0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

JADED HEART Common Destiny

Douzième album en vingt-trois ans de carrière, on ne peut pas dire que le groupe démérite.
D’autant que les écueils et les changements de line-ups  se sont succédé, le plus violent ayant été le départ du premier chanteur Michael Bormann, départ longuement discuté dans nos colonnes (voir les chroniques de tous les albums, lien ci-dessous), mais ce temps-là est déjà lointain.
Le dernier changement est intervenu pendant l’enregistrement de ce Fight The System, le batteur et fondateur Axel Kruse a quitté le groupe en déclarant :"Après mûre réflexion, j'ai décidé de quitter JADED HEART après 23 ans de vie commune. Cette décision m'avait déjà traversée l'esprit depuis quelques temps et, je souhaite être clair sur un point, cela n'a aucunement à voir avec les autres membres du groupe! J'ai simplement ressenti le besoin de mettre un point final à cette aventure et d'en entreprendre une nouvelle. Je continuerai à jouer au sein de MAD MAX et vous tiendrai au courant à propos de futurs et possibles participations à d'autres projets. Merci pour votre soutien durant toutes ces années et, plus précisément, tous les fans de JADED HEART. A très bientôt..."

Michael Müller, à la basse, reste donc le seul présent parmi les fondateurs, les autres étant partis sous d’autres cieux. Et le groupe allemand compte maintenant deux suédois dans ses rangs avec Peter Östros et Johan Fahlberg.
Si le lne-up varie, il est un paramètre qui reste absolument constant, c’est la capacité du groupe à combiner riffs heavy et refrains mélodiques accrocheurs, héritage des premiers albums du groupe, qui étaient plus orientés hard mélodique que heavy. Et dès le premier titre, Schizophrenic, on retrouve ce mariage subtil, avec un Johan Fahlberg toujours en voix. Control est relevé par le chant reconnaissable entre mille de Rick Altzi. Et la suite ne faiblit pas, les neuf autres titres s’enchainent avec une énergie renouvelée, et des mélodies ciselées et classieuses.

Au final un bien bel album, qui mériterait de faire passer ce groupe au premier plan, l’opiniâtreté finira t-elle par payer ? Difficile à dire, mais en attendant ne boudons pas notre plaisir dans ce combat contre le système !


 


Tracklist : Line Up :  
01. Schizophrenic
02. Control
03. Not in a Million Years
04. I Lost My Faith
05. Nightmares
06. Never Free   
07. Till Death Do Us Part   
08. Terror in Me
09. Haunted   
10. Crying   
11. In the Shadows
12. Polizisten
13. Flee & Run
Johan Fahlberg (chant)
Peter Östros (guitare)
Henning Wanner (claviers)
Michael Müller (basse)
Axel Kruse (batterie)

am

 

Label : Fastball Music
Sortie : 26/09/2014
Production : n/a


Discographie :

Inside Out (1994)
Slaves and Masters (1997)
Mystery Eyes (1998)
IV (1999 - chronique alternative) Diary 1990-2000 (2001)
The Journey Will Never End (2002)
Trust (2004)
Helluva Time (2005)
Sinister Mind (2007)
Perfect Insanity (2009)
Common Destiny (2012)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  

 Des extraits de l'album en écoute ICI.

 

 

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 774 invités et aucun membre en ligne

FB RockMeeting

Commentaires

  • FLYING COLORS - Third Degree

    Chasseur Immobilier
    Et ton avis sur ce dernier album ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE - Whoosh! La chronique

    Chasseur Immobilier
    Très bon album et prod

    Lire la suite...

     
  • DORO dévoile un nouveau titre : Brickwall (vidéo clip)

    terry RM
    Doro ! Excellent !!!!

    Lire la suite...

     
  • MYRKUR - Folkesange

    MetalDen
    Quel dépaysement ! Quelle ...

    Lire la suite...

     
  • ELECTRIC MOB Discharge - Un premier album avec un finaliste de The Voice Brésil

    MetalDen
    Oui belle surprise, oui un ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)