0
0
0
s2smodern

Communiqué de la Dépêche du Midi : « une rumeur s’est répandue dans les rangs du milieu rock métal Toulousain, Robert Plant, l’icône britannique du hard rock et chanteur du groupe mythique des années 70, LED ZEPPELIN, aurait rejoint un groupe local Toulousain du nom d’ALKIMYA. Dans l’urgence, nous avons dépêché un reporter pour vérifier ces dires. Il ressort en fait qu’il ne s’agit que d’une rumeur, alimentée par la troublante ressemblance du chant de Pierre Placines, notamment lors de la reprise d’un morceau tout aussi mythique du répertoire de Led Zeppelin : Kashmir. Ce groupe s’est formé en 2004, autour Jean Davoisne, Jérôme Semmartin et Pierre Boscardin, puis Jim Sourbès a rejoint le combo en 2005, pour enregistrer une démo de cinq titres au studio AIRPORT. L'ingénieur du son et claviériste, Thierry Ousty, rejoint officiellement la formation en janvier 2006. Jérôme Semmartin, le chanteur du groupe, décède malheureusement au mois de décembre 2006 d'une maladie foudroyante et Pierre Placines a pris la relève, leur premier album, The Other Side est dédié à Jérôme (1975-2006) ». Ce scénario fiction tout à fait imaginaire, bien entendu, met en lumière deux caractéristiques du groupe, d’une part l’ancrage de leur style au hard rock mélodique des années 70, symbolisé par Led Zeppelin, et d’autre part les formidables capacités vocales de Pierre Placines, et la reprise de Kashmir illustre à merveille le propos. Mais il serait réducteur de ne pas aborder l’aspect progressif, soutenu par une bande de musiciens qui maîtrisent manifestement leur sujet, avec une rythmique efficace et deux brillants solistes guitare – claviers. Cet aspect progressif trouve ses racines tout d’abord dans le répertoire national, et transparaît dans Elixir, un titre un peu plus ancien, et remixé, avec le chant de Jérôme Semmartin, un hommage émouvant. Jérome était visiblement imprégné de l’univers de Christian Descamps et d’ANGE, les claviers accentuant ce mimétisme, l’approche textuelle étant proche d’un Jacques Higelin. Mais les Toulousains se sont aussi imprégnés du métal progressif plus moderne façon DREAM THEATER, et finalement, ces influences ont été parfaitement digérées, car le combo nous propose un style qui lui est tout personnel, et d’une maturité étonnante. D’ailleurs leur nom Alkimya signifie alchimie, et cela qualifie assez bien ce brassage musical. Apprêtez vous à plonger pendant plus d’une heure dans un univers tour à tour inquiétant, serein, sombre, lumineux, et toujours au travers de mélodies belles et entraînantes. Les nombreux échanges de soli guitare - claviers sont toujours au service de ces mélodies, jamais démonstratifs, et toujours sublimés par le chant de Pierre, tour à tour rageur comme dans Martyr Child ou crooner comme en début de la semi ballade Hot Winter Cold Summer. On retrouve ce côté crooner dans l’un de mes titres préférés, Diva’s Requiem, dans lequel la section rythmique se joue des tempos, Pierre trouvant par moments quelques élans Zeppeliniens. Le côté épique n’est pas oublié, avec Forgotten People, un superbe titre qui alterne les ambiances atmosphériques et conclut sur un final flamboyant. Une seule réserve à apporter, la production, honorable compte tenu des moyens du groupe, manque un peu de relief, mais pas suffisamment pour ternir ce somptueux univers musical, ou pour gâcher notre plaisir. Précisons aussi qu’une écoute superficielle ne sera pas suffisante pour pénétrer cet univers, qui s’apprivoise et se bonifie au fur et à mesure des écoutes.

Du Nord au Sud, la scène rock métal française n’en finit pas de s’étoffer avec des groupes de qualité comme Alkimya, nous n’avons plus grand-chose à envier aux Pays Nordiques en la matière, à part peut être un public en nombre pour soutenir cette musique, n’hésitez pas à aller les voir sur scène et acheter leur cd, ils le méritent !

NB : l'album est en autoproduction, distribué par Brennus, et en écoute sur le myspace du groupe


Highlights : Diva’s Requiem, Martyr Child, Elixir, Hot Winter Cold Summer, The Other Side

Tracklist : Line Up :  
01. The Gate of Dreams
02. Fatal Attraction
03. Martyr Child
04. Hot Winter Cold Summer
05. Diva’s Requiem
06. Forgotten People
07. The Other Side Part I
08. The Other Side Part II
09. The Other Side Part III
10. Kashmir
11. Elixir
Pierre Placines (chant)
Pierre Boscardin (guitare)
Thierry Ousty (claviers)
Jim Sourbès (basse)
Jean Davoisne (batterie)
am

 

Label : autoproduction [distribution Brennus]
Sortie : 20/05/2007
Production : Thierry Ousty


Discographie :

The Other Side (2007)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 


ALKIMYA / "Alkimya"

ALKIMYA® | Clips vidéo MySpace

Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 541 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • R.I.P. Paul Raymond - Le guitariste / claviériste d'UFO est décédé à l'âge de 73 ans

    Gilles
    que dire.......vraiment une ...

    Lire la suite...

     
  • MIKE TRAMP Stray From The Flock

    FranckAndFurious
    4,5/5 : T(r)ampéré je serai ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Sympathique film, ou plutôt ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    Je vais le prendre , je ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    MetalDen
    Des inédits très moyens, voire ...

    Lire la suite...

     
  • FM - The Italian Job

    MetalDen
    5/5 pour moi - Un vrai plaisir ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    J'ai jamais été un fan de ce ...

    Lire la suite...

     
  • FABIENNE SHINE Dont Tell Me How To Shake It

    Emmanuel Ascher
    Depuis toujours, le rock’n’roll ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Apparemment Barjozo a du se ...

    Lire la suite...

     
  • ROSS THE BOSS - Interview lors du Magic Tour de Shakin' Street - Toulouse - 21/01/2019

    Gilles
    Merci pour la traduction, génial ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Ha j'avais pas vu l'année...lol ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    MetalDen
    Cool de commenter une chronique ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Bonjour Messieurs, ou peut ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    MetalDen
    Merci les gars, vos retours ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus