0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Troisième opus pour ce  combo Américain de Hard Rock Bluesy, formé en 2008, et, originaire de Los Angeles.
Passionné par les sonorités de la fin des Sixties, et, du début des Séventies, le groupe Californien trouve très vite la cohésion, compose, signe chez Atlantic, et, sort son premier CD, intitulé Before The Fire, en 2009. Pour défendre l'album, le groupe part en tournée en 2010, et, ouvre pour AC/DC ou Alice Cooper. 2011, sortie du deuxième opus qui a pour nom Pressure And Time, suivi d'une tournée internationale en première partie de Judas Priest, et, des participations à de nombreux festivals dont le Sonisphère Français. 2012, retour à l'Honey Pie Studio de Nashville pour enregistrer ce Head Down. Dès l'entame, avec Keep On Swinging, ça groove un max avec un riff bluesy très 70's, envoyé par la guitare de Scott Holiday, avant d'amorcer un riff plus haché sur le couplet chanté par la voix rauque et puissante de Jay Buchanan. Le refrain chanté en chœur est bien enlevé et le chorus de Scott Holiday chaud et incisif. Même climat sur des titres tels que Three Fingers avec son ambiance Cream/Hendrix, ou, encore Manifest Destiny avec son chorus, façon Wayne Kramer d'MC5. En plus rapide, on trouve Wild Animal avec encore un riff MC5 et un chorus sauvage, mais, aussi, We Want To avec son riff en wah-wah, style Ron Ashton des Stooges, et, enfin, All The Way, avec un bon gimmick basse/ batterie impulsé par  Robin Everhart et Mike Miley. En plus heavy, saluons les deux excellents titres, très Free/Led Zep, que sont Run From Révélation, sublimé par la voix haute de Jay Buchanan, ainsi que la deuxième version du titre Manifest Destiny, avec son très long chorus au feeling proche de celui de Carlos Santana. Dans une atmosphère plutot Sixties, citons Until The Sun Comes avec un riff à la You Really Got Me des Kinks, mais, aussi, The Heist du type Poison Ivy des Coasters, avec son chorus réverbéré. Ensuite, on a droit à deux ballades. D'abord avec True qui permet à Jay Buchanan d'ouvrir sa voix à d'autres nuances, et, ensuite,  avec  Jordan, dont le refrain rappelle le With A Little Help From My Friends des Beatles, version Joe Cocker. Enfin, le quartet nous gratifie d'un instrumental intitulé Niva avec quelques accents orientaux et des passages Floydiens, complétés par des chants d'oiseaux qu'on peut, par exemple, trouver dans Cirrus Minor.

 Bref, vous l'aurez compris, voilà un album bien vintage, mais, néanmoins d'une étonnante modernité de par la fraicheur originale qui s'en dégage. Une agréable surprise de la part de ce groupe en devenir, véritablement, déterminé à continuer de foncer tète baissée sur la route du succès. 

 



Tracklist : Line Up :  
1. Keep on Swinging    
2. Wild Animal
3. You Want to
4. Until the Sun Comes
5. Run from Revelation
6. Jordan         
7. All the Way  
8. The Heist     
9. Three Fingers          
10. Nava          
11. Manifest Destiny (Part 1)    
12. Manifest Destiny (Part 2)    
13. True          

Jay Buchanan (chant )
Scott Holiday (guitare )
Robin Everhart(basse )
Michael Miley(batterie )

am

 

Label : Earache Records
Sortie : 2012
Production : N/A


Discographie :

Before the Fire (2009)                            
Rival Sons (EP - 2011)                           
Pressure & Time (2011)                                     
Head Down (- 2012)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

0 #1 Kriss 02-06-2013 12:46
En effet, "vintage"...mais rafraîchissant ! J'aime bien. Merci JM.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 457 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...