuvre imposante et magistrale. Plus que jamais, la musique de EVERON représente une sorte de symbiose entre un Rock Progressif pouvant évoquer le GENESIS de l’époque Peter Gabriel, et un Metal orchestral parfois empreint d’un léger aspect théâtral. Les tempos sont majoritairement posés, voire lents mis à part sur South Of London dont les quelques passages teintés électro laissent place à un refrain solide et entrainant. Certaines orchestrations et arrangements sont dans un esprit rappelant SAVATAGE (Brief Encounter, From Where I Stand ou le superbe North entre autres) grâce notamment à des guitares puissantes et à un piano très présent accompagné fréquemment par des sonorités d’instruments à cordes. De nombreux autres éléments viennent se greffer tout au long de l’album : quelques guitares acoustiques de temps à autres, des passages éthérés typiquement Progressifs que l’ont retrouve sur la plupart des titres, une touche très SAGA sur certaines parties de Running, ou encore une ambiance relativement dramatique proche de SAVIOUR MACHINE sur Test Of Time et Wasn’t It Good. Les musiciens de EVERON se frottent tout aussi habilement à l’exercice du morceau instrumental facile d’accès avec un Woodworks plutôt court (3:24 mns) mais dont les superbes mélodies contribuent à cet aspect très accessible. Quant au surprenant Islanders, c’est à Judith Stûber qu’Oliver Philipps (chanteur claviériste et maître à penser du groupe) confie le micro pour une ballade au refrain sublime sur lequel la voix de Judith apporte une sensualité et une originalité digne de KATE BUSH. Frissons garantis. EVERON auront donc mis un certain temps pour finaliser ce septième album, mais le résultat étant largement à la hauteur des attentes, il ne reste plus qu’à se laisser emporter par leur Prog. Rock / Metal empreint de finesse et de profondeur.

 

 

 

 Highlights : Hands, Brief Encounter, Test Of Time, North, South Of London, Woodworks, Islanders…

Tracklist :    
01. Hands
02. Brief Encounter
03. From Where I Stand
04. Test Of Time
05. North
06. South Of London
07. Wasn’t It Good
08. Woodworks
09. Islanders *
10. Running
                                


Line Up :

Oliver Philipps (chant + clavier + guitare)
Ulli Hoever (guitare)
Schymy (basse)
Christian Moos (batterie)
+
Judith Stüber (chant)[*]

Label :

Sortie :

Production :

Mascot Records

28/04/2008

Oliver Philipps + Christian Moos



Discographie :
 
Paradoxes (1993)
Flood (1995)
Venus (1997)
Fantasma (2000)
Bridge (2002)
Flesh (2002)
North (2008)

 

Note des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 1280 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • HERMAN FRANK - Two For A Lie : nouvel album - Venom : vidéo clip

    terry RM
    Super chro MetalDen, comme ...

    Lire la suite...

     
  • WIG WAM - Never Say Die - Chronique

    Fab
    Putain quand on réécoute les ...

    Lire la suite...

     
  • THUNDER - All The Right Noises : Chronique

    MetalDen
    Enorme album, Thunder toujours ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE - II - Chronique

    Fab
    C'est pas à mon âge que je vais ...

    Lire la suite...

     
  • W.E.T. - Retransmission - Chronique

    Fab
    Bon déjà on va aller a l essentiel ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

12 Nov 2020 12:44 - John Markus
AC/DC - Power Up (#PWRUP) - Chronique
News
27 Fév 2021 14:24 - Emmanuel Ascher
ALICE COOPER - Detroit Stories  - Chronique
News
Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)