0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

edge of forever native soul

Edge of Forever est un groupe italien formé par le multi-instrumentiste, compositeur, chanteur, producteur Alessandro del Vecchio (Hardline, Jorn, Revolution Saints, entre autres).

 C'est un groupe tout particulier pour lui puisqu'il est aussi composé par ses amis Aldo Lonobile (Death SS, Secret Sphere) aux guitares, Marco di Silvia (Hardline) à la batterie et Nik Mazzucconi (Labÿrinth) à la basse.

Edge of Forever est un groupe estampillé Frontiers Music, c'est-à-dire qu'il propose un rock mélodique dit AOR mais qui n'oublie nullement de se muscler de solides guitares quand il le faut. Alessandro del Vecchio chante, joue des claviers et est responsable de la composition et écriture de tous les morceaux. Il produit l'album, le masterise et le mixe également.

Les harmonies vocales sont magnifiques comme le prouve d'entrée un superbe Three Rivers à la production impeccable. Aucun instrument ici hormis une légère percussion. Puis on passe à un hard rock sérieux. Des guitares rutilantes, agressives. Native Soul (le titre) est racé et puissant. Les refrains sont la marque de fabrique du groupe et des compositions d'Alessandro del Vecchio en général. Promised Land est plus marqué rock mélodique. Alessandro del Vecchio fait montre de sa voix puissante et élégante. La rythmique Mazzucconi / di Silvia prouve s'il le fallait son expérience. Et Aldo Lonobile brille de sa technique.

Carry On rappelle le Whitesnake période américaine. C'est bon pour nos oreilles. Du rock mélodique allié à un hard rock généreux. La voix d'Alessandro del Vecchio ne peut que nous impressionner sur Take Your Time (écrite à la mémoire de Marcel Jacob) aux allures de Rainbow période Doogie White. Les refrains et les harmonies vocales sont impressionnantes de perfection et de justesse. Un savoir-faire étonnant.

Dying Sun est du même niveau. La basse est dithyrambique. La batterie de Marco di Silvia est tel un rhinocéros fonçant dans la steppe sauvage. Et Aldo Lonobile y va de son splendide solo. Un groupe, un vrai. Uni et soudé. Shine nous donne un peu de répit. C'est une ballade marquée par les claviers mais aussi des guitares robustes et parfois acoustiques.

On repart de plus belle avec un électrique I Made Myself What I Am, qui à son tour ne laisse transparaitre aucune réelle faiblesse comme tout du long de l'album. Ici on ressent parfois des ambiances Deep Purple, surtout lors des couplets. War cavale comme Attila et ses Huns. Beaucoup de guitares ici aussi. Des guitares robustes, surpuissantes, intenses et parfois violentes. Et au milieu surgit un solo imparable. Wash Your Sins Away est plus mélodique tout en restant costaud. La production d'Alessandro est, je le répète, remarquable.

Ride With The Wind termine magnifiquement un album riche de couleurs et de savoir-faire. C'est un mid tempo avec une fois de plus un refrain accrocheur et un solo somptueux d'Aldo Lonobile. Un Jeff Scott Soto aurait été grandement fier et heureux de chanter sur un tel titre. Les paroles de l'album parlent de la sauvegarde de la terre, de la vie. Elles sont pleines de gratitude et d'amour pour notre prochain.

Un album à la fois mélodique, délicat, mais aussi puissant, vigoureux, fait par quatre musiciens pleins de talent et expérimentés. Pour les amoureux d'un rock FM raffiné et musclé à la fois.

Tracklist :
1. Three Rivers
2. Native Soul
3. Promised Land
4. Carry On
5. Take Your Time
6. Dying Sun
7. Shine
8. I Made Myself What I Am
9. War
10. Wash Your Sins Away
11. Ride With The Wind


Line Up :
Alessandro Del Vecchio (lv, k)
Aldo Lonobile (g)
Nik Mazzucconi (b)
Marco Di Salvia (d)

Label : Frontiers Records
Sortie : 06/12/2019
Production : Alessandro Del Vecchio


Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

EDGE OF FOREVER - Native Soul - Chronique - 3.3 out of 5 based on 3 votes

Connexion

On Line :

Nous avons 644 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • GEORGE LYNCH & JEFF PILSON - Heavy Hitters - Chronique

    MetalDen
    De la pop convertie en metal, à ...

    Lire la suite...

     
  • ECLIPSE - Viva La VicTOURia

    MetalDen
    "Ils sont rares à pouvoir ...

    Lire la suite...

     
  • ALIEN - Into The Future - chronique

    MetalDen
    ben moi je suis à la fois ...

    Lire la suite...

     
  • ORIANTHI - 'O' - Chronique

    MetalDen
    Ha ha, merci Fab de relancer ...

    Lire la suite...

     
  • ORIANTHI - 'O' - Chronique

    Fab
    J'ai passé mon apres midid a ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

12 Nov 2020 12:44 - John Markus
AC/DC - Power Up (#PWRUP) - Chronique
News
Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)