0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Au rayon des fous furieux qui ont le grain de folie qui va bien et qui donnent dans la créativité anti-conventionnelle, voici THE HUMAN ABSTRACT.

 Ces Californiens déboulent avec un premier album qui risque fort de récolter sont lot d’avis très favorables tout comme l’inverse. C’est vrai que les groupes à l’aspect « technique/barré/expérimental » attirent autant d’auditeurs qu’ils en font fuir. Et il y a là un sacré gros morceau dans le genre. Dès le premier titre Harbinger, la messe est dite, ça passe ou ça casse : après une intro acoustique et une entrée Doom à la TRISTITIA, ça décolle plein pot avec un couplet excité aux rythmiques alambiquées, entrecoupé de ponts guitares proches d’un RON THAL, d’un refrain plus mélodique et d’autres passages acoustiques, le tout accompagné d’un chant tantôt agressif, tantôt très doux. Si la migraine commence à se faire sentir après l’écoute de ce premier titre, inutile d’aller plus loin car à part les deux courts instrumentaux acoustiques (Desiderata et le presque baroque Sotto Voce), et le plus accessible Movement From Discord, l’esprit général se situe bien dans une certaine complexité d’écriture et d’exécution. Et que c’est bon ! Breaks et redémarrages imprévisibles, rythmiques déstructurées, insertions de refrains très mélodiques et de passages acoustiques inattendus sont autant d’éléments différents qu’utilise le groupe, que ça soit dans des ambiances Heavy (parfois avec une approche Progressive d’une certaine façon), Nü Metal ou même Metalcore. Les passages les plus excités côtoient les moments plus calmes, souvent sans offrir de transition, ne laissant que rarement le temps de se focaliser sur un thème en particulier vu la cadence des enchaînements. Et le tout se passe dans une ambiance plutôt bon enfant, c’est à dire qu’une certaine bonne humeur se dégage de l’album, aérant d’une certaine manière l’aspect très technique de l’ensemble.

THE HUMAN ABSTRACT semble sortir d’un shaker dans lequel auraient été mixés, entre autres, des douceurs comme BUMBLEFOOT, DIE APOKALYPTISCHEN REITER, OPETH et SPIRAL ARCHITECT avec quelques ingrédients Metalcore. Un truc de ouf hors normes ? Complètement. Et c’est un véritable bonheur de sortir ainsi des sentiers battus grâce à ce Nocturne bien déjanté qui repousse certaines limites. Joyeusement fou.

 



Highlights :
Harbinger, Self Portraits Of The Instincts, Crossing The Rubicon, Movement From Discord, Vela Together We Await The Storm… 

Tracklist :
01. Harbinger
02. Self Portraits Of The Instincts
03. Nocturne
04. Crossing The Rubicon
05. Sotto Voce
06. Mea Culpa
07. Movement From Discord
08. Channel Detritus
09. Polaris
10. Echelons To Molotovs
11. Desiderata
12. Vela, Together We Await The Storm

Line Up :
Nathan Elis (chant)
A.J. Minette (guitare + clavier)
Dean Herrera (guitare)
Kenny Arehart (basse)
Brett Powell (batterie)


Label :

Sortie :

Production :

Hopeless Records

20/08/2006

Jamie King + The Human Abstract


Discographie :
Nocturne (2006)
Midheaven (2008)

Notes des visiteurs

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 422 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • R.I.P. Paul Raymond - Le guitariste / claviériste d'UFO est décédé à l'âge de 73 ans

    Gilles
    que dire.......vraiment une ...

    Lire la suite...

     
  • MIKE TRAMP Stray From The Flock

    FranckAndFurious
    4,5/5 : T(r)ampéré je serai ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Sympathique film, ou plutôt ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    Je vais le prendre , je ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    MetalDen
    Des inédits très moyens, voire ...

    Lire la suite...

     
  • FM - The Italian Job

    MetalDen
    5/5 pour moi - Un vrai plaisir ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    J'ai jamais été un fan de ce ...

    Lire la suite...

     
  • FABIENNE SHINE Dont Tell Me How To Shake It

    Emmanuel Ascher
    Depuis toujours, le rock’n’roll ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Apparemment Barjozo a du se ...

    Lire la suite...

     
  • ROSS THE BOSS - Interview lors du Magic Tour de Shakin' Street - Toulouse - 21/01/2019

    Gilles
    Merci pour la traduction, génial ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Ha j'avais pas vu l'année...lol ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    MetalDen
    Cool de commenter une chronique ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Bonjour Messieurs, ou peut ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    MetalDen
    Merci les gars, vos retours ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus