0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

khemmis desolation

Avant de se concentrer sur une reprise du mythique album "Dirt" d'Alice In Chains sur le projet de Magnetic Eye Records, Khemmis remet un couvert personnel sur la table de Nuclear Blast (enfin signé!) avec 6 nouveaux titres d'un metal toujours aussi puissant et racé.

Nous avions parlé ici même de ce quatuor de Denver, Colorado, USA, en 2016 lors de la parution de son deuxième LP "Hunted" qui m'avait franchement emballé dans un style se revendiquant clairement d'un héritage heavy metal -années 80 comme en atteste leur propension aux binômes de guitares que les musiciens maîtrisent à la perfection rendant ainsi un hommage à peine voilé aux maîtres es-genre comme Thin Lizzy et Maiden.

Avec ce nouvel album, leur troisième, Khemmis confirme un potentiel de progression fort louable en s'éloignant de leur style originel qui était plutôt orienté doom (ce n'est pas pour rien que leur site internet se nomme khemmisdoom.com!). Ce style est ici assez mis en retrait si vous écoutez par exemple les formidables notes introductives de "Flesh for nothing" ou d' "Isolation" et leurs cavalcades de guitares franchement pas très évocatrices d'une rythmique doom par essence lente et évoquant plus une démarche de pachyderme que la course aérienne d'un félin. Lol.

Le chant de reste toujours aussi attachant, sobre et clair, parfois épaulé par des parties de (Dave) growl mais celles-ci sont distillées avec parcimonie comme sur "The seer" ou "Maw of time", juste ce qu'il faut pour éloigner le quidam lambda peu adepte de sonorités underground...Pour ce qui est de la production pas grand chose à dire même si j'aurais préféré un son plus roots. L'artwork de la pochette reste orienté heroic-fantasy toujours signé Sam Turner; force est cependant de constater qu'il est moins bien réussi que sur "Hunted", mais de nos jours on n'achète plus les disques à cause d'une pochette réussie...vu qu'on n'en achète quasiment plus la plupart d'entre nous s'étant orientés vers une dématérialisation de nos CD-thèques...

Si on revient à la zike, attardons-nous un peu sur le dernier titre "From ruin", véritable point culminant de l'oeuvre. Lente montée en puissance sur un riff chaloupé; rythmique lourde et pour le coup pouvant être qualifiée de doom-like, en tous cas de heavy metal sur lequel les accords ne sauraient vous évoquer la banlieue de la Birmingham anglaise. Chant habité, quasi religieux; peu avant le milieu du titre un break et une ambiance mystique vont encore plus  volontairement ralentir le tempo, avant une libération sur des soli de grattes magistralement donnés suivis d'un final reprenant le thème initial. Presque 9 minutes 30 frôlant l'excellence dans un style heavy metal epique que n'aurait pas renié feu Mark "The shark" Shelton (R.I.P.).

Avec ce 3ème album les américains de Khemmis confirment leur valeur et pourraient bien se voir prochainement proposer une cotation à la bourse Rock car leur potentiel semble bien réel. Mais attention le prix de l'action risque de rapidement grimper, alors ne perdez pas de temps et écoutez ce très bon album!


Tracklist :
01. Bloodletting
02. Isolation
03. Flesh To Nothing
04. The Seer
05. Maw Of Time
06. From Ruin. 


am
Line Up :
- Phil Pendergast (guitare, chant)
- Ben Hutcherson (guitare, chant)
- Dan Beiers (basse)
- Zach Coleman (batterie)


Label : Nuclear Blast
Sortie : 22/06/2018


Discographie :
Khemmis (EP – 2013)
Absolution (Album - 2015
Hunted (Album - 2016
)
Desolation (2018)
Liens multimédia - videos - SITE OFFICIEL


Notes des visiteurs :

Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL

Comments:

Commentaires   

#1 FranckAndFurious 26-10-2018 17:53
atmosphérique et mélodique ! Interessant ! notamment l'alternance voix claire et grollée assez prenante. S'écoute bien même si ce n'est pas trop ma came, surtout le dernier titre épique comme déjà souligné. Merci pour cette chro qui ressemble à un oasis au milieu de cette déferlante de chro aor :D
ps : ''de nos jours on n'achète plus les disques à cause d'une pochette réussie'' : ce qui est sûr c'est qu une pochette ratée dissuade, et une réussie, incite.

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 483 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Apparemment Barjozo a du se ...

    Lire la suite...

     
  • ROSS THE BOSS - Interview lors du Magic Tour de Shakin' Street - Toulouse - 21/01/2019

    Gilles
    Merci pour la traduction, génial ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Ha j'avais pas vu l'année...lol ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    MetalDen
    Cool de commenter une chronique ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Bonjour Messieurs, ou peut ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    MetalDen
    Merci les gars, vos retours ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    Gilles
    Formidable cet interview ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    John Markus
    Merci Metal Den pour cette ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE, La Maison des Légendes, par Franck "AndFurious" Urban

    FranckAndFurious
    Erratum : mon livre n'est pas la ...

    Lire la suite...

     
  • DAVE BICKLER - Darklight

    Pilgrimwen
    Merci pour cet article, Fab.

    Lire la suite...

     
  • AC22 - 12 Songs Inspired By The Love of Isabelle De La Chaynée Plus 3 Other Tales

    MetalDen
    Excellent nouvel opus en effet ...

    Lire la suite...

     
  • BLUE ÖYSTER CULT - Blue Öyster Cult

    barjozo
    Les débuts du BöC. Toute une ...

    Lire la suite...

     
  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...