0
0
0
s2smodern

L’énigme du jour : un fleuve d'Asie centrale, en l’occurrence le Syr-Daria, un clown triste, et un groupe alsacien !

Difficile de trouver le fil conducteur, j’avoue que je ne suis pas arrivé à résoudre cette énigme, j’accepte volontiers toute aide dans la section commentaire, y compris du groupe ! En attendant je bascule sur une présentation un peu plus classique, à savoir que SYR DARIA a été formé en 2007 par deux guitaristes, Michel Erhart et Thomas Haessy (respectivement ex Dust et ex Alésia). Le groupe déclare sur son myspace : « la complémentarité des deux guitaristes alliée à la frappe puissante de son batteur et à la présence vocale d'un Will survolté sur une basse mélodique et groovy forment une équation dont le résultat est des plus détonant » Si l’on rajoute à l’équation les 3 inconnues de l’énigme, le problème se complexifie ! Trêve de baliverne, cette phrase résume assez bien le métal pratiqué par ce combo très au point, là il n’y a pas d’énigme. Beast Within déclenche les hostilités , rythmique redoutable, production donnant de la consistance aux riffs, en plus de la basse, Guillaume Hesse délivre des lignes vocales passées au vitriol et râpeuses à souhait tout en étant mélodique, et les guitares sont effectivement affutées au millimètre. Avec Replica, l’intensité augmente d’un cran, avec un riff hypnotique, un refrain acrocheur, et un superbe solo, assurément un premier sommet dans l’album. Endless Game nous vaut un petit duel basse guitare sympathique, End Of Innocence se joue des tempos alternant innocemment passages calmes avec tourbillons speed, puis il y a l’éponyme Syr Daria, autre sommet de l’opus, aux tonalités orientales. Après un cocktail énergétique servi par le Devil In Disguise de service, Circus Of Life nous sert le feu d’artifice final, ladies and gentleman, welcome to the show !

 

Finalement la musique de SYR DARIA se veut vecteur du grand cirque de la vie, elle alterne moments zens et tempêtes métalliques dans un tourbillon mélodique pour notre plus grand plaisir, et Brennus a bien eu raison de faire confiance à ce clown apparemment triste mais pleins de ressources.





Tracklist : Line Up :  
1.Beast Within
2.Replica
3.Endless Game
4;End Of Innocence
5.Syr Daria
6.Devil In Disguise
7.Circus Of Life
8.bonus track:Syr Daria (avec Emmanuel Taffarelli au chant)
Guillaume Hesse (chant, basse)
Thomas Haessy (guitare)
Michel Erhart (guitare)
Christophe Brunner (batterie)

am

 

Label :  Brennus
Sortie : 2009
Production : n/a


Discographie :

Circus Of Life (2009)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

 

Notes des visiteurs :

Comments: