0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

Décidément les reptiles ont la cote en ce moment après Whitesnake, voici le Roi Cobra.

Formé en 1983 autour du batteur légendaire Carmine Appice ( ex Vanilla Fudge, Cactus, Beck-Bogert-Appice) et, après de multiples turn-over, King Kobra nous revient avec  un nouveau Line Up et un cinquième opus portant, tout simplement, le nom du groupe. Le Kobra possède encore du venin et nous le prouve dès le premier morceau avec Rock This House. Un riff genre Aérosmith qui bourdonne et nous enroule comme un essaim d'abeilles lorsque la voix éraillée et suave de Paul Shortino arrive tout en puissance. Son hurlement réveille les deux fines gâchettes que sont Mick Sweda et Steve Fister qui déversent, à tour de rôle, des chorus chauds bouillants étonnants de virtuosité. On retrouve encore l'intégralité de ces ingrédients dans This Is How We Roll avec son riff façon Ted Nugent et Screamin' For More  très proche d'Aérosmith. En format plus heavy, Turn Up The Good Times tient la corde avec un gros son de riff bien tendu, ainsi que Tear Down The Walls  possédant, en plus, un refrain en forme d'hymne facile à mémoriser. We Got A Fever apparait comme le titre le plus groovy avec son riff plombé façon Montrose ( 1973) où la basse de Johnny Rod et la batterie de Carmine Appice sont en parfaite osmose. Moins rentre dedans mais tout aussi soutenu, citons Live Forever avec son chorus à deux guitares, le très aérien Midnight Woman et le tout en phasing Top Of The World au tempo tendu style Touch Too Much d' AC/DC. Petit passage progressif avec You Make It Easy où subsiste néanmoins un riff haché avec des chœurs aériens et un passage planant aux mélodies Hispano-Andalouses. Deux ballades aux tempos moyens viennent serpenter entre le Hard et le Rock. D'abord Crying Turns To Rain et ensuite le très mélodieux Fade Away qui devrait plaire à la gente féminine.

Voilà donc un album bien équilibré qui se laisse écouter mais qui, par moment, manque un peu de mordant. Et si l'on veut rester au Top et demeurer le Roi chez les Cobras, croyez moi, il en faut!   




Tracklist : Line Up :  

01. Rock This House
02. Turn Up The Good (Times)
03. Live Forever
04. Tear Down The Walls
05. This Is How We Roll
06. Midnight Woman
07. We Got A Fever
08. Tope Of The World
09. You Make It Easy
10. Cryin' Turns To Rain
11.
Screamin' For More
12. Fade Away

Paul Shortino (chant)
Mick Sweda (guitare)
David Michael Phillips (guitare)
Johnny Rod (basse)
Carmine Appice (batterie)
am

 

Label : Frontiers Records
Sortie : 15/04/2011
Production : n/a


Discographie :

Ready To Strike (1985)
Thrill Of A Lifetime (1986)
III (1988)
The Lost Years (1999)
Hollywood Trash (2001)
King Cobra (2011)
II (2013)

Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

#3 aorgod 03-05-2011 17:24
En phase avec Fab, ça n'a rien à voir avec le KK de la grande époque. 3 ou 4 titres surnagent, le reste n'est pas très original avec un côté un peu ringard.
#2 MetalDen 15-04-2011 21:41

Ha ha, dès la première écoute, je savais que Fab et plus généralement les nostalgiques de la version Marcie Free seraient déçus, voila qui est confirmé avec humour.

Y a il tromperie ? Dans la mesure ou tous les autres membres du groupe à l'exception du chanteur sont là, et que l'arrivée de Shortino a été clairement annoncée, à mon sens non ! On savait à quoi s'attendre.

Après il est certain que c'est orienté hard 70's, marrant tous les groupe des 80's y viennent les uns après les autres. J'étais curieux de voir si John Markus allait trouver une influence marquée de Montrose, bingo ! Et normal, je me souviens qu'il m'avait vendu un vinyle à l'époque et m'avait fait découvrir ce combo. Les références sont nombreuses et bien digérées, je me suis carrément régalé avec cet opus, le flanby est définitivement bien digéré et les riffs de la partie, excellents à mon gout !

#1 Fab 15-04-2011 18:15
Après le catastrophique précédent sorti chez MTM il y a quelques temps, je retrouve le King Cobra que j'avais laisse depuis l'excellent Ready To Strike/ Un conseil les gars changez de nom car il y a tromperie sur la marchandise. Ceux qui croient retrouver le Cobra de la période Free vont être surpris. Un hard rock basic très teinté 70s sans aucune originalité ni véritablement de mélodie, bref pour moi un supplice de Tantal!!!!  Quand je lis ici et la que ce King Cobra se rapproche de Ready... c'est du foutage de gueule/ Voila encore un groupe que Frontiers ressort du placard d’où il n'aurait jamais du s'enfuir!!!!

You have no rights to post comments

KING KOBRA King kobra - 3.7 out of 5 based on 3 votes

Connexion

On Line :

Nous avons 959 invités et aucun membre en ligne

FB RockMeeting

Commentaires

  • DORO dévoile un nouveau titre : Brickwall (vidéo clip)

    terry RM
    Doro ! Excellent !!!!

    Lire la suite...

     
  • MYRKUR - Folkesange

    MetalDen
    Quel dépaysement ! Quelle ...

    Lire la suite...

     
  • ELECTRIC MOB Discharge - Un premier album avec un finaliste de The Voice Brésil

    MetalDen
    Oui belle surprise, oui un ...

    Lire la suite...

     
  • THIN LIZZY - Live And Dangerous - Chronique

    MetalDen
    Merci Phil d'avoir pris le temps ...

    Lire la suite...

     
  • BUTCH WALKER American Love Story

    MetalDen
    Ha Ha ben joué en effet Flyover ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)