0
0
0
s2sdefault

Vote utilisateur: 1 / 5

Etoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
NIGHTMARE Dead SunEn 30 ans de carrière, Nightmare nous aura tout fait dans l'univers du heavy métal : du heavy tout court, du heavy mélodique, du heavy trash, et voire du heavy death :
Avec ce nouvel opus, on retrouve un peu de tout ce qui caractérise le groupe.
De tout ? Non ! Après 30 ans de longs et boyaux services, les frères Amore se sont fâchés avec le doyen du groupe, et justifient leur départ dans l'interview exclusive faite à Rockmeeting, ICI, et qui trouve sa réponse dans l'interview du bassiste leader, LA. Et dans lesquelles chaque partie nous donnera sa version de la célèbre blague ''Tchi Tchi ou la mort ? ''.

Alors pour remplacer l'irremplaçable, et pour justifier d'un ‘‘ce n’est pas ma faute'' par une Lolita, Yves Campion va faire appel à l'excellente et énergique Magali Luyten.
A prime abord, ce virage total à tribord tend à surprendre pour nous faire oublier le cauchemar qu'est ce départ des Amore.
Mais au final, l'on s'inquiétera bien à tort. (ok je sors, ! pour les vannes et rimes, suis pas un cador)


En effet, c'est plutôt même bien vu de ne pas chercher un clone, et d'apporter un soupçon de nouveauté et de féminité. Enfin, de féminité, sans froisser la dame, point il en est au niveau vocal tant la jeune femme réveille les morts. On est ici loin des registres des chanteuses de Nightwish, Delain ou de Chantal Goya, mais plutôt du côté sombre de la force, vers les Arch Enemy ou Rock Goddess. Mais la miss reste plutôt dans le registre vocal rocailleux, d'une Doro, plutôt que groll, même si elle s'y invite par petites touches bienvenues (Infected, Ikarus), offrant ainsi quelques variantes à l'album. Aussi, le groupe ne perd rien en force et rage, ni en mélodie.

Et si on imagine que cela a du tonner entre les ex, musicalement, ô rage, mais point de désespoir, ça bastonne comme il faut, et on touche un peu tout les genres du heavy. Point de ballades ici, mais le groupe s'efforce d'apporter quelques petites touches (choeurs, modulations vocales, interludes) qui ne rend pas l'album linéaire, au contraire. Et le point de ralliement au milieu de cette nuit, restera les mélodies sur des refrains anoblis. (zut ! ça me reprend ! Maître Gims ! sort donc de mon esprit avec tes rimes nazes !). Des titres imparables donc, avec des refrains mémorables ! Les Of sleepless minds, Tangled in the roots, Ikarus, l'épique Inner sanctum..., bref, je pourrai tous les citer : niveau compo, solo et autres interprétations : un album sans ombres !

Seul léger tort au disque, une production peut-être un peu trop fine, et point assez grasse pour le genre, mais je pinaille : rien de rebutant pour bien trembler avec ce nouveau cauchemar.
Alors comme le chantait aussi Nicoletta, si le soleil est mort, Nightmare devrait continuer à nous hanter encore longtemps sous la lune. Et comme souvent pour l'homme, c'est avec une femme que, rêves et cauchemars, continueront de nous faire frissonner … encore et encore … ce n'est qu'un nouveau début ! D’accord, d'accord …

 

 

 

  Line Up :  

01. Infected
02. Of Sleepless mind
03. Tangled In The Roots
04. Red Marble & Gold
05. Ikarus
06. Indifference
07. Dead Sun
08. Seeds Of Agony
09. Inner Sanctum
10. Serpentine
11. Starry Skies Gone Black


Maggy Luyten - chant
Yves Campion - Basse & Chant
Franck Milleliri - Guitare
Matt Asselberghs - Guitare et Chant
Olivier Casula - Drums
am

 

Label : AFM Records
Sortie : 25/11/2016
Production : Patrick Liotard


Discographie :

Waiting For The Twilight (1984)
Power Of The Universe (1985)
Astral Deliverance - EP (1999)
Live Deliverance - 2CD (2000)
Cosmovision (2001)
Silent Room (2003)
The Dominion Gate (2005)
Generic Disorder (2007)
Insurrection (2009)
The Burden Of God (2012)
The Aftermath (2014)
Dead Sun (2016)



Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

 

Comments:

Commentaires   

0 #1 MetalDen 22-12-2016 21:40
Leur prestation au Hellfest avait laissé augurer le meilleur, c'est confirmé ! Maggy Luyten fait plus que le taf, elle retrouve enfin l’éclat qu'elle avait sur Beautiful Sin, une vrai Jorn au féminin ! Superbe album !
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 2078 invités et 2 inscrits en ligne

  • FranckAndFurious
  • MetalDen

Commentaires

  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Revu une seconde fois en VO ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    MetalDen
    Superbe film ! Pour le gros son ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    FranckAndFurious
    4,75/5 Ce film fait passer les ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Perso j'ai adoré et j'irais le ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    FranckAndFurious
    Chez RM, on aime bien ce genre ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Fab
    Très bon film car jamais évident ...

    Lire la suite...

     
  • THE SEA WITHIN Same

    MetalDen
    A la fois complexe et mélodique ...

    Lire la suite...

     
  • VULCAIN Vinyle

    barjozo
    Du bon, du très bon Vulcain!

    Lire la suite...

     
  • VIXEN Live Fire

    barjozo
    En accord total avec Fab ...sur ...

    Lire la suite...

     
  • AIRRACE Untold Stories

    MetalDen
    J'ai aussi adoré cet opus, très ...

    Lire la suite...

     
  • CLUTCH - Book Of Bad Decisions

    MetalDen
    Oui notre hexagone franchouillard ...

    Lire la suite...

     
  • TREAT - Tunguska

    Seb.Roxx
    Moi le titre qui m'a marqué le ...

    Lire la suite...

     
  • KHEMMIS - Desolation

    FranckAndFurious
    atmosphérique et mélodique !

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Other Articles