0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

plini impulse voices chronique

J’attendais avec impatience ce nouvel album de PLINI, fabuleux guitariste australien dont le précédent album, Handmade Cities m’avait impressionné au plus haut point et qui figure désormais parmi mes albums instrumentaux préférés.

Depuis cette sortie, j’ai pu patienter grâce à l’excellent EP Sunhead (2018) mais j’ai avant tout eu la chance de pouvoir assister à deux concerts de PLINI durant lesquels il a livré d’excellentes prestations. En effet, il tourne intensément, sauf bien sûr en 2020 suite à la situation sanitaire mondiale. Il en a donc profité pour produire ce nouvel album.

Impulse Voices conserve les fondations mélodiques déjà présentes dans ses précédentes réalisations ainsi que de multiples influences parfaitement assimilées, notamment durant les passages Jazz-Rock-fusion.

I'll Tell Your Someday, premier titre dévoilé et qui ouvre l’album est dans la continuité de Handmade Cities : facile d’accès, mélodique, enthousiasmant. Papelillo est lui plus jazzy et groovy, avec une basse énormissime, puis évolue vers un final plus prégnant et aux sonorités Djent, Perfume est planant, groovy et emprunte à la musique instrumentale des années 80, Last Call est immédiatement assimilable, un joli titre avec un court passage rappelant Allan Holdsworth puis navigue vers des sonorités Jazz Rock plus conventionnelles. Impulse Voices est un des meilleurs titres de l’album, il monte en intensité jusqu’à un final éclatant, à l’image du morceau Handmade Cities, Pan est plus Djent, un peu à la manière d’un David Maxim MICIC, très varié en terme d’influences et qui dévoile une belle interlude au saxo (John Waugh), Ona / 1154 rappelle tour à tour MESHUGGAH, Holdsworth à nouveau et se termine par des sonorités Electro et Jazz. The Glass Bead Game commence comme un titre de Steve VAI puis se développe vers un style plus personnel, typique de l’identité de PLINI.

En conclusion l’album alterne des plans très mélodiques, des ambiances positives et réjouissantes et propose des passages aux influences Jazz-Rock fusion, Djent, et parfois Electro. La mélodie éthérée d’un clavier pouvant côtoyer le côté plus abrupt d’une guitare Djent.

La qualité de composition est constante, j’aime tous les titres, qui sont d’une richesse musicale bluffante mais il faut faire l’effort de découvrir l’album avec une certaine concentration, de s’y plonger activement pour savourer toutes les idées, toutes les ambiances et toutes les sonorités. Sa découverte est facilitée par une production impeccable - le son étant tout autant dynamique que d’une grande clarté - qui donne envie d’y revenir rien que pour se flatter les esgourdes.

Tracklist :
01. I'll Tell Your Someday
02. Papelillo
03. Perfume
04. Last Call
05. Impulse Voices
06. Pan
07. Ona / 1154
08. The Glass Bead Game



Line Up :
Plini - Guitare, divers
Simon Grove - Bass
e
Dave Mackay- batterie

Sortie : 27/11/2020
Production : Plini et Simon Grove 
Autoproduction 

Discographie :
2016 : Handmade Cities
2020 : Impulse Voices

Liens multimédia - videos - http://www.plini.co/ 



Notes des visiteurs :

 

Comments:

Commentaires   

#1 MetalDen 22-01-2021 13:33
Toujours la classe en effet, avec lui l'instrumental n'est pas ennuyeux, bien au contraire ! Chouette album ! :-)

You have no rights to post comments

PLINI - Impulse Voices - Chronique - 4.0 out of 5 based on 1 vote

Connexion

On Line :

Nous avons 1219 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • KREEK - Kreek - Premier album avec l'ex chanteur de BIGFOOT Antony Ellis

    MetalDen
    Quel plaisir de retrouver ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE - II - Chronique

    Chasseur Immobilier
    J'ai trouvé cet album assez ...

    Lire la suite...

     
  • WORK OF ART - Exhibits

    Laigre
    Je rejoins l'avis de maënora, cet ...

    Lire la suite...

     
  • W.E.T. - Retransmission - Chronique

    Laigre
    S'il y a un groupe à suivre ces ...

    Lire la suite...

     
  • Le canal Youtube de RockMeeting HS, victime de Chrystel Camus (CAMUS PROD - Legends Of Rock ) - Parodie de justice dans la réponse de Youtube

    Pilgrimwen
    Microsoft, c'est quand même ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

12 Nov 2020 12:44 - John Markus
AC/DC - Power Up (#PWRUP) - Chronique
News
18 Fév 2021 20:10 - MetalDen
HELLFEST  2021 - Edition annulée !
News
Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)