0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

En 1995, LEGO fut fondé sous l'impulsion de Luca Moroni et Ricky Lecchini. Rapidement, LEGO se transfoma en LIZHARD, qui n'est autre qu'une mauvaise blague du groupe, mélangeant le nom de leur ex-chanteur Liza et le registre auquel ils adhéraient.

Fort du succès rencontré sur scène, le groupe enregistra un EP cinq titres en 2005: Sexy Lolita. Trois ans plus tard, naissait l'éponyme. Qu'en est-il de cet album 2008 ? Les italiens de LIZHARD n'innovent guère, offrant un Hard Rock classique. Énième production du moment ? Combien d'albums habilement promus nous ont finalement dégoûté ? J'en dénombre un paquet, et je crains qu'il faille ajouter celui-ci à la longue liste des "disques du moment". 

D'un amour sans faille pour le titre Let The Good Times Roll, je débouche sur des morceaux corrects tels Rock 'N' Roll Is Back et Devil's Highway ainsi que la reprise Life In The Fast Lane de THE EAGLES. Ils n'hésitent pas à intégrer trois ballades (I Cry For You, Angel et Diamond) au lieu d'une, ce qui à force d'écoutes prolongées les rapprochent dangereusement, au point d'exaspérer l'auditoire et de s'interroger sur la réelle efficacité d'en inclure autant sur un album. 

Il a fallu que je tombe dans le piège LIZHARD tendu par Perris Records. Une production honnête et des extraits Myspace à vous faire saliver aboutissant à une commande où l'on s'attend à une pure révélation de l'année ... Il ne s'agit pas d'un bide musicale, uniquement d'un album attirant les foules lors de l'annonce officielle de sa sortie et ensuite, pour ma part,  prenant la poussière sur une étagère CDs.

 


Highlights : Let The Good Times Roll, I Cry For You, Life In The Fast Lane

Tracklist :
01. Rock 'N' Roll Is back
02. Devil's Highway
03. Let The Good Times Roll
04. I Cry For You
05. Life In The Fast Lane 
06. Let's Party
07. Bad To The Bone
08. Angel
09. My Wild Side
10. Diamond


Line Up:
Luke Marsilio (chant + guitare + harmonica)
Paul Mainetti (guitare)
Luca Moroni (basse)
Ricky Lecchini (batterie)


Label :

Sortie :

Production :

Perris Records

2008

Anthony Focx


Discographie :
Sexy Lolita (2005)
Lizhard (2008)

Notes des visiteurs

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 495 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...