0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Après cinq années d’absence dans le groupe, il était presque devenu un mythe, et puis voilà, le mythe Mat Barlow est soudainement de retour !

Si cela fait le bonheur des fans nostalgiques, Tim Owens n’a pas vraiment partagé cette joie, lui qui avait brillamment assuré sur les deux albums précédents, dont celui de la première partie de ce concept (voir chronique), le voila remercié, et ce, pour la deuxième fois, puisqu’il avait subi le même sort dans Judas Priest, avec le retour de Rob Halford, à croire qu’il est maudit !
Yngwie Malmsteen l’a momentanément sorti des statistiques du chômage, mais pour un emploi intérimaire, là, au moins, pas d’incertitude sur un CDD éventuel ! Ainsi, pour le 9ème album studio de ICED EARTH, Mat Barlow a repris le micro comme si rien n'avait changé, après un break hors du monde musical. Ce break lui a été bénéfique et n’a en rien entamé son potentiel, et dès le premier titre, Behold The Wicked Child, il déploie tout son savoir faire soutenu par un riff très efficace et emmené par une rythmique redoutable, toute l’équipe semble en grande forme. La suite s’annonce plus mitigée, et alterne plages inspirées avec quelques longueurs, en donnant l’impression que Jon Schaffer a consacré moins de temps aux finitions, et aux éléments symphoniques qui contribuaient à donner du relief et éviter ces effets de longueur.
Peut-être a-t-il trop compté sur le retour de Matt ? Ne dramatisons pas à outrance, les moments forts restent majoritaires, je retiens par exemple A Gift Or A Curse, une ballade avec un riff atmosphérique à la PINK FLOYD qui ménage une superbe accélération, Crown of the Fallen et un solo flamboyant, The Dimension Gauntlet qui prend toute sa dimension avec de magnifiques chœurs, et les mid tempos aux refrains accrocheurs Harbinger Of Fate et Come What May.

Ne nous y trompons pas, il s’agit donc d’un très bon album qui satisfera les fans ravis de retrouver Matt Barlow, mais quelque part, on attend de l’exceptionnel de la part de Jon Schaffer, à l’image de l’album précédent, ce n’est probablement que partie remise

 

Highlights : Behold The Wicked Child, A Gift Or A Curse ?, Crown of the Fallen, The Dimension Gauntlet, Harbinger Of Fate, Come What May

Tracklist :
01. In Sacred Flames
02. Behold The Wicked Child
03. Minions Of The Watch
04. The Revealing
05. A Gift Or A Curse ?
06. Crown of the Fallen
07. The Dimension Gauntlet
08. I Walk Alone
09. Harbinger Of Fate
10. Crucify The King
11. Sacrificial Kingdoms
12. Something Wicked (Part 3)
13. Divide Devour
14. Come What May
15. Epilogue


Line Up:
Matthew Barlow (chant)
Jon Schaffer (guitare)
Troy Seele (guitare)
Freddie Vidales (basse)
Brett Smedley (batterie)

 am



Label :

Sortie :

Production :

SPV

08/09/2008

n/a


Discographie :
Iced Earth (1991)
Night Of The Stormrider (1992)
Burnt Offerings (1995)
The Dark Saga (1996)
Something Wicked This Way Comes (1998)
Horror Show (2001)
Tribute To The Gods (2002)
The Glorious Burden (2004)
Framing Armageddon (Something Wicked - Part 1) (2007)
The Crucible Of Man (Something Wicked - Part 2) (2008)
Dystopia (2011)



Notes des visiteurs

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 688 invités et 2 inscrits en ligne

  • lecvan
  • MetalDen

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

Commentaires

  • LEPROUS - Pitfalls

    MetalDen
    Déçu aussi, espérons que c'est ...

    Lire la suite...

     
  • TRUST - Fils De Lutte

    MetalDen
    4/5 pour moi, excellent opus !

    Lire la suite...

     
  • JIM ANDERSON GROUP - I Belong

    MetalDen
    Chouette découverte, il y a ...

    Lire la suite...

     
  • Robert TEPPER - Better Than The Rest

    Laigre
    Un des mes albums préférés ...

    Lire la suite...

     
  • VOLBEAT - Rewind, Replay, Rebound

    MetalDen
    wow ! Fab enthousiaste sur ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)