0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

Le moins que l’on puisse dire en parlant de DARK TRANQUILLITY, c’est que chaque nouvel album apporte son lot de surprises, ce qui a pour conséquence d’attirer autant de critiques positives que négatives manquant parfois d’objectivité.

C’est la dure réalité pour toute formation faisant partie des leaders d’un mouvement musical, en l’occurrence ici le Melodic Death, d’autant qu’ils ont la réputation d’être à l’origine de cette nouvelle vague née au début des 90’s avec leurs amis de AT THE GATES et IN FLAMES. Si DARK TRANQUILLITY aiment expérimenter au fur et à mesure de leurs albums, c’est en gardant néanmoins une identité qui leur est propre. Ce Fiction s’avère varié, proposant bien sûr des titres très percutants comme Blind At Heart, Focus Shift ou encore Empty dont certains riffs mélodiques peuvent évoquer AT THE GATES et dont la fin très atmosphérique est assez inattendue. D’autres morceaux aussi très énergiques bénéficient d’arrangements claviers particulièrement soignés qui apportent cet aspect mélodique indispensable (Terminus, The Lesser Faith, etc…). De nombreuses interventions de la part d’un piano aux consonances Gothic arrivent à s’intégrer sur des titres dynamiques comme Nothing To No One et bien d’autres déjà cités, nous amenant ainsi en douceur aux moments les plus mélodiques de l’album que sont en particulier le superbe Icipher, ainsi que Misery’s Crown, un hit en puissance sur lequel Mikael pose des voix claires bienvenues, et bien sûr The Mundane And The Magic avec son duo chants masculins/féminins émouvant et ses passages atmosphériques du plus bel effet. Ce sont là trois titres à forte tendance Gothic Metal qui prouvent si besoin était que D.T. ont encore et toujours cette faculté de surprendre de la meilleure façon qui soit, et c’est tout aussi juste avec le plus sombre Inside The Particle Storm aux allures de Doom Death Atmosphérique presque oppressant mais ô combien délectable. Alors ce Fiction fera peut être encore coulé beaucoup d’encre tout comme l’ont fait bon nombre de ses prédécesseurs, pourtant D.T. savent une fois de plus se renouveler tout en restant reconnaissables, et si les avis doivent s’avérer très partagés, il n’en reste pas moins que DARK TRANQUILLITY reste incontestablement un des leaders dans le monde du Melodic Death original, varié et inventif.

 

 
Highlights : The Lesser Faith, Terminus (Where Death Is Most Alive), Icipher, Empty Me, Misery’s Crown, The Mundane And The Magic…


Tracklist :                                                                Line Up :

01. Nothing To No One                                           
Mikael Stanne (chant)
02. The Lesser Faith                                               
Martin Henriksson (guitare)
03. Terminus (Where Death Is Most Alive)              
Niklas Sundin (guitare)
04. Blind At Heart                                                   
Martin Brändström (clavier)
05. Icipher                                                              
Michael Nicklasson (basse)
06. Inside The Particle Storm                                 
Anders Jivarp (batterie)
07. Empty Me
08. Misery’s Crown
09. Focus Shift
10. The Mundane And The Magic


Label :         Century Media

Sortie :       
23/04/2007

Production :
n/a


Discographie :

Skydancer (1993)
The Gallery (1995)
The Mind’s I (1997)
Projector (1999)
Haven (2000)
Damage Done (2002)
Character (2005)
Fiction (2007)
Where Death Is Most Alive (2009)


Note des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

0 #1 Boblama 13-08-2009 05:13
C'est probablement pas mon combo préféré dans le genre, mais y a sacrément de supers titres dans cette galette, les plages mélo. sont extra, je regrette seulement un côté dark, doom enfin appelez ça comme vous voulez!! à la fois prenant mais assez "dépressif"
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 780 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...