0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

ENGRAVED    Ungod Bastards

Deuxième opus pour ce combo Français de Heavy Glam Metal, né en 2005, et, originaire de Marseille.

Composé de AD à la batterie, Ben à la basse, Hell à la guitare rythmique, Lou au chant et à la guitare solo, les Engraved puisent leur inspiration dans la musique de goupes tels que les Wasp, Skid Row, Motley Crue, Guns'n'Roses, ou, encore, Metallica. En 2007, le quartet enregistre une démo intitulée "Hellengraver", et, s'en va écumer les scènes du Sud de la France, ce qui leur permet de se créer une véritable notoriété.
En 2009, Engraved signe avec le label Rupture Music. Enregistrement du premier album qui s'intitule "Hell'n'Roll", mais, hélas, le label fait faillite, et, le groupe est obligé d'autoproduire la sortie du disque. Engraved part en tournée en Italie, en Suisse, puis, en Espagne, joue dans plusieurs festivals, et, partage l'affiche avec Nashville Pussy, Sepultura, Blackrain, ou, encore les Stranglers.
Fin 2012, le groupe démarre l'enregistrement de ce deuxième album au Freaky Dog Studio, sous la direction de Thomas Tiberi. D'abord, distribué par le magazine Métallian au Printemps 2014, "Ungod Bastards" sort, officiellement, en Septembre de la meme année, chez Trendkill Recordings.

Dès l'entame, avec Welcome The Power, on a droit à une petite mise en bouche qui nous introduit  dans l'univers d'Engraved, avec un son énorme qui nous met en appétit pour apprécier le morceau qui suit, intitulé I Want You. Un riff qui bourdonne, une voix haute, et, rapée, façon Riot, un refrain efficace, genre Aérosmith, un chorus de guitare brulant, bref, tout est là pour faire palir les meilleurs groupes de Glam Metal de la planète. Meme combat sur The Machine, avec un riff au son mécanique, un refrain enlevé, et, un chorus incisif, mais, aussi, sur le rapide I'm God, mené tambour battant par AD, avec son chant en double voix, balancé à la manière des MC5. En moins rapide, on se gargarise sur Keep Me Alive, avec son refrain fédérateur, ainsi que, sur The Ungod Bastards, le titre éponyme de l'album, doté d'un riff tranchant, et, d'un chorus bien chaud, finement ciselé. En plus progressif, on se régale avec un mix d'alternances de climats, et, de changements de rythmes, d'abord, sur Hard Rock Little Boy, avec l'intro de basse de Ben, puis, sur Naked Baby, avec le bon tempo d'intro de AD, et, son riff particulièrement rageur. En plus enlevé, on trouve Rock'n'Roll Tonight, avec son refrain enjoué, et, côté balade, on savoure Without This Angel, avec sa couleur très Gun'n'Roses, au chorus bien aérien. Bref, vous l'aurez compris, voilà un album bien produit, très mélodique qui, au final, s'écoute très agréablement.
Nul doute que la scène Française possède, là, avec les Engraved, un groupe de tout premier plan, d'une excellente maitrise instrumentale, capable de rivaliser avec les plus grandes formations du moment, à style équivalent. S'ils passent près de chez vous, surtout ne les ratez pas.


En attendant, profitez de cet Ungod Bastards, gorgé d'une énergie bien électrique, et, d'un son surpuissant qui vous fera voyager Outre-Atlantique à l'époque des 80's. C'est, bien sûr, à consommer chaud, et, sans modération




Tracklist : Line Up :  
01. Welcome The Power (Entrance) (01:14)
02. I Want You (03:55)
03. The Machine (04:09)
04. Keep Me Alive (04:46)
05. I’m God (03:29)
06. Hard Rock Little Boy (05:07)
07. Without This Angel (06:40)
08. Naked Baby (03:54)
09. The Ungod Bastards (04:46)
10. Rock N’roll Tonight (04:49)

Lou (aka Inopia) : Chant, Guitare          
Helio: Chant, Guitare    
Ben  : Basse
Gigot : Batterie            

am

 

Label : Trendkill Recordings
Sortie : 28 Fevrier 2014


Discographie :

Ungod Bastards (2014)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 628 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...