0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

 

SCORPIONS

Voici un coup de cœur intemporel !

L'Allemagne n'est peut-être pas l'autre pays du fromage, mais elle fut l'autre pays du hard-rock, déjà, à la fin des années 70

A l'heure où SCORPIONS est embarqué dans une tournée d'adieu et a annoncé l'arrêt de ses productions discographiques, il n'est pas inutile de se souvenir qu'avant de devenir le roi des "slows qui tuent", le groupe teuton s'était bâti une réputation internationale grâce à des albums alternant certes les ambiances, mais résolument "énervés" !

Cet album est un classique, un album à part, oublié des plus jeunes d'entre nous.
Et particulier, Tokyo Tapes l'est à plus d'un titre :
 

 •   C'est un double album live... voilà une description lourde de sens à l'époque de sa sortie ! Passage obligé pour les groupes populaires, le concert au japon immortalisé sur double vinyle. La classe quoi !

 •   C'est aussi la fin d'une époque... Cet album clôt la période Uli Jon Roth du groupe, guitariste talentueux d'inspiration hendrixienne à la voix si, euh, atypique ? Le genre de guitar-héro bavard qui laisse échapper ses premières notes pour ne plus s'arrêter et inonder l'auditeur dans un océan de bonheur, un déferlement tourbillonnant, un hallucinant festival d'impro ! Une époque où les compos du groupe venaient d'ailleurs, étaient sans limites, sans balises,... sans commune mesure avec le formatage plus commercial (sans que ce soit péjoratif) que la paire Meine/Schenker allait ensuite produire avec le succès que l'on sait ;

 •   C'est enfin une setlist de furieux ! Les morceaux des premiers albums sont ici dynamités ! L'enchainement de All night long et Pictured Life donne le ton dès le départ ! In trance est à pleurer ! La face 3 est pharamineuse d'enthousiasme, d'énergie, de puissance ! Et la dernière face ne faiblit surtout pas, avec ce cadeau au public nippon (Kojo no tsuki) !!!!

 •   C'est aussi cet album sur un plan personnel qui m'a fait comprendre, alors que je découvrais la musique, qu'AC/DC n'était pas un cas isolé, et que j'allais au-devant de grande découvertes !

 

Cet album live est un modèle, et je pense sincèrement que peu lui arrivent à la cheville. C'est aussi un témoignage car ce sont les derniers concerts du groupe avec Roth qui ont ainsi été gravés. Il marque enfin la fin du scorpions des années 70.
Je m'en vais le ré-écouter de ce pas !


Highlights : TOUS !

 

Tracklist : Line Up :  
01. All Night Long
02. Pictures Life
03. Backstage Queen
04. Polar Nights
05. In Trance
06. We'll Burn The Sky
07. Suspender Love
08. In The Search Of The Piece Of Mind
09. Fly To The Rainbow
10. He's a Woman, She's a Man
11. Speedy's Coming
12. Top Of The Bill
13. Hound Dog
14. Long Tall Sally
15.
Steamrock Fever
16. Dark Lady

Klaus Meine (chant)
Ulrich Roth (guitare)
Rudolf Schenker (guitare)
Francis Buchholz (basse)
Herman Rarebell (batterie)
am

 

Label : RCA
Sortie : 1978
Production : n/a

Discographie :

Lonesome Crow (1972)
Fly To The Rainbow (1974)
In Trance (1975)
Virgin Killer (1976)
Taken By Force (1977)
Tokyo Tapes (1978)
Lovedrive (1979)
Animal Magnetism (1980)
Blackout (1982)
Love At First Sting (1984)
World Wide Live (1985)
Savage Amusement (1988)
Crazy World (1990)
Face The Heat (1993)
Live Bites (1995)
Pure Instinct (1996)
Eye To Eye (1999)
Moment Of Glory (2000)
Acoustica (2001)
Unbreakable (2004)
Humanity - Hour I (2007)
Live At Wacken Open Air (2007)
Amazônia : Live In Manaus (2009)
Sting in the Tail (2010)


Liens multimédia - videosSITE OFFICIELMYSPACE


 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

SCORPIONS Tokyo Tapes - 5.0 out of 5 based on 2 votes