0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Parmi les groupes qui perpétuent un état d’esprit musical ancré dans le Heavy Metal des 80’s, il y a d’un côté les nouveaux venus qui remettent le genre au goût du jour et de l’autre ceux qui ont toujours été présents depuis le début. METAL CHURCH font partie de ces dinosaures que rien ne semble pouvoir faire changer de cap depuis presque trente ans, à tel point que l’on pourrait imaginer que ce combo de Seattle est resté figé dans un espace temps parallèle. Si bon nombre de formations de l’époque en activité aujourd’hui ont suivi l’évolution du temps, METAL CHURCH ont préféré rester délibérément hors de toute mutation, pratiquant un Heavy Metal conventionnel aux guitares sous-saturées et à la production favorisant l’aspect naturel des instruments. Et c’est bien là un des atouts de METAL CHURCH car à défaut d’originalité, le groupe parvient à nous offrir encore aujourd’hui quelque chose d’authentique qui aurait pu voir le jour il y a plus d’un quart de siècle sans pour autant donner dans le réchauffé. Il est clair que l’expérience est au service de compositions qui s’avèrent variées et riches de nombreux éléments, passant de titres typiques où la double grosse caisse est indispensable (The Company Of Sorrow), à des moments très mélodiques et parfois aériens sur lesquels les guitares claires ou même acoustiques semblent inspirées du JUDAS PRIEST de la fin des 70’s (Meet Your Maker). Les changements d’ambiances sont fréquents, alternant les mid-tempo (The Perfect Crime), les parties plus lourdes (le presque épique Deeds Of A Dead Soul aux allures Sabbathiennes) et les accélérations faisant redémarrer la machine sur les chapeaux de roues comme sur A War Never Won ou encore Monster dont la deuxième partie est emportée par un riff d’une simplicité et d’une efficacité redoutable. Le chanteur Ronny Munroe met à profit les différents aspects des compositions pour affirmer sa capacité d’adaptation, optant selon l’occasion pour la douceur ou au contraire pour un chant plus écorché et éraillé qui, d’un point de vue général, pourra tout aussi bien évoquer Graham Bonnet (RAINBOW, MSG et j’en passe) alors que certains des modèles de Ronny sont aussi à situer du côté de personnages comme Rob Halford, Geoff Tate ou encore Bruce Dickinson sur l’entraînant Breathe Again assez typé IRON MAIDEN d'une certaine façon. METAL CHURCH apportent aussi quelques rares touches Southern Rock à leur musique sans que cela semble évident au premier abord, pourtant cet aspect est à chercher au détour du passage énervé de Monster qui pourrait se placer entre OUTLAWS et DOC HOLIDAY sous amphétamines, ou encore avec le cours arpège de Congregation qui semble tout droit sorti du premier album de MOLLY HATCHET.

This Present Wasteland
est un hymne au Metal 80’s au sens plutôt large, une sorte de regard avisé vers l’époque de la NWOBHM sans être un retour en arrière pour autant car METAL CHURCH prouvent ici que c’est un sujet qu’ils ont dans le sang depuis toujours et cela s’entend, s’apprécie comme il se doit aussi bien hier qu’aujourd’hui et que demain. !

   

 

 Highlights : The Perfect Crime, Meet Your Maker, Monster, Breathe Again… 

Tracklist :  
01. The Company Of Sorrow
02. The Perfect Crime
03. Deeds Of A Dead Soul
04. Meet Your Maker
05. Monster
06. Crawling To Extinction
07. A War Never Won
08. Mass Hysteria
09. Breathe Again
10. Congregation
                                  


Line Up:
Ronny Munroe (chant)
Kurdt Vanderhoof (guitare)
Rick Van Zandt (guitare)
Steve Unger (basse)
Jeff Plate (batterie)


Label :

Sortie :

Production :

Steamhammer / SPV

22/09/2008

 n/a


Discographie :

Metal Church (1984)
The Dark (1986)
Blessing In Disguise (1989)
The Human Factor (1991)
Hanging In The Balance (1993)
Live (1998)
Live In Japan (1998)
Masterpeace (1999)
The Weight Of The World (2004)
A Light In The Dark (2006)
This Present Wasteland (2008)


Note des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 652 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • R.I.P. Paul Raymond - Le guitariste / claviériste d'UFO est décédé à l'âge de 73 ans

    Gilles
    que dire.......vraiment une ...

    Lire la suite...

     
  • MIKE TRAMP Stray From The Flock

    FranckAndFurious
    4,5/5 : T(r)ampéré je serai ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Sympathique film, ou plutôt ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    Je vais le prendre , je ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    MetalDen
    Des inédits très moyens, voire ...

    Lire la suite...

     
  • FM - The Italian Job

    MetalDen
    5/5 pour moi - Un vrai plaisir ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    J'ai jamais été un fan de ce ...

    Lire la suite...

     
  • FABIENNE SHINE Dont Tell Me How To Shake It

    Emmanuel Ascher
    Depuis toujours, le rock’n’roll ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Apparemment Barjozo a du se ...

    Lire la suite...

     
  • ROSS THE BOSS - Interview lors du Magic Tour de Shakin' Street - Toulouse - 21/01/2019

    Gilles
    Merci pour la traduction, génial ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Ha j'avais pas vu l'année...lol ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    MetalDen
    Cool de commenter une chronique ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Bonjour Messieurs, ou peut ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    MetalDen
    Merci les gars, vos retours ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus