0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

electric mob discharge un premier album avec un finaliste de the voice bresil

Le Brésil pays du... Hard rock et du métal ! Pour beaucoup les 70's et 80's c'était surtout des groupes Anglo-Saxons et d'Amérique du Nord avec aussi quelques pays Européens qui tiraient leur épingle du jeu. A partir de la fin des années 80 et du début des années 90 sont apparus sur la carte de notre musique favorite des groupes venus du Brésil ( Angra , Sepultura ) pour ne citer que les plus gros.

Voici donc pour notre plus grand plaisir un tout nouveau groupe Brésilien formé en 2016 et qui se présente comme un mélange de voix puissante des 70's , de gros riff de guitares style 80's et d'un groove lourd comme dans les 90's et 2000's tout ça mixé ensemble avec un son plutôt contemporain.

Après la participation du chanteur au reality show " The Voice Brazil " le groupe enregistre un EP 4 titres qui lui permet de se faire remarquer par qui ? Frontiers bien sûr qui est partout. Comme souvent quand on sort nombres de groupes il n'y a pas que du bon ce qui n'est pas le cas de Electric Mob qui se trouve plutôt dans la catégories des groupes prometteurs.

Porté par Renan Zonta ( chant ) qui possède des capacités vocales au dessus de la moyenne et qui le place d'emblé au niveau des nouveaux chanteurs que beaucoup de groupes s'arrachent comme Ronnie Romero et Dino Jelusick entre autres,  et que l'on commence à voir sur quelques projets. 

Alors que donne ce 1er album ?

Après une petite intro,  Devil you Know le morceau d'ouverture choisi comme 1er single nous met d'entrée au parfum avec son coté roots et blues,  pour monter dans un gros refrain. Tout ça me fait penser à Black Stone Cherry. La voix est puissante et les guitares acérées.

C'est avec le son du Banjo que débute King's Ale pour vite laisser place aux guitares et à un groove qui n'est pas sans rappeler Gun's and Roses. Grosse basse et gros refrain tout y est !

 Got me Runnin'   met en valeur la voix de Renan qui n'en fait jamais trop, à la différence de certains chanteurs. Superbe solo final  a rallonge dont une partie avec des chœurs qui donnent une coloration très 70's.

Gros riff et beaucoup d'énergie pour Far Off, un chant parfois plus aigu nous donne un aperçu des possibilités de ce chanteur. On risque de retrouver ce nom assez souvent à l'avenir.

Your Ghost  - 1ere balade qui débuteavec une  guitare acoustique avec une mélodie sifflée pour ensuite monter en puissance. Un très beau morceau qui pourrait figurer sur une BO de Western par exemple.

Dans la lignée du 1er single,  Gypsy touch dévaste tout sur son passage,  grosse pêche,  grosse basse, gros groove !

1 2 3 Burn : un morceau plus travaillé moins in your face avec ses breaks,  ses changements de rythme, il  me fait penser un peu à Led Zeppelin.

Un de mes coups de cœur,  Upside Down,  peut-être que le gros refrain très moderne et cette basse omniprésente y sont pour quelque chose. Je l'écoute plutôt fort lorsque j'écris ces lignes et je me dis heureusement qu'il n'y a pas de voisins,  quoique ça pourrait leur faire du bien en ce moment.

Encore un coté très 70's et même un peu Funky pour Higher Than Your Heels très bon encore

Le Bassiste Yuri Elero est à l'honneur sur Brand new Rope , avec un refrain très mélodique et une ambiance encore moderne. Un autre coup de cœur !

Pour terminer ce superbe album,  We are Wrong , et encore un clin d'oeil aux Guns pour les couplets,  et porté par un refrain super efficace. Une conclusion ultra dynamique qui me permet de penser que pour un début,  ce disque est une réussite totale.

Logiquement,  nous n'avons pas fini d'entendre parler de ce groupe,  et parallèlement de son chanteur,  que l'on retrouve déjà sur le dernier Magnus Karlsson Freefall , We are the Night pour 2 titres.

Un groupe à suivre,  dont le premier album transpire le rock, et qui fait partie  des belles surprises de cette année 2020. Bravo !

Tracklist :
1. Awaken
2. Devil You Know
3. King’s Ale
4. Got Me Runnin’
5. Far Off
6. Your Ghost
7. Gypsy Touch
8. 1 2 3 Burn
9. Upside Down
10. Higher Than Your Heels
11. Brand New Rope
12. We Are Wrong 



Line Up :
Renan Zonta (chant)
Ben Hur (guitare)
Yuri Elero (basse)
André Leister (batterie)

Label : Frontiers
Sortie : 08/05/2020

facebook.com/electricmob/


Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

#1 MetalDen 25-06-2020 17:14
Oui belle surprise, oui un groupe dont on va reparler, c'est clair. Belle 1ere galette !

You have no rights to post comments

ELECTRIC MOB Discharge - Un premier album avec un finaliste de The Voice Brésil - 4.7 out of 5 based on 3 votes

Connexion

On Line :

Nous avons 864 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • RAMOS - My Many Sides

    Fab
    Petite précision ce n' est pas ...

    Lire la suite...

     
  • ONE DESIRE - Midnight Empire - La chronique

    MetalDen
    Écouté en boucle ces jours ci ...

    Lire la suite...

     
  • ONE DESIRE - Midnight Empire - La chronique

    Fab
    UN DES ALBUMS AOR DE L ANNEE A ...

    Lire la suite...

     
  • ENUFF Z'NUFF - Brainwashed Generation - Chronique

    Seb.Roxx
    Au passage, le titre avec Donnie ...

    Lire la suite...

     
  • MARK SPIRO - 2+2=5 Best Of + Rarities - Chronique

    Seb.Roxx
    j'ai acheté l'objet mais pas ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)