0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

Longue gestation pour ce groupe de parisiens créé en 1997 sur les cendres de Pelvic Bones, pas moins de quatre démos ont ponctué changements de line-up et de style, The Evil One en 1998, Dark Flames en 2002, One Live en 2002,

Below en 2004 et un single en 2007, The Storm. Un premier album en 2006, sorti chez Deadsun Records, Shades Of Life, qui lorgnait vers le gothique à chant féminin, ne marqua pas les esprits, faute à une réalisation sans grande envergure. Manitou Music, une filiale de Thundering Records, a décidé de donner sa chance à ce combo, mais dans une nouvelle mouture, une direction plus heavy metal, et des moyens plus en rapport avec leur talent. Ainsi le bel artwork, réalisé par JP Fournier, donne d’entrée une image très professionnelle. Au niveau production, pas d’impasse non plus, l'ensemble a été enregistré et mixé par Axel Wursthorn (Adx, Carnival in Coal, Wormfood, Dsk…) au Studio Walnut Grove à Amiens, et masterisé par Jeff Waters (Annihilator) aux Watersound Studios (Canada), pour un résultat là aussi irréprochable. Quant au contenu, il s’avère à la hauteur des moyens mis en jeu, les deux premiers titres, Evil Never Dies et Trashback nous dévoilent un heavy metal parfois ponctué d’un peu de thrash, avec une première influence à base de JUDAS PRIEST, le chanteur Fred (ex Garwall, Frédéric Botta) prenant par moments quelques accents à la Rob Halford. Le jeu de guitare de Freddy dans Trashback (dont le solo est par ailleurs assuré par Jeff Waters), prend quelques intonations à la Tony Iommi, mais c’est dans Feel The Pain que le spectre de BLACK SABBATH première époque plane de manière très forte sur les riffs pachydermiques à la Iommi, Fred ajoutant à la confusion en chantant avec talent à la manière d'Ozzy Osbourne. Le combo fait montre d’une grande culture hard rock, l’instrumental suivant, Instant Annihilation, rend un hommage appuyé à VAN HALEN, et son Eruption, une courte parenthèse qui nous propulse sur l’hymne de l’album, Wounds of War, un heavy survitaminé qui donne un nouveau souffle au style. A noter aussi une reprise du Suprématie d'ADX, sur laquelle deux des membres du groupe, Phil et Betov, participent, et en clôture un vibrant hommage acoustique, Mister Bassman, à l’ancien bassiste du groupe. Une très bonne surprise en ce début d’année 2009 donc, qui démontre, malgré les difficultés et le soutien quasi nul des médias, l’insolente vitalité de la scène hard rock – heavy metal française, EVIL ONE mérite à ce titre tout notre soutien.

 

 

 

Highlights : Wounds of War, Evil Never Dies, Feel The Pain, The conqueror, Trashback

Tracklist :
01 Evil Never Dies
02 Trashback
03 Feel The Pain
04 Instant Annihilation
05 Wounds of War
06 Perverse Morality
07 Contract In blood
08 Suprematie
09 The conqueror
10 Mr Bassman


Line Up:
Fred (chant)
Freddy (guitare)
Kriss (guitare)
Loustic (basse)
Speed (batterie)


Label :

Sortie :

Production :

Manitou Music / Pervade Productions

10/03/2009

Evil One


Discographie :
Shades Of Life (2006)
Evil Never Dies (2009))

Notes des visiteurs

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 558 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • R.I.P. Paul Raymond - Le guitariste / claviériste d'UFO est décédé à l'âge de 73 ans

    Gilles
    que dire.......vraiment une ...

    Lire la suite...

     
  • MIKE TRAMP Stray From The Flock

    FranckAndFurious
    4,5/5 : T(r)ampéré je serai ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Sympathique film, ou plutôt ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    Je vais le prendre , je ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    MetalDen
    Des inédits très moyens, voire ...

    Lire la suite...

     
  • FM - The Italian Job

    MetalDen
    5/5 pour moi - Un vrai plaisir ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    J'ai jamais été un fan de ce ...

    Lire la suite...

     
  • FABIENNE SHINE Dont Tell Me How To Shake It

    Emmanuel Ascher
    Depuis toujours, le rock’n’roll ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Apparemment Barjozo a du se ...

    Lire la suite...

     
  • ROSS THE BOSS - Interview lors du Magic Tour de Shakin' Street - Toulouse - 21/01/2019

    Gilles
    Merci pour la traduction, génial ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Ha j'avais pas vu l'année...lol ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    MetalDen
    Cool de commenter une chronique ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Bonjour Messieurs, ou peut ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    MetalDen
    Merci les gars, vos retours ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus