0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Pour une revanche, c’en est une qui concerne plus particulièrement ce deuxième album qui se voit distribué à plus grande échelle deux ans après sa sortie initiale.

Si le membre fondateur Daniel Erlandsson, batteur de ARCH ENEMY a finalement quitté le groupe, l’arrivée de son remplaçant Conny Pettersson (ANATA) ainsi que d’un deuxième guitariste et d’un nouveau chanteur (Tobias Gustafsson ex THE END, ARMAGEDDON, etc…) donnaient un nouvel élan à REVENGIA. De plus, toute l’équipe se connaît plutôt bien puisque les chemins des uns ou des autres se sont croisés au sein de nombreux groupes comme EUCHARIST, PROJECT : VOODOO et bien d’autres.

Ces cinq musiciens Suédois pratiquent une musique qui se situerait entre un Heavy assez conventionnel et un Thrash Metal US relativement inspiré par les années 80’s. Certains titres come Eraser, Whore ou Prince Of  Darkness envoient méchamment la sauce avec une efficacité redoutable, ce qui en aussi le cas avec Breathe Me bien que le tempo se fasse plus sage. Holy Lies fait preuve d’un un esprit tout aussi agité en mettant néanmoins l’accent sur l’aspect mélodique, tout comme Lies sur lequel apparaît même une voix féminine. Les côtés plus Heavy « traditionnel » de REVENGIA sont représentés par Back To Hell et le plus mélodique Deny, le tout allant jusqu’à évoluer agréablement vers des ambiances plus lourdes avec Sweet Dreams dont quelques arpèges bien intégrés trouvent leur place entre les accélérations de tempos, ou encore avec Pain aux allures presque SABBATHiennes sur lequel le chant habituellement énervé sait se faire plus doux.  

Si ce Eraser ne cherche aucunement l’originalité, il n’en reste pas moins une machine à headbanging efficace tout en étant assez varié, bénéficiant au passage d’un mix assuré en grande partie par Fredrik Nordström (OPETH, IN FLAMES, DARK TRANQUILLITY et la liste est longue). Suffisamment convaincant en tout cas pour s’y intéresser et passer un bon moment de Heavy Thrash remuant. 

 






Hightlights : Eraser, Sweet Dreams, Life, Holy Lies, Deny, Pain…


Tracklist :                 Line Up :
01. Eraser                
Tobias Gustafsson (chant)
02. Back To Hell      
Matti Almsenius (guitare)
03. Breathe Me        
Johan Persson (guitare)
04. Sweet Dreams   
Martin Karlsson (basse)
05. Life                    
Conny Pettersson (batterie)
06. Holy Lies
07. Deny
08. Pain
09. Whore
10. Prince Of Darkness



Label :         Manitou Music / Pervade Productions

Sortie :        27/04/2009

Production : Matti Almsenius + Revengia



Discographie :

A Decade In The Dark (2004)
Eraser (2009)



Note des visiteurs :

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 654 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...