0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

C’est en 1996 que sortit un certain album qui marqua les esprits dans l’univers du Heavy Metal, un véritable phénomène qui s’écoula au point de devenir disque d’or et de platine dans de nombreux pays alors qu’on était loin d’imaginer un tel chemin pour un album étiqueté Thrash.

Il est vrai aussi que l’apport d’éléments ethniques et tribal d’Amérique du Sud incorporés de manière très originale et intelligente était en grande partie responsable de ce succès planétaire. Peut être que certains d’entre vous auront fait le lien avec le fameux Roots de SEPULTURA... Que l’on aime ou pas, il faut reconnaître que les personnes n’ayant jamais entendu parler de cet opus, même de loin, sont sûrement assez clairsemés.

A cette même époque sortait le premier album des Hongrois de EKTOMORF, formation dont l’influence de leurs idoles Brésiliens période Roots justement n’a fait que se renforcer au fils des années. Si les éléments ethniques de EKTOMORF sont moins à chercher du côté de l’Amérique du Sud, cela n’empêche pourtant pas l’album de débuter par une intro au didgeridoo, ce qui ne fait pas très couleur locale quand on parle de la Hongrie. Ensuite, le premier titre Outcast nous renvoie directement au SEPULTURA de l’époque avec un mid tempo efficace, des guitares hyper puissantes, une section basse batterie énorme et une production en béton armé, ce qui est très représentatif de l’ensemble de l’album. Les titres rapides sont assez rares mais tout aussi efficaces, en particulier le jovial Ambush In The Night avec sa mélodie presque Folk qui rappelle un peu FINNTROLL dans un esprit différent. Les éléments ethniques sont aussi et surtout présents dans les intros avec parfois des chants (I Confront My Enemy), des sitars et autres éléments acoustiques malheureusement trop rares à part sur le plus calme Who Can I Trust (Prayer).

Alors bien sûr, la voix écorchée, les sons de guitares et certaines rythmiques sont tellement inspirées SEPULTURA voire SOULFLY qu’on pourrait être tenté de crier au plagiat malgré le très planant Chamunda qui clôture l’album de manière inattendue, mais en même temps EKTOMORF maîtrisent particulièrement bien le sujet et font preuve d’une efficacité redoutable, même avec la reprise de PRODIGY Fuel My Fire sur laquelle il est bien difficile de ne pas être pris d’une folle envie de headbanger. A chacun de juger et se faire son opinion mais pour ma part, j’avoue avoir été littéralement scotché.

 



Highlights :
Outcast, Ambush In The Night, We Rise, Fuel My Fire, I Confront My Enemy…

Tracklist :
01.Outcast
02.I Choke
03.Ambush In The Night
04.I’m Against
05.We Rise
06.Red I
07.Who Can I Trust (Prayer)
08.Leave Me Alone
09.Fuel My Fire
10.I Confront My Enemy
11.Hell Is Here
12.Chamunda

Line Up :
Zoltan Farkas (chant + guitare)
Tamas Schrottner (guitare)
Csaba Farkas (basse)
Jözsef Szakacs (batterie)


Label :

Sortie :

Production :

Nuclear Blast

27/10/2006

Tue Madsen


Discographie :
Hangok (1996)
Ektomorf (1998)
Kalyi Jag (2000)
I Scream Up To The Sky (2002)
Destroy (2004)
Instinct (2005)
Outcast (2006)
What's Doesn't Kill Me... (2009)

Notes des visiteurs

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 272 invités et aucun membre en ligne

FB RockMeeting

Commentaires

  • FLYING COLORS - Third Degree

    MetalDen
    Très bon ! Une équipe gagnante ...

    Lire la suite...

     
  • FLYING COLORS - Third Degree

    Chasseur Immobilier
    Et ton avis sur ce dernier album ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE - Whoosh! La chronique

    Chasseur Immobilier
    Très bon album et prod

    Lire la suite...

     
  • DORO dévoile un nouveau titre : Brickwall (vidéo clip)

    terry RM
    Doro ! Excellent !!!!

    Lire la suite...

     
  • MYRKUR - Folkesange

    MetalDen
    Quel dépaysement ! Quelle ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)