0
0
0
s2sdefault
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

UFO The Salentino Cuts

On ne présente plus cet OVNI aux 48 ans de carrière qui aura vu passer, en son sein, une bonne trentaine de musiciens.

Parmi ceux là, le virtuose Allemand Michael Schenker qui sévit de 1974 à 1978, compositeur du fameux Doctor Doctor, figurant au Panthéon du Hard British. En 1978, parait "Stranger In The Night", un des meilleurs albums live de l'histoire, qui résume, assez bien, cette période faste du groupe à une époque où UFO remplissait les stades aux quatre coins de la planète. Le départ de Michael Schenker, après 5 albums studios très remarquables, marqua le commencement d'une période nouvelle, comme avec Scorpions, après le départ d'Uli Jon Roth. C'est Paul Chapman qui remplace Michael Schenker, et, suivirent trois très bons albums, à savoir: No Place To Run (1980), The Wild, The Willing, And, The Innocent (1981), et, Méchanix (1982) qui, lui, atteint le Top 8 d'un Hit Parade Anglais. Après une dissolution succinte, U.F.O se reforme, et, connait pas mal de tensions, avec des turns overs, et, des allers-retours au sein du line up. En 2003, arrive l'Américain Vinnie Moore (Alice Cooper), l'actuel guitariste, grâce auquel, la formation se stabilise, et, délivre, régulièrement, des disques de bonne qualité jusqu'à ce Salentino Cuts, album de reprises, sorti fin Septembre, chez Cleopatra Records.

Dès l'entame, on est tout de suite conquis par le fameux Heart Of Soul des Yardbirds. Le morceau sonne mieux que l'original, car il prend une couleur plus actuelle, grâce à la guitare de Vinnie More, et, la voix rauque de Phill Mogg. Même approche sur l'excellent Honey Bee de Tom Petty, avec son riff bluesy bien gras, mais, aussi, sur le Just Got Paid des ZZ TOP, avec sa guitare en slide très aérienne, ou, encore, sur le It's My Life des Animals, avec son contre-chant très efficace. En plus rapide, on se régale, d'abord, sur le Break On Through des Doors, mené tambour battant par Andy Parker, puis, ensuite, sur le superbe Paper In Fire de John Mellencamp, avec tous les gimmicks du genre pour nous faire saliver. En plus heavy, on se délecte, d'abord, sur le Rock Candy de Montrose, avec son riff bluesy et son chorus de shredder, mais, aussi, sur le Mississippi Queen de Mountain, avec la voix puissante de Phill Mogg, et, la guitare chaude de Vinnie Moore. En plus progressif, on est happé par ce Too Rolling Stoned de Robin Trower, avec sa wah-wah Hendrixienne bien vintage. En plus enlevé, on trouve, d'abord, The Pusher de Steppenwolf, avec la voix éraillée de Phil Mogg immitant John Kay, mais, on trouve, aussi, l'inattendu Ain't No Sunshine de Bill Withers, avec ses ambiances moites très Southern. Enfin, le groupe nous gratifie d'une belle balade très mélodique, signée Mad Season, baptisée River Of Deceit, arrangée avec beaucoup d'élégance et de subtilité. Bref, vous l'aurez noté, voilà un ensemble de reprises diverses et variées, avec parfois, des choix surprenants, mais, néanmoins, assez intéressants dans leur réalisation.

Alors, après les Rolling Stones, voilà qu'UFO cède, à son tour, à la mode des reprises. Peut-être, comme les Stones, un manque d'inspiration, ou, alors, peut-être, un besoin de se poser un peu, mais, quoiqu'il en soit, le résultat est là, plutôt satisfaisant, avec une écoute des plus agréable. Pas simplement réservé aux fans purs et durs. 

 

 

 Tracklist : Line Up :  

Heartful Of Soul (The Yardbirds)
Break On Through (The Doors)
River Of Deceit (Mad Season)
The Pusher (Steppenwolf)
Paper In Fire (John Mellencamp)
Rock Candy (Montrose)
Mississippi Queen (Mountain)
Ain't No Sunshine (Bill Withers)
Honey Bee (Tom Petty)
Too Rolling Stoned (Robin Trower)
Just Got Paid (ZZ Top)
Its My Life (The Animals)

Phil Mogg  (chant)

Vinnie Moore (guitare)
Paul Raymond (claviers, guitare rythmique)

Andy Parker (batterie)

Rob De Luca (basse)

am

 

Label : Cleopatra Records
Sortie : 29/09/2017
Production : n/a


Discographie :
UFO 1 (1970)
Flying (One Hour Space Rock) (1971)
Live (Live, 1972)
Phenomenon (1974)
Force It (1975)
No Heavy Petting (1976)
Lights Out (1977)
Obsession (1978)
Strangers in the Night (Live, 1978)
No Place to Run (1980)
The Wild, the Willing and the Innocent (1981)
Mechanix (1982)
Making Contact (1983)
Misdemeanor (1985)
Ain't Misbehavin' (EP) (1988)
High Stakes & Dangerous Men (1992)
Lights Out in Tokyo (Live, 1992)
Walk on Water (1995)
Covenant (2000)
Sharks (2002)
You Are Here (2004)
Showtime (CD Live, 2005)
Showtime (DVD Live, 2005)
The Monkey Puzzle (2006)
The Visitor (2009)
Seven Deadly (2012)
Wonderland  (EP -2013)
A Conspiracy Of Stars (2015)
The Salentino Cuts (2017)

 

Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  






Notes des visiteurs :

 

Comments:

Commentaires   

0 #1 MetalDen 24-11-2017 20:10
La mode des reprises touche l'OVNI. Un certain courage dans le choix de vieux standards pas forcement très connus des plus jeunes. Au niveau instrum Vinnie Moore brille comme d’habitude. Au niveau vocal, même si Phil Mogg fait un taf formidable, son registre medium colle bien sur certains titres, Mississipi Queen de Mountain qui est terrible, il rugit comme un vieux lion, par contre j'ai un peu de mal sur d'autres, surtout sur Rock Candy, je suis trop habitué au registre de Sammy Hagar et trop écouté ce titre avec lui ... Mais j'imagine que quelqu'un qui n'a jamais écouté le titre n'aura aucun pb. M'enfin c'est pour chipoter, l'album est agréable, exercice des reprises réussi dans l'ensemble a mon gout aussi.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 994 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Revu une seconde fois en VO ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    MetalDen
    Superbe film ! Pour le gros son ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    FranckAndFurious
    4,75/5 Ce film fait passer les ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Perso j'ai adoré et j'irais le ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    FranckAndFurious
    Chez RM, on aime bien ce genre ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Fab
    Très bon film car jamais évident ...

    Lire la suite...

     
  • THE SEA WITHIN Same

    MetalDen
    A la fois complexe et mélodique ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Other Articles